Le statut d’étudiant

Être étudiant apporte de nombreux avantages, mais aussi des facilités pour vivre une première expérience de travail durant ses études. De quoi parfois déjà entrevoir un projet professionnel. Mais attention, il n’est pas clairement défini. Il est du coup très important de se pencher sur les différentes situations qui peuvent te faire perdre certains de ces avantages.

Tout d’abord, sache que le statut d’étudiant n’est pas systématiquement reconnu de la même manière, ni par tout le monde. Par exemple, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est pas directement lié aux allocations familiales.

De manière générale, peut prétendre au statut d’étudiant toute personne inscrite régulièrement dans un cursus d’enseignement secondaire, supérieur ou universitaire. Dans certains cas, une carte d’étudiant te sera même délivrée.

Principaux avantages de l’étudiant

  • Réductions diverses (cinéma, snacks, magasins, événements culturels et sportifs…)
  • Conservation du droit aux  allocations familiales jusqu’à ton 25e anniversaire
  • Réductions des cotisations sociales dans le cadre d’un job étudiant pendant 475 heures par an

 Quand perd-on son statut d’étudiant ?

  • En arrêtant tes études
    • Une formation à horaire réduit ou en promotion sociale ne suffit pas !
  • En t’inscrivant comme demandeur d’emploi
  • En démarrant une activé professionnelle

Un statut ambigu

La question du statut étudiant revient souvent dans le cadre du travail étudiant ou des allocations familiales. Or, il existe énormément de situations différentes pour lesquelles avoir ce statut ne suffit pas à en conserver tous les avantages. C’est pourquoi, il est indispensable à chaque changement situation de s’informer auprès des services compétents pour en connaitre les incidences.

Vous aimerez aussi...

430 réponses

  1. largo dit :

    bonjour,
    j’ai 18ans, je viens de finir mes secondaires, je suis donc diplômé du cess. cette année, je pars un an à l’étranger, je perds donc mon statut d’étudiant. j’ai deux questions :
    1) j’aimerais savoir qu’elles sont les démarches à faire pour retrouver mon statut d’étudiant ? sachant que j’aimerais reprendre des études en revenant.
    2) est-ce que mes parents bénéficieront toujours des allocations familiales ? sachant que j’habite en région wallonne et que je perds mon statut d’étudiant.
    merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour,
      Le statut étudiant est divisé en deux parties, les allocations familiales et le job étudiant.
      Concernant le job étudiant, afin de pouvoir en bénéficier, il faut que tu sois inscrit dans l’enseignement secondaire, supérieur ou universitaire et que tes études constituent ton activité principale et que ton job est secondaire.
      Concernant les allocations familiales, il faut que tu étudies plus de 17h par semaines ou que tu aies plus de 27 crédits. Cependant, une nouvelle loi est passée concernant les allocations familiales si tu es né à partir de 2001, que tu as entre 18 et 21 ans et que tu ne perçois aucun revenu (travail ou allocations d’insertion/chômage), tu peux bénéficier d’allocations familiales. Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocation afin d’obtenir des informations précises concernant ta situation.

  2. Mina dit :

    Merci pour votre réponse mais je ne compte pas travailler en étant étudiante, je veux juste suivre mes études supérieur et faire une formation en même temps, mais je compte pas travailler avec en étant étudiante.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Qu’entends-tu exactement par « rester étudiante  » ? Si c’est au niveau des allocations familiales, il faut que tu aies minimum 17h de cours par semaine.
      N’hésite pas à nous contacter au 067/21.87.31 pour plus d’éclaircissement.

  3. Mina dit :

    Bonjour, je suis étudiante en supérieur, j’ai rater ma première année et je la recommence mais avec un horaire très allégé.
    J’aimerais donc savoir si c’était possible de rester étudiante et de faire en même temps une formation.
    Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Mina,
      Afin de travailler en tant qu’étudiante, il faut que ton occupation principale soit d’être aux études. Nous te conseillons de contacter le contrôle des lois sociales au 02/233.41.11 afin de voir ce qu’ils en pensent en fonction de ta situation.

  4. Claudine dit :

    Bonjour,
    J’ai 24 ans et je viens de clôturer mon master. J’ai plusieures questions à vous poser :

    1) Je suis actuellement en attente de mon diplôme. J’avais réservé des vacances du 2 au 19 octobre, j’aurais voulu savoir si il valait mieux de s’inscrire au Forem avant ce séjour ou après (Sachant que pendant ces 3 semaines je serai dans l’impossibilité de rechercher activement du travail) cela aura-t-il un impact sur les allocations familiales que reçoivent mes parents ? Et qu’en est-il de la mutuelle? (Je dépends actuellement de celle de mes parents)

    2) Outre cette question relative à des vacances de « courte durée », j’aurais voulu savoir ce qu’il en serait si je décidais de prendre une année sabbatique. J’ai cru comprendre en lisant les commentaires que mes parents n’auraient plus droit aux allocations durant mon absence mais qu’ils les recupereraient dès que je serai rentrée et me serai inscrite comme demandeuse d’emploi, est-ce bien cela ? Qu’en serait-il de la mutuelle dans ce cas de figure ?

    D’avance merci pour votre aide

    • Bonjour Claudine, voici quelques réponses à tes questions :

      1/ Sache que « l’évaluation » de ta recherche d’emploi se fait une durée de plusieurs mois. Ce qui veut dire que la première évaluation que tu auras, sera vers la moitié du stage d’insertion, vers 6 mois. A ce moment-là, tu seras évaluée sur ton dynamisme et sur la quantité des démarches que tu auras effectuées pour la période. Ainsi donc, si tu t’inscris maintenant, tu devras donc redoubler tes recherches par la suite pour que ta période soit évaluée positive. Sache aussi que si tu trouves un emploi avant l’évaluation, celle-ci n’aura dès lors pas lieu.
      Pour les allocations familiales, si tu as moins de 25 ans, tes parents pourront continuer à les percevoir, tant que tu seras en stage d’insertion et donc dès que tu seras inscrite en tant que demandeuse d’emploi auprès du FOREM.
      Concernant la mutuelle, le temps du stage d’insertion, tu restes à la charge de tes parents au niveau de la mutuelle. Dès le moment où tu trouveras un emploi ou que tu auras fini ton stage, tu devras par contre souscrire ta mutuelle personnelle.

      2/ Concernant ton idée d’année sabbatique… Partons du principe que chaque statut (étudiant, travailleur, demandeur d’emploi…) t’apporte à la fois des droits mais aussi des obligations. Ainsi donc si tu ne travailles pas ou n’étudies pas, mais voyages autour du monde ou te reposes à la maison 🙂 tu ne pourras recevoir d’allocations ou autres aides issues de l’un ou l’autre statut, puisqu’à ce moment tu seras sans statut spécifique et sans « obligation ».
      Concernant la mutuelle, là tout dépendra de ton choix et ton projet durant cette année sabbatique. Sache que tu pourras toujours bénéficier de la mutuelle d’état CAAMI, nous t’invitons à te renseigner plus précisément sur les services qu’elle propose.

      Voici déjà beaucoup d’informations, mais n’hésite pas à venir à l’une de nos permanences pour refaire le point ensemble sur les possibilités qui te sont offertes.

  5. Justine dit :

    Bonjour,
    J’ai effectué un bachelier en comptabilité en haute école.
    J’ai validé tous mes cours ainsi que mon stage mais je n’ai malheureusement pas réussi mon TFE qui vaut 16 crédits. J’ai donc un total de 44 crédits validés pour ma 3ème année.
    Est-ce que je conserve mon statut étudiant jusqu’à la remise de mon TFE en juin 2020?

    • Bonjour Justine, le statut d’étudiant, n’est pas un sujet facile… car il n’existe pas une seule règle qui définisse complètement le statut.
      Il faut donc voir ce que tu souhaites obtenir avec ce statut (allocations familiales, job étudiant ?) pour connaitre les conditions précises que tu dois remplir.

      Ainsi pour le job étudiant, il faut qu’étudier soit ton activité principale et dans le cas où il ne reste que le TFE, bien souvent l’inspection des lois sociales n’accordent pas l’autorisation de jobber. Nous t’invitons à contacter l’inspection des lois sociales pour avoir une confirmation en fonction de ta situation : 02/233.41.11
      Si ce qui t’intéresse, ce sont les allocations familiales, alors les conditions sont différentes. Si tu as entre 18 et 25 ans, pour être considéré comme étudiante, tu dois être inscrite à 27 crédits avant le 30 novembre. Nous t’invitons à faire vérifier ta situation auprès de Famiwall, l’organisme des allocations familiales en Wallonie, pour être tout à fait certaine.

  6. Franka Joachim dit :

    Bonjour, en tant qu’élève libre, a-t-on droit de postuler pour un job étudiant? Est-ce que mes parents recevront toujours les allocations familiales?

    • Bonjour, comme élève libre, tu ne peux pas avoir un job étudiant. L’inspection des lois sociales demandent à ce que les études soient ton activité principale et que tu sois inscrite comme élève régulière pour avoir l’autorisation de jobber comme étudiant, ce qui n’est ici pas le cas. Si tu le souhaites, tu peux malgré tout les contacter le service de l’inspection des lois sociales pour avoir une confirmation, voici leur numéro : 02/233.41.11

      Concernant les allocations familiales, c’est plus subtil… L’élève libre qui respecte les conditions de présence aux cours, d’âge, de date d’inscription, etc., peut bénéficier des allocations familiales. Toutefois, étant donné que la notion d’élève libre n’est pas définie dans la loi, chaque établissement peut fixer ses propres règles en la matière, si bien que l’octroi des allocations familiales n’est parfois pas possible en fonction de l’école. Donc si tu as entre 18 et 25 ans, pour être considéré comme étudiant, tu dois être inscrit à 27 crédits avant le 30 novembre ou suivre 17 heures de cours par semaine si tu es dans l’enseignement secondaire. Nous t’invitons à faire vérifier ta situation auprès de l’école et par Famiwall, l’organisme des allocations familiales, pour être tout à fait certain.

