Kot étudiant

Ça y est, tu es décidé à déserter ta chambre à la maison pour habiter seul ou avec des colocataires ? Un Kot certes ! Mais lequel te conviendrait le mieux ? Voici plusieurs pistes pour trouver le logement qu’il te faut !

On distingue plusieurs types de logements étudiants
– Le kot géré par l’établissement,
– Le kot individuel ou studio,
– Le kot communautaire,
– Le kot à projet (KAP),
– Le kot chez l’habitant / la cohabitation avec un sénior,
– La colocation,
– Les logements « nouvelle génération »

Avant toute chose, prends de bonnes baskets afin d’arpenter les rues du quartier où tu comptes habiter l’année prochaine et visiter, qui sait, ton futur kot ! Attention, ne paie jamais avant d’avoir rencontré le propriétaire et d’avoir vu le kot ! Les Kots sont loués soit par agence, soit via un particulier, et nécessitent l’établissement d’un contrat de bail pour fixer tous les détails, et surtout, les aspects financiers. Les universités et certaines Hautes Écoles ont leur propre service kot.

Un type de kot pour un type de cokoteur

Le kot géré par l’établissement
Est en général, moins chers et dispose souvent d’un bail de 10 mois. Ce type de kot est très convoité, l’idéal est de commencer tes recherches dès le mois de mars.

Le kot individuel ou studio
Souvent c’est une chambre intégrant plusieurs fonctions (lit, bureau, coin cuisine). Les toilettes sont souvent en dehors de la chambre et sont donc un espace partagé. Parfois, la cuisine est, elle aussi partagée. Les espaces communautaires ne sont pas considérables.

Le kot communautaire
À la différence du kot individuel, tu n’as qu’une chambre basique qui est entourée de la salle de bain, de la cuisine ainsi que d’une salle à manger et d’une pièce de vie (appelé « commu »). Ce type de kot regroupe de deux à parfois plus de trente étudiants

Le kot à projet (KAP)
Est spécifique à Leuven, Louvain-la-Neuve, Namur, liège ou Bruxelles. C’est un groupe de jeunes ayant un projet en commun en tout genre.

Le kot chez l’habitant/ la cohabitation avec un senior.
Chez l’habitant, tu disposes d’une chambre et partages les lieux de vies. Les loyers sont généralement faibles.
Avec le senior comme son nom l’indique, il t’héberge contre une présence et parfois quelques services. En général, tu peux bénéficier d’une chambre gratuite ou à faible loyer. Pour plus d’info 1toit2ages

La colocation
L’idée est la même que pour le kot communautaire, la différence est que le propriétaire loue l’entièreté de son logement

Les logements « nouvelle génération »
Ce nouveau concept se base sur des résidences-services : des studios pour étudiants confortables et super-équipés. Tu loues un studio déjà meublé et aménagé de manière ergonomique et tu partages des espaces communs (un grand coin foyer, une salle d’étude, un coin télévision, une buanderie, une terrasse ou un jardin, un espace fumeurs, etc) Tu ne sais pas par où commencer tes recherches ? Commence ici

Sources : www.logement.studyrama.com , www.student.be , www.generation-campus.be

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.