  7. Theisman dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement en troisième année, et je fais effectuer mon stage te mon TFE en session anticipée afin d’être diplômée en février. Etant donnée que je vais payer un minerval complet donc pour une année puis-je conserver mon statut étudiant jusque juillet ?

  8. Emma dit :

    Bonjour
    Actuellement je suis dans une situation de non-financabilité je dois introduire un recours afin de poursuivre mes études mais je souhaite en attendant la réponse, d’ici mi-octobre, de travailler en tant qu’étudiant sachant que durant l’année Académique 2018-2019 j’étais Inscrite en tant que tel, cela est il possible ?

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour,
      Afin de pouvoir bénéficier du job étudiant, il faut que tu sois inscrite dans l’enseignement secondaire, supérieur ou universitaire et que tes études constituent ton activité principale et que ton job est secondaire. De ce fait, tu n’es actuellement plus étudiante et ne peut donc plus travailler en tant que tel.

  9. Christine dit :

    Bonjour,
    Cette année je commence dès études supérieures après quelques années d’inscription comme demandeur d’emploi, quand je me suis inscrite une dame du forem m’a fait me réinscrire au forem.

    Serais-je donc considérée comme étudiante à la rentrée ? Je ne comprends pas du tout pourquoi j’ai du me réinscrire au forem..

    • Bonjour, à partir du moment où il y a une inscription dans une école et que ton activité principale est bien les études, alors tu pourrais obtenir le statut étudiant.
      Toutefois en fonction de ta situation précise, il est peut-être plus intéressant d’être inscrite comme demandeuse d’emploi.
      Pour être tout à fait complet dans notre réponse, nous pensons qu’il serait peut-être plus pratique que tu nous contactes par téléphone pour faire un point général et évaluer les bénéfices d’un statut ou de l’autre.
      Voici notre numéro : 067 21 87 31

  10. Eva dit :

    Bonjour,
    je suis étudiante en art et entame ma deuxième année de master cette année. En temps qu’artiste ( de 25 ans ) j’aimerais pouvoir vendre mon travail et participer à des salons, mais je ne peux pas le faire sans numéro de TVA. Faut’il que je me créer une entreprise ? ( sans savoir si je vais vendre quoi que ce soit ), le statut d’artiste serait suffisant ? Que puis-je faire pour ne pas être dans l’illégalité et commencer une activité secondaire ? Merci d’avance, Eva

    • Bonjour Eva, le statut d’artiste ou encore les revenus issus d’une activité artistique sont toujours des notions très compliquées !
      Pour être certain de cerner l’ensemble des données et de te fournir une réponse complète, nous te conseillons de nous téléphoner au numéro : 067 21 87 31
      Toutefois, peut-être pourrais-tu déjà prendre contact avec le SMART, une société d’artiste, afin de voir si dans leurs services, ils pourraient avoir une solution pour toi ?
      Nous attendons ton appel ! 🙂

  11. Noémie Pillet dit :

    Bonjour,
    Cette année je réalise une année sabbatique à fin de partir en volontariat. De ce fait je perd mon statut d’étudiant, depuis 2 ans je travaille dans un centre de vacances pour enfants mais et tant donné de la situation cette année ce ne sera pas réalisable suite a la perte de mon statut et lié aux allocations familiales. Il y aurait il un moyen de garder son statut d’étudiant par des formations ou autres?
    Bien à vous 🙂

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Noémie,
      Le statut étudiant est divisé en deux parties, les allocations familiales et le job étudiant.
      Concernant le job étudiant, afin de pouvoir en bénéficier, il faut que tu sois inscrite dans l’enseignement secondaire, supérieur ou universitaire et que tes études constituent ton activité principale et que ton job est secondaire.
      Concernant les allocations familiales, il faut que tu étudies plus de 17h par semaines ou que tu aies plus de 27 crédits.

  12. Lou dit :

    Bonjour,

    J’ai été diplômée en master cette année et je souhaite prendre une année sabbatique avant de me lancer dans mon secteur d’étude. Une offre d’emploi dans un autre secteur m’a été proposée pour quelques mois, mais je comptais également m’inscrire en tant qu’élève libre dans ma faculté afin de suivre certains cours à option que je n’ai pas pu suivre et obtenir des certificats supplémentaires qui me seraient utiles dans ma future formation.

    Je souhaitais donc savoir, dans la mesure où cet emploi prendra fin en décembre, si je pouvais encore prétendre à un job étudiant l’été prochain, ou si cette option prenait bel et bien définitivement fin à la fin de cette année académique.

    Merci d’avance pour votre réponse !

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour,
      La règle principale est que pour être étudiant et considéré comme tel, il faut qu’étudier soit ton activité principale. Si tu t’inscris en élève libre, tu n’es pas « régulièrement inscrite » et étudier n’est pas ton activité principale. C’est pourquoi tu ne peux pas effectuer de job étudiant.
      Tu étais donc étudiante jusqu’à la fin de ton master. A présent, tu ne l’es plus.

  13. Amine dit :

    Bonjour. Je suis etudiant europeen en formation a l’etranger hors UE. J’ai ete accepte par une entreprise a Bruxelles pour effectuer un stage etudiant de 3 mois a partir de septembre pour futur embauche. Ma question est que fin septembre j’obtiens mon diplome. Esce que je conserve mon status d’etudiant par la suite, pendant le reste du stage, ou esce que je le perds?

    • Bonjour, la règle de base est que pour être étudiant, il te faut être aux études.
      Ce qui n’est plus ton cas, puisque tu as fini l’ensemble des cours et épreuves de tes études.
      Donc à moins que tu t’inscrives dans un nouveau cycle/formation ou autre, tu n’es plus étudiant.

  14. Alice Laurenty dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement en Bachelier Assistante de Direction et je vais entamer ma troisième et dernière année en septembre.
    Une fois ma dernière année terminée, je compte partir 6 mois en Australie pour visiter (en septembre 2020 donc).
    Lorsque je reviendrai de mon voyage en février 2021, pourrais-je conserver mon statut d’étudiante et continuer de travailler à mon job étudiant? Est-ce que mes parents conserveront les allocations familiales?
    A savoir: je compte reprendre des études en septembre 2021.
    Merci d’avance!

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Alice, concernant le job étudiant, tu conserves le droit d’en avoir un jusqu’à la fin de tes études. Lorsque tu reviendras de ton voyage, étant donné que tu ne seras plus étudiante, tu ne pourras plus travailler en tant qu’étudiante. Tu récupèreras ce droit au moment où tu reprendras les cours. Concernant les allocations familiales, tu pourras les garder uniquement si tu es née à partir du 1er janvier 2001 et si tu as entre 18 et 21 ans. Si ce n’est pas le cas, tu les perdras et les récupèreras quand tu reprendras des études si tu as moins de 25 ans ou si tu t’inscris comme demandeuse d’emploi.

  15. Amelia dit :

    Bonjour,
    J’ai été déclaré élève libre et donc non financable le mois de mai dernier, je me demandais si je gardais le statut d’étudiant jusqu’au 30 septembre ou non. De plus, j’ai travaillé ces vacances (après avoir appris que j’étais non financable) en tant qu’étudiant. Je me demande quelles sont les répercussion.
    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Amelia,
      Nous ne comprenons pas comment tu as pu devenir donc finançable en mai. Si tu ne l’étais pas, ton école te l’aurait signalé dés ton inscription.
      Peux-tu nous contacter au 067/21.87.31 afin de discuter de ta situation de vive voix.

  16. Yvonne dit :

    Bonjour,
    L’an prochain je serai inscrite à l’université pour terminer un master 60. Il ne me restera que le mémoire à rendre qui totalise 15 crédits. Puis-je conserver le statut d’étudiant dans ces conditions?
    Merci beaucoup,

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour, nous avons deux réponses contradictoires concernant le job étudiant et le mémoire. En effet, nous avons reçu deux informations, l’une dit que tu ne peux pas travailler car l’école n’est plus ton occupation principale, et l’autre, que tu peux le faire car tu es toujours inscrite et pas encore diplômée. De ce fait, nous te conseillons de contacter le Contrôle des lois sociales afin d’avoir une réponse claire soit par téléphone au 02/233.41.11 ou par mail (afin d’obtenir une preuve écrite) à l’adresse info.cls@emploi.belgique.be

  17. Eugénie dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiante en 2eme Master à l’UCL. J’ai validé tous mes examens mais il me reste mon mémoire (35 crédits) que je compte présenter l’année prochaine en janvier. N’ayant plus que ça à faire je vais trouver un job d’étudiant pour compléter mon emploi du temps néanmoins j’ai un kot à payer après janvier. Ma question est est ce que je peux garder mon job étudiant jusqu’à ce que je trouve un boulot après janvier pour que je puisse continuer à payer mon logement ? Je tiens à mentionner que j’ai 25 ans et je ne touche plus les allocations.

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour, concernant ta situation actuelle et le job étudiant, nous avons deux réponses contradictoires concernant le job étudiant et le mémoire. En effet, nous avons reçu deux informations, l’une dit que tu ne peux pas travailler car l’école n’est plus ton occupation principale et l’autre, que tu peux le faire car tu es toujours inscrite et pas encore diplômée. De ce fait, nous te conseillons de contacter le Contrôle des lois sociales afin d’avoir une réponse claire soit par téléphone au 02/233.41.11 ou par mail (afin d’obtenir une preuve écrite) à l’adresse info.cls@emploi.belgique.be

      Ensuite, il est important de savoir qu’à partir du moment où tu seras diplômée (en janvier), tu ne pourras plus travailler en job étudiant car ton occupation principale ne sera plus les études.

  18. Raphaël dit :

    Bonjour je suis actuellement étudiant à l’université je me suis inscrite en seconde session mais finalement pour des raisons personnelles je ne pourrai m’y présenter et j’aimerai savoir quel seront les conséquences

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour, si tu es boursier tu dois présenter tous tes examens ou au minimum les signer. Si tu oublies d’en signer un, tu seras tenu de rembourser la totalité ou une partie de ta bourse. De plus, en tant qu’étudiant boursier, tu bénéficies de la gratuité du minerval et d’autres avantages financiers que tu peux être susceptible de rembourser en plus de ta bourse d’études. Si tu n’es pas boursier, tu devras « simplement » repasser tes examens lors de tes prochains examens. Renseigne toi également auprès de ton établissement scolaire afin de vérifier si tu es toujours inscrit pour l’année prochaine.

  19. Ferrante dit :

    Bonjour, j ai fini mes études secondaire cette Année, donc j ai été diplômée récemment et comme je suis pas sur de continuer l’école supérieur, j jusque quand suis je considère étudiant est ce que je peux travailler jusque au 30 septembre ou pas ?

    • Bonjour, il faut savoir que le statut d’étudiant, n’est pas simple, car il est un peu vague et les conditions varient en fonction des éléments que tu souhaites atteindre : allocations familiales, job étudiant, bourse…
      La règle générale est que pour être étudiant et considéré comme tel, il faut qu’étudier soit ton activité principale et le job, secondaire. Pour cela tu dois être en mesure de le prouver, par exemple par une inscription dans une école.
      Pour un étudiant en fin de cycle, comme toi, le contrôle des lois sociales, l’organisme qui inspecte et vérifie l’application des lois en matière de travail, considère qu’un étudiant diplômé n’a plus le statut « étudiant » et ne peut donc plus travailler en tant que tel. Effectuer un job étudiant une fois diplômé reviendrait donc à se mettre en faute par rapport au CLS et risquer certaines sanctions.

  20. Isabelle Leroy dit :

    bonjour ,
    il me reste quelques examens en aôut et mon TFE je voulais savoir si je réussi mes examens et que je rate juste mon TFE serais je encore considéré comme étudient est ce que je recevrais encore mes allocations merci

    • Bonjour, l’idéal est bien entendu que tu finisses tout et avec brio tout de suite !! 🙂
      Toutefois, la règle dit que tu continueras à percevoir des allocations familiales et que ton droit à celles-ci te reste acquis si tu as obtenu l’autorisation de ton école d’achever des « activités d’études » (examens, cours, tfe…) requises pour l’obtention de ton diplôme, après la 2esession et sans qu’une nouvelle inscription ne soit nécessaire auprès de la caisse d’allocation. Mais tu dois cependant avoir déjà acquis 41 crédits au cours de l’année écoulée.
      Quoiqu’il en soit, dès achèvement de tes derniers travaux-examens ou autres « formalités », tu n’auras plus droit aux allocations, et ce au plus tard le 31 janvier de l’année suivante.
      Bon courage pour ta seconde session !

  21. Chris dit :

    Bonjour, je suis actuellement étudiant mais ne suis pas sûr de continuer en septembre. Jusqu’à quand est ce que je bénéficie du statut étudiant ?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Chris,
      Etant donné que tu n’es pas sûr de continuer en septembre, tu pourras job en temps qu’étudiant jusqu’au 30 septembre.
      Attention qu’une fois ton choix fait, si tu ne reprends pas les études, nous te conseillons de t’inscrire auprès du Forem de ta commune (ou Actiris si tu es de Bruxelles).
      Une fois inscrit, si c’est le cas avant le 30 septembre, tu ne pourras plus jober en tant qu’étudiant.

  22. Paxime Boquet dit :

    Bonjour,
    Je part 3 mois en angleterre avec l’organisation  » Le WEP ». Ensuite 4 mois apres je passe des examens d’entré à l’ecole d’aviation de la CAE à Zaventem pour y rentrer en septembre 2020.
    Je me demandais donc si je gardais mon statut étudiant entre le moment de ma rentrée d’angleterre et le moment du passages des examens d’entré. Et aussi entre le moment de la fin des examens d’entré et le moment de la rentrée en septembre 2020.

    Merci beaucoup

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Maxime, Il est préférable que tu prennes contact avec le Contrôle des lois sociales de ta région ( http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552 ) afin d’être sur que les études d’aviateur te donnent droit au statut étudiant. Pour pouvoir bénéficier du statut étudiant, être étudiant doit être ta principale activité. Dans tous les cas, tu ne pourras pas en bénéficier avant le début de tes cours en septembre 2020.

  23. Mhu dit :

    Bonjour,
    Je me pose une question par rapport au statut étudiant et à sa perte. A partir de combien d’examens non signés peut-on perdre son statut? En effet, je manquerai 2 examens lors de ma première session en janvier car je serai à l’étranger. Quelles conséquences cela peut-il avoir sur mon statut d’étudiant et mes allocations familiales? Merci.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour, il n’y a pas de nombre d’examens proprement dits, mais des conditions :
      – Si tu es en 1ere, tu es obligé de passer la totalité de ta session pour avoir accès à ta session de juin et août.
      – Si tu es boursier, tu es obligé de te présenter à tout tes examens au risque de devoir rembourser une partie de ta bourse d’études.
      – Si ce sont des examens de cours obligatoire, il va de soi que tu es obligé de les passer.
      Pour les allocations familiales et le job étudiant , il faut que tu sois étudiant régulier ce que tu es même si tu ne présentes pas 2 examens.

  24. Marie Decruyenaere dit :

    Bonjour,
    Je termine mes études d’architecture, j’obtiendrai normalement mon diplôme en septembre. Dans le cadre de mon mémoire, qui porte sur l’accessibilité (PMR) du tourisme, on m’a proposé de réaliser un post-grade en accessibilité et design pour tous. Celui-ci est enseigné à la UIC, l’université de Calatogne, où j’ai fait mon Erasmus il y a quelques années. Ce sont des sessions « online », donc je ne dois pas me rendre sur place. Il y a 185 heures de cours pour 815 heures de travail personnel (TFE), ce qui correspond à 40 crédits, ce n’est donc pas considéré comme un master complémentaire mais bien comme un post-grade.

    Si je prolonge mes études de cette manière, est-ce que je garde le statut d’étudiante en Belgique? (j’ai 22ans)

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Marie,

      Nous ne pouvons malheureusement pas te donner une réponse précise concernant ta demande spécifique car d’un côté, tes cours sont quantifiés en nombre de crédit donc on pourrait supposer que cela te permettrait de garder un statut d’étudiant. Cependant, les cours à distance ne permettent pas de garder ce statut. Nous te conseillons de contacter le contrôle des lois sociales (02/233.41.11) car seuls eux pourront t’apporter une réponse précise. Insiste bien sur le fait que ces cours seront ton activité principale si c’est bien le cas.

  25. Rose dit :

    Bonjour,

    Je vais être diplomée de mon Master en droit cet été. En septembre, je vais commencer un Master complémentaire en cours du soir (18h-21h30) et samedi matin qui fait 60 crédit (donc comme un Master de jour).
    Pouvez vous me dire si je peux encore être engagée sous contrat d’étudiant (donc avec un Master en cours du soir 60 credits) pour pouvoir faire des jobs en journée ?

    Merci d’avance pour votre aide !

    • Bonjour Rose,

      Pour pouvoir faire un job étudiant, ton activité principale doit être les études ce qui n’est pas le cas lorsque l’on suit des cours du soir ou une autre forme d’enseignement à horaire réduit. Tu ne peut donc plus travailler sous contrat étudiant.

  26. Klem dit :

    Bonjour,
    J’ai entrepris des études supérieurs début d’année que j’ai arrêté en décembre avant les examens, je me suis donc inscrite au forem en attendant.
    Maintenant je suis re inscrite dans une école supérieur et j’ai envoyer à ma conseillère mon inscription pour qu’elle fasse le nécessaire pour me des inscrire des services du forem.
    Ai je repris mon statut d’étudiante ou non?

  27. Bilal dit :

    Bonjour, j’ai un petit problème cette année étant ma première année en université, je n’ai pas pu signer quelques examens, j’ai entendu parler différents problèmes notamment liés à la bourse, allocations familiales, etc. Mais bon, je voudrais savoir si vous pourriez m’éclairer un peu plus les choses, car actuellement, je ne sais pas quoi faire surtout que c’est ma toute première année supérieure et que je ne connais pas du tout ca.

    • Bonjour Bilal, effectivement dans ta question, il y a plusieurs éléments :
      – Tout d’abord concernant la bourse, l’abandon des études en cours d’année ou le fait de ne pas passer tous les examens requis (signer), y compris ceux de 2ème session, entrainent de devoir de rembourser une partie de l’allocation d’études. Il est attendu de toi que tu puisses mettre tout en œuvre pour réussir ton année, et donc que tu sois présent à tous les examens… il faut que tu voies cela avec le service des allocations études, dont voici le numéro : 02/413.37.37
      – Ensuite concernant les allocation familiales, pour continuer à les percevoir, tu dois être inscrit dans une école et ton activité principale doit bien être les études, tu peux toujours te renseigner sur ta situation auprès de Famiwall, l’organisme qui s’occupe des allocations pour la Wallonie
      – Enfin, rater une première année n’est pas très grave 🙂 mais sache que cela peut avoir des implications sur ta finançabilité, il est donc important que tu te renseignes à ce sujet et que tu penses bien à ton orientation pour septembre.
      N’hésite pas à te rendre dans le centre Infor Jeunes le plus proche de chez toi afin de faire le point sur ta situation et de t’informer sur tous ces sujets.

  28. Pieter Paul dit :

    Bonjour,

    L’année prochaine il me reste mon mémoire (18 crédits). Est-il possible de commencer à travailler sous contrat ordinaire et en même temps terminer mes études (mon mémoire), dès Septembre ?

    Merci!

    Pieter-Paul

    • Bonjour, pour nous cela ne poserait pas de souci, tant que ton employeur te laisse l’opportunité de finaliser tes études dans de bonnes conditions et que tu puisses remplir toutes les obligations demandées par l’école. N’hésite pas à poser la question à ton école pour être certain qu’il n’y ait pas d’incompatibilités entre les deux.
      Bien entendu, à noter qu’en travaillant comme salarié, tu perdras ton statut d’étudiant, ainsi que tes allocations familiales.

  29. Ségolène Urbain dit :

    Bonjour,
    J’ai 22 ans et je suis actuellement étudiante en bachelier comptabilité en cours du soir. Cela fait plus d’un an que je n’ai plus de travaille et je peine à en retrouvé un.
    Dans l’hypothèse où je me desincrit au niveau du Forem pourrais-je à nouveau recevoir les allocations familiales et retrouver un statut étudiante ?
    D’avance merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Ségolène, tu pourras de nouveau percevoir tes allocations familiales à condition d’être inscrite à 17h de cours par semaine minimum. Si c’est le cas, une fois désinscrite, il ne te reste plus qu’à contacter ta caisse d’allocations familiales. Attention, qu’un étudiant en promotion sociale ne peut prester de job étudiant sauf spécification de l’école. Mais pour cela, je t’invite à contacter le secrétariat de ton école.

  30. Ilias dit :

    Bonjour, j’ai arrêté mon année préparatoire en Janvier et j’ai commencé à travailler. Mais je reprends les études dés Septembre. Y a-t-il un délais à partir de l’inscription pour pouvoir travailler en tant qu’étudiant ?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Ilias, il n’y a pas de « délais » mais tu ne pourras conclure un contrat d’étudiant qu’une fois les cours réellement repris.

  31. Bernard dit :

    Bonjour, j’ai passé mon bac cette année. Est-ce que j’aurais mon statut d’étudiant uniquement lors de la rentrée scolaire ? Où est ce qu’on l’a dès le diplôme du baccalauréat obtenu et inscrit dans une école ? Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Bernard,
      Au vu de ta formulation, je pense que tu es Français. La législation n’étant pas la même chez nous, je t’invite à contacter le CRIJ de Lille au 03.20.12.87.30 ou par email (lille@crij-hdf.fr).
      Cependant, si ce n’est pas le cas n’hésite pas à nous contacter au 067/21.87.31 ou par email info@ijbw.be.

  32. Sptls dit :

    Bonjour, je suis actuellement en promotion sociale et en statut de demandeur d’emploi. Étant donné que l’année prochaine j’ai uniquement 3j/semaine de cours j’aurai aimé reprendre mon statut d’étudiante afin de travailler en job le reste de ma semaine car impossible de trouver de l’emploi en tant que demandeuse. Est-ce possible ? Comment cela ce passera-t-il si dans 2/3 ans je souhaiterai redevenir demandeuse d’emploi ? Je devrais refaire un stage d’attente ? Merci pour vos réponses

    • Bonjour Lara, selon la règle, la promotion sociale ne permet pas d’avoir un statut étudiant et donc d’avoir un job étudiant. Tu peux cependant vérifier ta situation auprès du contrôle des lois sociales qui est l’organisme expert en matière de statut de travail, voici leur numéro : 02/233.41.11
      Si actuellement tu es en stage d’insertion auprès du Forem, tu peux l’interrompre quand tu le souhaites pour par exemple travailler comme salarié ou si tu redeviens étudiante. A la suite de quoi, tu pourras directement redevenir demandeuse d’emploi en te réinscrivant auprès du Forem. A ce moment, tu reprendras ton stage là où tu l’avais interrompu.
      Attention pour info, ton stage d’insertion doit être achevé avant le premier jour de tes 25 ans pour pouvoir bénéficier des allocation d’insertion.
      N’hésite pas à te rendre dans un centre Infor Jeunes si tu souhaites faire un point de ta situation.

  33. Imad dit :

    Bonjour,

    Je suis en troisième année supérieure. C’est ma dernière année mais j’ai encore des examens à repasser en aout/septembre donc je ne suis pas encore diplômé.

    J’ai quelques questions pour lesquels je n’ai pas trouvé de réponse et ça serait vraiment super si vous pouviez y répondre.

    – Jusqu’à quand vais je garder mon statut etudiant ?

    – si j’exerce un job étudiant combien d’heure puis je travaillé, sachant que je ne serai diplômé qu’en septembre peut-être ?

    – Si j’ai droit à seulement 240h, quelle sont les conséquences si je dépasse les 240h?

    Merci

    • Bonjour, essayons de faire dans l’ordre…
      – Tu conserveras ton statut d’étudiant jusqu’à la fin de tes études… c’est à dire jusqu’à ce que tu sois notifié de les avoir réussies et donc de les avoir terminées. Par exemple dès que tu auras reçu tes résultats de réussite.
      – Pour le job étudiant, la réponse est liée à la précédente… autrement dit, tu pourras avoir un job tant que tu n’as pas achevé tes épreuves et que tu n’auras pas tout réussi. Une fois que tu auras été notifié de ta réussite, il te faudra passer à l’étape suivant, soit poursuivre des études et alors rester étudiant, ou alors t’inscrire comme demandeur d’emploi et là, chercher un travail.
      – Concernant ta dernière question, sache qu’il y a trois grandes règles en lien avec le job étudiant, je te propose de lire cet article sur notre site, tu y trouveras toutes les infos et toutes les réponses à tes questions : http://ijbw.be/billets/le-job-etudiant/
      Si tu veux refaire le point et avoir encore plus d’infos, n’hésite pas à te rendre dans un centre Infor Jeunes proche de chez toi.

  34. Griffin Laurinne dit :

    Bonjour,
    J’aurais aimé savoir quand est-ce que je perdais mon statut d’étudiante. J’ai normalement une cession d’examens en août mais je compte arrêter mes études… Est-ce que je garde mon statut jusque fin août si je ne m’inscris pas en tant que demandeur d’emploi?
    Merci pour votre réponse

    • Bonjour Laurinne, de manière simple, tu perds ton statut d’étudiante dès le moment où tu arrêtes tes études ou lorsque tu n’es plus inscrite dans une école.
      Dans ta situation, si tu choisis de passer ta seconde session ou bien même de ne faire que signer tes examens, tu seras encore étudiante jusque fin août. A toi de choisir ce que tu souhaites faire par la suite !
      Bien entendu, en t’inscrivant en tant que demandeuse d’emploi, tu changes de statut et donc par la même occasion abandonne ton statut d’étudiante.
      A toi de voir ce que tu veux faire, cependant si tu souhaites avoir un job étudiant durant l’été, nous te conseillons de maintenir ton inscription à l’école et de peut-être signer tes examens.

  35. Marianne dit :

    Bonjour,
    Je suis en dernière année de Master et je suis en stage rémunéré de fin d’étude jusqu’à début août. Mon diplôme ne sera validé qu’en septembre lorsque ma soutenance serra passée. Mais quand est ce que je perd pour statut etudiant, vis à vis des allocations, pôle emploi etc…

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Marianne, je vois que tu parles de Pôle emploi qui est un organisme français. Si tu es effectivement française, je te conseille de contacter un centre d’information de ta région car la législation belge est probablement différente.

  36. Jade dit :

    Bonjour,
    Je fini mon bachelier cette année mais je commence un master en janvier. Je sais que j’ai jusqu’au 30 septembre pour travailler mais puis-je avoir un nombre d’heure illimitée car je reprends des études? De plus mon employeur étudiant aimerait me garder jusque décembre en tant d’étudiante, est-ce aussi possible? Et concernant les allocations est-ce que ça ira?

    • Bonjour Jade, selon la règle, tu n’as plus de statut d’étudiant à partir du moment où tu n’es plus inscrite dans une école ou que tu as fini ton cursus (ce qui est ton cas) et que donc tu ne repends plus d’études en septembre. En reprenant en janvier, c’est comme si tu faisais une pause de plusieurs mois, mais dès lors tu n’es plus étudiante et donc tu n’as plus de statut d’étudiante pour avoir un job étudiant.
      Dès lors, tu as plusieurs possibilités :
      – Tu peux t’inscrire comme demandeuse d’emploi auprès du Forem et commence alors ton stage d’insertion. Pendant celui-ci, tu continueras à percevoir tes allocations familiales. Au moment tu reprendras ton master, tu pourras te désinscrire du Forem et récupèreras ton statut d’étudiant.
      Bien entendu, en tant que demandeuse d’emploi, tu seras à la recherche d’un emploi et pourras même travailler quelques mois comme employée.
      – Tu peux également essayer de trouver une formation, comme des cours de langue en promotion sociale qui si tu atteins un total de 17h (pour des cours de niveau supérieur) de cours par semaine ou 27crédits/13h par semaine (pour un niveau supérieur) te permettront de conserver tes allocations familiales.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour faire le point et envisager la rentrée.

  37. LS dit :

    Bonsoir,
    Je suis considérée comme étudiante « non finançable » en poursuite d’études. J’ai des examens de seconde session en août. Admettons que je n’en rate qu’un seul, pourrais-je continuer mes études ou suis-je dans l’obligation de tous les réussir afin de poursuivre mon cursus?

    Dans l’hypothèse ou j’en rate et que je ne puisses plus continuer, pourrais-je tout de même m’inscire en cours du soir/ formation afin d’obtenir un diplôme? Ou est-ce que ma non-finançabilité ne me le permettra pas?

    Merci d’avance,

    • Bonjour Laetitia, tu dis être étudiante « non-finançable en poursuite d’études », nous imaginons que tu as eu une dérogation de ton école pour poursuivre tes études malgré le fait que tu ne sois plus finançable. Si c’est le cas, alors tu dois voir ce que tu avais convenu avec ton école concernant la réussite de tes examens au moment où tu as reçu ta dérogation. Si rien n’a été fixé, alors pour nous, tu rejoins les règles « habituelles » et auquel cas ne rater qu’un seul cours n’est peut-être pas un frein pour passer à l’année suivante… mais nous t’invitons à poser ta question auprès de ton école pour avoir une réponse complète et en lien avec ta situation précise.

      Pour ta seconde question, quand tu parles de « cours du soir », on parle en réalité de « promotion sociale » et dans ce type d’enseignement la finançabilité n’a plus d’effet. Autrement dit aucun souci, tu peux t’inscrire sans aucun frein de finançabilité et même obtenir un diplôme.

  38. Marino dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement en dernière année de master. Je vais être proclame ce vendredi. Je commence à travailler le 30 septembre. Pour l’instant Je travaille en job étudiant.. mais jusqu’à quand ai-je encore ce statut d’etudiante ?

    • Bonjour,

      L’inspection des lois sociales qui est l’organisme compétent en la matière ne permet plus de travailler sous statut étudiant lorsque tu es diplômé (ton occupation principale n’étant plus les études). Tu ne pourrais donc plus garder ce statut d’étudiant et travailler cet été. Pour plus de précision, je t’invite à consulter notre brochure « Action Job étudiant » et « What’s next » sur notre site.

  39. Amandine dit :

    Bonjour,

    Je termine mes études universitaires cette année. J’ai passé tous mes examens ainsi que mon mémoire mais la proclamation qui me donnera officiellement mon diplôme (si j’ai réussi) ne se fait qu’en septembre. Puis-je malgré cela déjà postuler pour un emploi et / ou m’inscrire en tant que demandeur d’emploi (puisque l’université nous a déjà remis le papier qui le permet) ?

    En outre, j’ai encore un job étudiant et ce jusque août. Est-ce que, puisque l’université nous a remis ce papier, je peux tout de même le rendre et m’inscrire au Forem sans pour autant perdre mon statut étudiant immédiatement ?

    D’avance merci pour votre réponse.

    D’avance merci pour votre réponse.

    • Bonjour,

      Avec ce document tu peux effectivement déjà t’inscrire comme demandeuse d’emploi et commencer à postuler. En ce qui concerne le job étudiant, l’inspection des lois sociales ne permet plus de travailler lorsque tu es diplômée si tu es inscrites comme demandeuse d’emploi. Tu ne pourrais donc plus garder ce statut d’étudiante. Je t’invite à consulter notre brochure « Action Job étudiant » et « What’s next » sur notre site.

  40. VALENTIN SORTINO dit :

    Bonjour,

    Je suis en dernière année de master en langues à finalité didactique.
    Il me reste mon mémoire à présenter (30 crédits) ainsi qu’un cours à 5 crédits en seconde session (août-septembre).

    Étant donné que les écoles recrutent dès maintenant jusque mi-juillet, puis-je déjà aller postuler dans des écoles (réseau libre) ou ai-je l’obligation d’attendre d’être diplômé (octobre) pour ce faire ?

    En espérant être dans la bonne section, merci d’avance !

    • Bonjour,

      Rien ne t’empêche de postuler dès maintenant mais il semble plus prudent de préciser que tu n’obtiendra ton titre qu’en octobre. Selon ces éléments, l’établissement pourrais décider de t’engager avant ou d’attendre ton diplôme.

  41. Ano dit :

    Bonjour, je suis boursier en 1ère sup
    Je n’aime pas l’option dans laquelle je suis
    Est-ce que je suis obligé d’attendre le mois d’août pour signer ma 2ème session avant de m’inscrire autre part ou estce que je peux déjà maintenant m’inscrire dans une nouvelle école ?
    Cette année je n’ai pas réussi mon année (que 2 crédits de valide car très grosse démotivation), est-ce que j’aurais droit à la bourse malgré tout ?

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour,
      Tu dois présenter la totalité de tes examens afin de ne pas devoir rembourser la somme octroyée par la bourse d’études, la deuxième session également. Concernant la réussite ou non de ton année, elle n’a pas d’influence sur la prochaine.

  42. Xx dit :

    Bonjour, je compte changer d’option (je suis en 1ère), est-ce ne peux directement m’inscrire dans l’école ou j’aimerais aller ou dois-je aller d’abord me désincrire de l’école actuelle puis m’inscrire dans l’autre?

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour,
      Si tu changes d’établissement scolaire, tu n’es pas obligé de te désinscrire.

  43. Vr dit :

    Bonjour, je suis en 1ère année et je suis boursière. Je vous explique :
    Je viens de recevoir mon relevé de notes et il y a un NP or que pour tous les autres cours il y a un 0. Je tiens à préciser que j’ai signé tous mes examens d’un coup au secretariat.

    Est-ce je devrais rembourser une partie de la bourse ? Car j’ai vraiment très peur… Je compte aller dans un autre option au mois de septembre.

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour,
      Tu dois présenter la totalité de tes examens afin de ne pas devoir rembourser la somme octroyée par la bourse d’études. Étant donné, que tu as un examen qui n’a pas été signé sur ton relevé de notes, tu risques de devoir rembourser une partie de ton allocation d’études (40% à 50%). Renseigne toi auprès de ton école afin de voir s’il y a une erreur ou non dans tes notes.

  44. Louise dit :

    Bonjour!

    Je suis étudiante en bande dessinée, mais de temps-en-temps (une fois tout les trois mois), il peut m’arriver de faire un peu de graphisme pour les connaissances, comme j’ai fait des études de graphisme avant. Comment déclarer ça de manière légale, surtout comme ce n’est que très très occasionnel et pas des grosses sommes? Y a-t’il une règlementation là-dessus avec le statut étudiant? Je suis complètement perdue et je n’arrive pas à trouver d’informations à ce sujet…

    • Bonjour Louise, voici quelques pistes que tu peux explorer pour pouvoir continuer à faire ces commandes:
      – il existe en Belgique un système appelé RPI pour les artistes (revenus petites indemnités), ce système existe pour des artistes qui souhaitent de temps à autres faire des prestations rémunérées, mais attention il y a certaines règles à respecter. Plus d’info sur le lien : https://www.bruxelles-j.be/travailler/travailler-en-tant-quartiste/le-rpi/
      – tu peux également travailler en collaboration avec des organismes comme la SMART. L’idée est de permettre de transformer un revenu type « indépendant » en revenu « salarial ». Nous t’invitons à prendre contact avec eux afin de prendre des renseignements :https://smartbe.be/fr/nos-services/
      – et pour finir, tu as raison il existe un statut de jobiste étudiant indépendant : à l’image du statut d’indépendant, tu peux devenir jobiste étudiante en pratiquant une activité de type « indépendant ». Il te faut respecter certaines règles, comme des montants à ne pas dépasser et t’inscrire auprès d’un guichet d’entreprise. Voici un lien avec quelques infos pour en comprendre les grandes lignes : https://inforjeunes.be/letudiant-independant/
      Ce sont de premières infos, mais n’hésite pas à revenir vers nous si tu souhaites aller plus loin ou en savoir davantage.

  45. Adrien dit :

    Bonjour,

    Je mets fin à ma deuxième année de bachelier en informatique de gestion parce que j’ai récemment décrocher un contrat de travail pour être développeur java mais qui ne commence que le 1er septembre 2019. J’ai obtenu une attestation d’abandon d’études datant du 14/06/2019. Malgré cette attestation, est-ce que je peux toujours continuer mon job étudiant pendant cet été étant donné que mon contrat ne débute qu’en septembre?
    J’ai aussi obtenu une note de présence pour mes deux derniers examens de seconde session aux dates du 17/06/2019 et 18/06/2019 (la deuxième session dans mon école a en effet lieu deux semaines après la première session et non pendant les mois de juillet/août). Est-ce que le fait d’avoir obtenu ces notes de présence après la date de mon attestation d’abandon du 14/06/2019, me permettrait d’avoir une attestation différente qui me donnerait la possibilité de continuer mon job étudiant pendant l’été? (si la première ne me permettait pas de le continuer?)

    Merci d’avance.

    Bien à vous,

    Adrien

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Adrien, tout d’abord félicitation pour ce contrat !
      Malheureusement, tu ne pourras prester ton job étudiant étant donné que tu n’es plus inscrit dans ton établissement scolaire depuis ce 14/06/2019.
      Tu peux sans problème décrocher des contrats en temps qu’employé ou intérimaires entre temps et/ou t’inscrire comme demandeur d’emploi pour conserver tes allocations familiales.

  46. Mehdi dit :

    Bonjour ,
    Je suis boursier en bachelier 1 a l’université
    J’ai décidé d’arrêter Donc je signe tout mes examens
    Est-ce possible de postuler en tant que demandeur d’emploi juste après ma session de juin malgré que je sois boursier ?
    Si je me lance en juillet , devrais-je rembourser la bourse qui m’a été octroyé ?
    Merci , bien à vous

    • Bonjour Medhi, l’abandon des études en cours d’année ou le fait de ne pas passer tous les examens requis, y compris ceux de 2ème session, peuvent entrainer de devoir rembourser une partie de l’allocation d’études, sauf dans certaines situations très précises et particulières (décès, maladie…). Les allocations d’études veillent à ce que tu aies mis toutes les chances de ton côté pour réussir ton année et ce jusqu’au bout…
      Suivant cette règle, il te faudrait donc également signer ta seconde session.
      En guise de 2ème, n’hésite pas à contacter directement le service des allocations d’études au 02/413.37.37

  47. Amanda dit :

    Bonjour,
    Je viens de finir les études secondaires et j’ai décidé de prendre une année sabbatique (jusque août 2020) je suis actuellement à la recherche de job étudiant car je n’ai que 17 ans, donc peu de portes s’ouvrent à moi.
    Ma question est: vu que je prends une année sabbatique et que je reçois mon diplôme le 6/07/19, est-ce que je peux continuer à être une étudiante? Je compte aller à l’université à partir de septembre 2020, donc oui, j’ai fini mes études secondaires, mais non, je n’arrête pas mes études vu que je les reprends d’ici un peu plus d’un an.
    Suis-je considérée comme étudiante? Si oui, pourquoi, et si non, à partir et jusque quand?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Amanda. Tu ne seras plus considérée étudiante une fois ton diplôme en main (allocations familiales et job étudiant). Tu devras t’inscrire comme demandeuse d’emploi auprès du Forem ( ou Actiris si tu es de Bruxelles) et commencer ton stage d’insertion. Ceci te permettra de toujours percevoir tes allocations familiales. Si tu as besoin de plus d’information concernant ton stage d’insertion, n’hésite pas à nous contacter au 067/21.87.31.

  48. ester dit :

    Bonjour.

    Peut-on perdre son statut étudiant si on ne présente pas ses examens ni en juin, ni en août mais qu’on recommence l’année d’après ?

    Merci.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Ester, Si tu fais allusions au fait de pouvoir prester un job étudiant, il faut que tu sois toujours inscrite dans ton établissement scolaire actuel pour pouvoir le prester durant ces vacances d’été. A toi de voir avec le secrétariat de ton école si la signature de tes examens est une condition pour restée inscrite.

    • Reda dit :

      Bonjour, je voudrais savoir à partir de quel moment un étudiant n’est plus finançable ? Si il rate plus de 3x en 1ere BAC mais dans la même option et t-il encore finançable ?

      Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour, un étudiant qui rate 3x la même année dans la même option n’est plus finançable.

  49. Jakobs dit :

    Bonjour,
    Je suis étudiant boursier en 3ème Bachelier à l’université. Début d’année, j’ai eu une grosse perte de motivation, j’ai donc signé tous mes examens de Janvier. Cependant, lors du deuxième quadrimestre j’ai tenté de me convaincre de continuer pour pouvoir terminer mon bachelier. Mais avant les examens de Juin, j’ai décidé de me réorienter. Dès lors, je n’ai pas présenté mes examens de Juin, et je ne les ai pas signé non plus. J’ai cependant prévenu mes professeurs de mon absence lorsque j’étais appelé à travailler en tant qu’étudiant.

    Je me demandais donc, ce que je risquais ? De plus, j’ai lu qu’en tant qu’étudiant boursier j’étais obligé de présenter tous mes examens lors d’une session complète. Est-ce que cela signifie que je devrais me présenter aux examens en août pour les signer malgré le fait que je ne l’ai pas fait en juin ? Et que se passe t’il pour mon job d’étudiant, si j’ai travaillé un jour où j’avais examen, même si j’avais prévenu l’université de mon absence.

    Merci de votre aide.

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour,
      Tu dois présenter la totalité de tes examens afin de ne pas devoir rembourser la somme octroyée par la bourse d’études. Étant donné, que tu n’as pas présenté ta session de juin, tu risques de devoir rembourser une partie de ton allocation d’études (40% à 50%).

      Concernant ton job étudiant, tu ne risque rien.

    • Jakobs dit :

      Merci de votre réponse.

      J’avais une dernière question. Suis-je autorisé à travailler cet été en tant qu’étudiant si je compte changer d’études ?

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Selon nous, tu peux effectivement travailler cet été mais pour en avoir la certitude, nous t’invitons à contacter le contrôle des lois sociales au 02/233.41.11

  50. Bonjour, alors voilà, je suis en 1ère supérieur (c’est ma 1ère année), et je suis boursiere. Je vous explique ma situation.
    Prise d’une très grosse démotivation, Au mois de janvier, j’ai signé tous mes examens, j’ai longtemps hésiter à changer d’option mais j’ai quand même décider de continuer la formation pour ainsi voir si lors de mon stage d’une semaine, le métier m’aurait vraiment plus.
    Cependant, je suis tombée malade les 2 premiers jours, j’ai bien donné un certificat médical,.. J’ai ainsi pu finir ma semaine de stage.
    Je me suis rendue compte que ce métier n’est pas fait pour moi, j’ai donc décider de signer tous mes examens de juin.
    Cependant, j’ai reçu un message de mon professeur qui s’occupe des stages, me disant que je n’aie pas le cota suffisant d’heures prestées en stage étant donné mon absence (ce qui est tout à fait normal) pour être délibérée en juin. Il demande à ce que je lui envois un message pour savoir si je continue ma formation afin que je puisse prester mes heures manquantes et ainsi être délibérée en juin.

    Ma question est :
    Si je luis dis que je ne veux plus continuer ma formation car je veux changer d’option et donc je ne serais pas délibérée en juin, y-aura-t-il un impact sur ma bourse ? Devrais-je rembourser quelque chose ? Car ce n’est pas possible pour moi étant donné que mes parents n‘ont pas trop les moyens de me payer mes études, j’ai utilisé la totalité de ma bourse donc il m’est très difficile de devoir débourser de l’argent…
    Quelle(s) solution(s) s’offrent à moi ? Je n’ai absolument pas envie de refaire ce stage.. Je fais des crises d’angoisse rien qu’à penser à ça… Au mois de juillet, je compte m’inscrire dans une autre option.

    J’ai très peur.. Pourriez-vous me répondre au plus vite car je dois lui donner une réponse au plus tard aujourd’hui… c’est très urgent..

    Merci d’avance et désolé pour le long texte.

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Vanessa,
      En ce qui concerne l’allocation d’étude, si tu ne te désinscris pas cette année, que tu signes tous tes examens et que tu prestes les heures nécessaires de stage, il ne s’agit pas d’un abandon et tu ne devras rien rembourser. Concernant ton stage, je te conseille de parler de ta problématique avec ton professeur, peut-être changer de lieu de stage afin que celui-ci te soit moins pénible ?
      Ps: nous étions fermés hier, c’est la raison pour laquelle nous n’avons pas su te répondre plus tôt.

  51. Pamela Klopotek dit :

    Bonjour, j’ai pris une année sabbatique afin d’être sûre de l’universite que je voulais faire. J’ai donc du m’inscrire en tant que chercheuse d’emploi et maintenant je vais m’inscrire à l’université (lundi) et donc je me demandais si à partir du moment où je suis inscrite à l’université, est-ce que je suis directement étudiante ou toujours chercheuse d’emploi? Car j’aimerais travailler en tant qu’étudiante tout le mois d’aout. Merci !

    • Bonjour, malheureusement la règle dit que tu redeviendras étudiante aussitôt que tes cours auront repris, en attendant tu devras rester demandeuse d’emploi, t’empêchant donc d’avoir un job étudiant.
      Pour confirmation, nous t’invitons à contacter le service de contrôle des lois sociales, voici leur numéro : 02/233.41.11
      Bien à toi.

  52. Pauline dit :

    Bonjour,

    Je me tourne vers vous pour quelques informations.
    Je suis actuellement en première master en science de la santé publique.

    Je vais travailler en tant qu’étudiante au mois de juillet. Cependant j’aimerai savoir jusque quand a t’on le statut étudiant ? Doit-on passer, ou signer obligatoirement tous les examens (de juin et août) pour garder le statut étudiant ? Sachant que je vais pas continuer des études en septembre.

    Admettons qu’on ne se présente pas aux examens au mois d’août, perd-t-on le statut et est-on pénalisé pour le job du mois de juillet ?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour, la règle dit que tu es étudiante aussi longtemps que tu es inscrite dans une école. De ce fait tu ne peux pas avoir été exclue et tu dois remplir l’ensemble des demandes du règlement de l’école afin de maintenir cette inscription. Donc nous te conseillons fortement de signer tes examens, car bien souvent c’est une condition obligatoire pour éviter le renvoi.
      Cependant, la règle dit aussi que tu peux exercer un job étudiant durant l’été que si tu poursuis tes études en septembre.
      N’hésite pas à contacter le contrôle des lois sociales afin de vérifier ton statut pour ton job, voici leur numéro : 02/ 233.41.11
      Attention que si tu as également reçu une allocation d’études, tu as aussi certaines précautions à prendre, renseigne-toi bien.
      Bien à toi.

  53. Tania dit :

    Bonjour,

    Je suis inscrite en 1ère année de bachelier depuis septembre mais je me suis rendue compte que ces études n’étaient pas faites pour moi et j’aimerai me réorienter en septembre vers d’autres études.

    N’étant pas boursière, je voulais savoir si j’étais obligé de signer tous mes examens de juin (car je ne compte pas les passer) ainsi que ceux de août ?

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Tania, non tu n’es pas obligée de les signer. En ne signant pas tes examens de juin, tu seras considérée comme désinscrite et n’aura pas accès à la session d’aout.

  54. Laurine Bungeneers dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement étudiante en haute école (bac1) .
    Sur mon dossier je suis notée comme présente.
    Je ne bénéficie d’aucune bourse et j’ai tout payé de ma poche.
    Mais voilà j!étudie à 1h30 de chez moi en train . Je ne souhaite pas poursuivre mes études dans ma branche actuelle et aurait beaucoup de difficultés à me rendre à l’école pour signer mes examens .

    J’ai échos d’autres étudiants que je risque de devoir rembourser mes allocations familiales et ne pourrait pas travailler comme étudiante cette été si je ne signe pas mes examens de Juin.

    Si je ne signe pas mes examens de Juin, étant donné que je ne suis pas boursière, qu’est-ce que je risque ?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Laurine,si tu ne signes pas tes examens de juin, tu ne peux accéder à ta deuxième session et sera considérée comme désinscrite. Cela n’influence pas ton statut étudiant tant pour les allocations que pour le job étudiant.

  55. Olivia dit :

    Bonjour,

    Je termine mes études et serai diplômer en septembre.
    Du coup je voulais savoir jusque quand je pourrai travailler en tant qu’étudiante ?
    Est-ce que c’est bien jusqu’au 30/09 ?

    Merci 🙂

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Olivia, selon l’ONSS, l’ONEM et FAMIWAL, tu peux encore conclure un contrat d’occupation étudiant jusqu’au 30 septembre même si tu es diplômée le 30 juin. Mais, le Contrôle des Lois sociales n’est pas du même avis. Pour lui, une fois le diplôme en main, tu ne peux plus conclure de contrat étudiant si tu n’envisages pas de poursuivre des études après avoir obtenu ton diplôme début septembre. Dans le cas où tu te ferais contrôlée, ton employeur et toi-même risqueraient d’être sanctionnés.

  56. Sophie dit :

    Bonjour, je me suis aussi rendue compte que mon choix d’orientation n’était pas le bon et j’aimerai changer. Je vais passer mes examens de juin mais ceux que j’ai en août je ne les passerai pas. Est-ce que j’ai le droit ? Sachant que je vais changer d’orientation en septembre. Et pour les allocations familiales ou le statut étudiant il y a un changement à ce niveau là ?

    • Bonjour,

      Tu ne devrais pas avoir de soucis à ce niveau là étant donné que tu comptes poursuivre des études dans une autre option l’année prochaine. Toutefois, si tu as bénéficier d’une allocation d’étude, il est préférable que tu signes tes examens de seconde session car dans le cas contraire, il s’agirait d’un abandon d’étude. Il se pourrait dès lors que tu doives rembourser une partie de celle-ci.

  57. Valentin dit :

    Bonjour,

    Je suis en 2ème année de bachelier malheureusement je ne souhaite plus continuer ces études, je pense signer mes examens en juin et aout, est-ce que cela posera un problème pour mon job étudiant de ces vacances? Je suis également boursier, devrais-je rembourser?

    • Bonjour,
      Si tu signes tout tes examens et que tu te présentes à ta seconde session (s’il y en a une), tu pourras travailler sous contrat étudiant cet été à condition que tu reprennes des études l’année prochaine. En ce qui concerne l’allocation d’étude, si tu ne te désinscrit pas cette année, il ne s’agit pas d’un abandon et tu ne devras rien rembourser.

    • Valentin dit :

      Que se passe-t-il si a la rentrée je décide de m’inscrire comme demandeur d’emploi?

    • Bonjour,

      Si tu décide de t’inscrire comme demandeur d’emploi en septembre, tu ne peux plus travailler comme étudiant dès la fin de l’année académique. Il est dès lors plus intéressant pour toi de t’inscrire comme demandeur d’emploi dès le mois de juillet afin de démarrer ton stage d’insertion. Dans ce cas, tu pourrais déjà chercher du travail comme salarié dès juillet et avoir le statut de demandeur d’emploi.

    • Valentin dit :

      Pour être bien sur, l’année académique se termine le 30 juin ou bien à la fin des examens de secondes session? Le problème étant que si je m’inscris comme demandeur d’emploi pendant les vacances, je risque de ne pas pouvoir me présenter à mes examens d’aout pour aller les signer puisqu’il est probable que je trouve un job.

    • Effectivement si tu as une seconde session, tu restes sous le statut étudiant jusqu’à ce que tu l’ai présenté. Dans ce cas tu ne t’inscriras comme demandeur d’emploi qu’au terme de celle-ci et tu pourras travailler comme étudiant cet été.

    • valentin dit :

      Me voilà rassuré, je vous remercie de toutes vos réponses et de votre réactivité.

    • Valentin dit :

      Bonjour,
      Je ne comprend pas bien, ici vous m’aviez dit que je pouvais travailler sous contrat d’étudiant à condition que je présente mes examens de juin et d’aout même si je ne continuais pas et dans une réponse à une autre personne vous dites qu’il est obligatoire de reprendre les études à la rentrée pour pouvoir travailler sous statut étudiant pendant le mois de juillet. Dois-je reprendre forcément les études à la rentrée pour pouvoir faire mon job d’étudiant de ce mois de juillet?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Valentin, En effet, nous t’avons dit que tu pouvais prester ton job étudiant en juillet étant donné que tu as une deuxième session en août. Tu ne finiras donc ton année scolaire qu’en septembre.
      Pour le cas de l’autre personne, cette personne est obligée de se réinscrire dans le cas où elle a validé son année en juin.

  58. Mel dit :

    Bonjour, je suis étudiante en master première année depuis septembre 2018. j’ai passé mes examens de janvier seulement je me suis rendue compte que cette filière n’était pas pour moi et j’aimerai arrêter. cependant j’ai un job étudiant à côté et je me demande si mon statut d’étudiant est toujours d’actualité si j’abandonne cette année en cours (je ne me présente pas aux examens de juin ni de septembre) et que je reprend d’autres études (une autre orientation) en septembre ?

    • Bonjour,

      Pour garder ton statut d’étudiant, tu dois être inscrite dans un enseignement de plein exercice et avoir pour occupation principale les études. Par conséquent, si tu arrêtes tes études et ne signes pas tes examens, tu ne pourras plus prétendre être jobiste. Dans le cas d’une réinscription en septembre, tu retrouveras ton statut étudiant et pourras à nouveau travailler sous le statut d’étudiant.

  59. Vieillé dit :

    Bonjour,
    Je suis inscrite dans un IEJ qui nous dispense peu de séminaires (j’ai parfois 0 cours pendant 2 semaines), en vue de passer le concours d’avocat en septembre 2019. Les «cours » s’achevent mi juin.. ma question est: puis je demander le rsa en indiquant du coup que je ne suis plus étudiante?
    Bien cordialement

    • Bonjour, à la lecture du contenu de ton message, nous nous demandons si tu n’es pas français(e) ?
      Auquel cas, nous ne sommes pas expert pour te répondre, on te conseille alors de te référer à un service près de chez toi…
      Si malgré tout tu souhaites une réponse « belge », sache que le RSA existe, dans quelque chose de similaire qui s’appelle le RIS (revenu d’intégration sociale) et que tu peux en faire la demande dans le CPAS de ta commune.
      Par ailleurs, être étudiant n’empêche pas d’obtenir une aide du CPAS.

  60. Tatiana tureo dit :

    Bonjour,

    Je suis étudiante boursière mais je vais arrêter les études. Sachant que je vais signer mes examens, je devrais les signer à nouveau en août/septembre. Mais sachant que je veux arrêter les cours et que je suis boursière; suis-je obligé de revenir en août/septembre ou je peux déjà travailler sans mon statut étudiant (à temps partiel) durant les vacances ?

    Merci d’avance

    • Bonjour Tatiana, la règle générale dit ceci:  » L’étudiant qui abandonne ses études en cours d’année ou ne passe pas tous les examens requis, y compris ceux de 2ème session, devra rembourser une partie de l’allocation d’études, sauf s’il peut se justifier par un motif particulier » (ces motifs sont entre autres un décès, une maladie, un problème familial grave…)
      Ainsi, il te faudra donc au moins signer l’ensemble de tes examens, si tu ne veux avoir des soucis avec les allocations.
      N’hésite pas, si tu le souhaites, à te renseigner directement auprès des allocations d’études pour confirmer la marche à suive en fonction de ta situation précise: 02/413.37.37
      Par contre, rien ne t’empêche de travailler en temps partiel cet été et de faire en même temps les démarches pour rester en ordre avec les allocations.

      Bien à toi.

  61. El Bouchtili dit :

    Bonjour, J’ai 23 ans et je compte entamer un bachelier en promotion sociale à raison de 2x/semaine.
    Vais-je garder mon statut d’étudiante?

    • Bonjour, les règles au sujet du statut d’étudiant ne sont pas simples ! En réalité, tout va dépendre de l’avantage dont tu veux bénéficier via ton statut :
      – Pour les allocations familiales, il te faudra 17 heures de cours par semaine pour les conserver, donc ici tu es dans le bon.
      – Pour un job étudiant, la promotion sociale n’offre pas systématiquement un statut d’étudiant qui puisse te permettre d’avoir un job.
      N’hésite pas à vérifier auprès de ton école ou de famiwall pour les allocations familiales ou encore auprès du contrôle des lois sociales (02/233.41.11) pour le job étudiant.

  62. Rahou dit :

    bonjour, j’ai fait mes etude en algerie je viens d’arriver en belgique je fais des cours de langue 20h par semaine j’aimerais savoir si je savait avoir le statue etudiant pour effectué un job etudiant.
    j’ai 23 ans

    • Bonjour, tout dépend d’où tu fais tes cours: école privée, haute école, promotion sociale… ? En fonction du lieu, tu auras ou non le statut. Ainsi la promotion sociale et les cours privés n’apportent pas systématiquement le statut pour un job. Si tu as un doute par rapport à ton job étudiant, n’hésite jamais à contacter le contrôle des lois sociales (02/233.41.11) qui pourront te déterminer si oui ou non tu as le statut nécessaire pour ton job.

  63. Dilara dit :

    Bonjour,

    J’ai 22 ans et je fais une formation entant que chef d’entreprise (directrice de maison d’enfant). J’ai seulement cours 2x par semaine, mercredi soir et samedi matin.

    En journée, nous devrons effectuer un stage conventionné toute l’année ou un stage de 3 semaines. Pour ma 1ère année, j’ai choisie un stage de 3 semaines, et je me suis inscrite dans d’autres formations (en journée de 17h par semaine) pour ne pas perdre mes allocations familiales et mon statut étudiant.

    Mais pour ma 2ème année, je pense faire un stage conventionné (pour avoir plus d’expérience sur mon futur métier). Le stage sera rémunéré de 750€ par mois. Du coup je ne recevrais plus d’allocations familiales, et devra m’inscrire entant que demandeuse d’emploi.

    Et je pense quitter la maison de mes parents, que dois-je faire? Je recevrai toujours mes allocations familiales? Ou je recevrai une aide ?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Dalira, en effet l’an prochain tu ne percevras plus tes allocations étant donné que ton revenu dépassera les 551,89€ Brut/mois. Mais, je ne vois pas pourquoi tu devrais d’inscrire comme demandeuse d’emploi. Etant donné, que tu ne seras pas disponible sur le marché de l’emploi vu que tu suis des cours et prestes des stages. Lorsque tu quitteras le cocon familial, tu ne percevras pas tes allocations familiales (cf. montant). Tu pourrais te tourner vers le CPAS et faire une demande d’aide. En fonction de l’enquête sociale, tu auras une réponse favorable ou non.

  64. Alexandre dit :

    Bonjour,

    Bonjour,
    J’ai 23 ans et Je serai diplômé à l’issue de mon master en septembre 2019. Je compte entamer un master complémentaire (60 crédits) en cours du soir pour l’année 2019-2020. Est ce que je conserverai mon statut d’étudiant malgré le fait que je sois d’une part en master complémentaire et par conséquent déja diplomé et, d’autre part, que ce master se donne en cours du soir à équivalent de 4x3H par semaine?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Alexandre, tu ne pourras jober comme étudiant étant donné que ton master se donne en cours du soir. Cela te laisse l’occasion de décrocher un emploi en journée. Vis à vis de tes allocations familiales, en t’inscrivant comme demandeur d’emploi tu pourras les percevoir vu ton âge et par ailleurs commencer ton stage d’insertion.

  65. Camille Schittecatte dit :

    bonjour je me suis inscrite a l’unif en septembre 2018 et ici j’ai arreté (mais j’ai payer les frais d’inscription) et l’année prochaine je ne retourne pas a l’ecole je part 8 mois a l’étranger, ai-je encore le statut d’étudiante ? si oui jusque quand ? septembre prochain? merci 😉

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Camille,
      Afin de pouvoir travailler en tant qu’étudiante, tu dois être inscrite dans une école à temps plein et que tes études soient ton occupation principale. Si tu décides de ne pas présenter tes examens et/ou te désinscrire, tu perdras la possibilité d’obtenir un job étudiant.

  66. Rose dit :

    Bonjour,

    Je termine mon Master ici en septembre 2019 et j’aurais 25 ans en août 2019.
    Je souhaite m’inscrire pour un Master complémentaire en Gestion, en cours du soir (60 crédits).
    Je souhaiterais travailler de jour puisque je n’ai que des cours le soir. Est-ce que je serais toujours sous statut étudiant, ou bien est-ce que je dois être engagée sous réel contrat de travail ? Merci de votre réponse 🙂

    • Rose dit :

      Dans l’autre sens, est-ce que je peux être engagée pour un réel travail à temps plein et non sous le statut étudiant si je fais en même temps un Master complémentaire en cours du soir? Ou bien est-ce que je suis d’office en statut étudiant et donc limitée par le nombre d’heure?
      Merci 🙂

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Rose,
      Tu peux tout à fait conclure un contrat sous un statut d’employer tout en suivant ton master complémentaire.

  67. Hélène dit :

    Bonjour infor jeunes,

    Je suis étudiante en fin de master et je remets mon mémoire le 12 aout (accompagné d’une défense certainement en septembre). On m’a proposée un job étudiant pour le mois de septembre, est-ce possible dans le cas d’une seconde session?

    Un grand merci pour votre temps!
    Hélène

    • Bonjour Hélène,

      Tu peux travailler comme étudiante tant que la remise de ton mémoire et sa défense ne sont pas terminée. Tu ne pourras dès lors peut être pas travailler tout le mois de septembre sous contrat d’étudiant.

  68. Wilmus dit :

    A bonjour je suis étudiant en première année en Haute école. J’ai obte y une bourse et je travail comme étudiant. Il ne me reste plus d’heure pour cette année. Si je dépasse les 450h vais je devoir rembourser ma bourse ?

    • Bonjour, selon nous ta bourse n’est pas en lien avec ton job étudiant. Si tu dépasses les 475 heures (et non 450 heures), cela aura des incidences sur ton job étudiant puisque ton employeur aura une augmentation des charges sociales te concernant, mais pas d’effet sur ta bourse.
      Bonne journée.

  69. baze dit :

    Bonjour,

    J’ai 23 ans et je termine mon master en ingénieur de gestion en juin. Est-ce que je bénéficie du statut étudiant jusqu’en septembre ou cela s’arrête en juin ? J’ai l’opportunité, avant d’être embauché, de réaliser un job étudiant dans ma future société.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour, selon l’ONSS, l’ONEM et FAMIWAL, tu peux encore conclure un contrat d’occupation étudiant jusqu’au 30 septembre. Cependant, le Contrôle des Lois sociales n’est pas du même avis. S’il y a un contrôle, tu risques donc certaines sanctions..

  70. de Stoppeleire dit :

    Bonjour, je suis étudiante en passerelle pour un master. Finalement je me suis rendue compte que ce master n’était pas pour moi… Je décide d’arrêter ces études. J’ai un job étudiant à côté et j’aimerai conserver mon statut jusqu’en août inclus. Est-ce que c’est possible ? Sachant que j’ai déjà un examen de rattrapage prévu en août. Dois-je me présenter à mes examens de juin pour garder ce statut ? Merci.

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour, afin de pouvoir travailler en tant qu’étudiante, tu dois être inscrite dans une école à temps plein et que tes études soient ton occupation principale. Si tu décides de ne pas présenter tes examens et/ou te désinscrire, tu perdras la possibilité d’obtenir un job étudiant.

  71. Angela dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement un bachelier et devrais être diplômée fin juin 2019, je l’espère!

    Je compte donc m’inscrire pour septembre à un Master en horaire décalé à l’ULB (120 crédits). Par conséquent, est-ce que je conserve le statut d’étudiant si je n’exerce aucune profession sur le côté?

    Si je perds ce statut, pourrais-je encore travailler comme étudiante cet été?

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Angela,
      Pour bénéficier du statut étudiant (allocations familiales) en suivant un master en promotion sociale tu dois avoir moins de 25 ans et avoir au minimum 27 crédits.Cependant, l’étudiant en promotion sociale ne peut légalement pas conclure de contrat d’occupation étudiant sauf exception de l’école. Je te conseilles donc de t’informer auprès d’eux. Pour cet été, la loi n’est pas claire.. l’ONSS, l’ONEM et FAMIWAL acceptent que tu prestes un Job étudiant jusqu’au 30 septembre l’année de ta diplomation. Mais, le Contrôle des lois sociales ne l’accepte pas sous peine de certaines sanctions.

  72. Angie dit :

    Bonjour,

    J’ai 20 ans suis actuellement étudiante en Angleterre, je suis citoyenne à double nationalité mais j’ai grandit en France. Je finis mon premier diplôme cet été (Bachelor d’arts/ Équivalent License) et souhaite faire une année sabbatique avant de revenir en France car le master auquel je souhaite me présenter a un concours et celui ci commence en Janvier. Quels seront les changements? Devrais-je cotiser à la sécu même si je vais travailler en Angleterre durant mon année sabbatique? Est il possible pour moi de m’inscrire en master pour garder mon statut et est ce que cette option me serait intéressante?
    Je me rends compte que ma situation est très particulière mais j’essaie de comprendre quelles sont mes options actuellement. Toute aide serait appréciée.

  73. Marine dit :

    Bonjour,
    Je souhaite arrêter les cours cette année (me désinscrire en cours d’année) pour reprendre en Septembre l’année scolaire prochaine.
    Si je me désinscris de cette année, je ne serai plus étudiante et donc, plus droit aux allocations. Que faire le reste de l’année ?
    Si je m’inscris à l’IFAPME pour Septembre, je vais reprendre mon statut d’étudiante seulement à partir du début de la formation ?
    Et niveau allocations familiales ? Est-ce que j’y aurai droit en IFAPME même en me désinscrivant des cours cette année avant la fin ?

    • Bonjour Marine,

      Effectivement si tu te désinscrit en cours d’année, tu perdras ton statut d’étudiante et, si tu as plus de 18 ans, tes allocations familiales. Pour pouvoir les maintenir, tu peux t’inscrire comme demandeuse d’emploi auprès du FOREM. Tu les garderas alors pendant la durée de ton stage d’insertion de 12 mois. Tu devras par contre réaliser des démarches pour trouver un emploi. Si tu souhaite te réinscrire à l’IFAPME en septembre, pas de soucis, il te suffiras de prévenir l’ONEM de ta reprise d’étude. Dès que tu seras en formation, il te faudra recontacter les allocations familiales et leur transmettre ton attestation d’inscription pour récupérer tes allocations.Tu récupéreras en même temps ton statut d’étudiante. Attention, si lors de ta formation tu perçois plus de 541.09€/brut sur le mois, tu perdras l’allocation pour ce mois là

  74. Manon dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement demandeuse d’emploi (j’ai 20ans) mais je compte reprendre mes études en septembre.
    Est-ce que je récupère mon statut étudiant des que je m’inscris dans une école (aux portes ouvertes ou au moment des inscriptions) ou est-ce que je récupère mon statut étudiant uniquement en septembre quand l’année académique commence?
    j’aimerais m’inscrire rapidement dans une école pour pouvoir travailler en tant qu’étudiante pendant les vacances mais je suis perdu par rapport au statut.
    Merci beaucoup 😉

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Manon,
      En effet tu ne récupéreras ton statut étudiant qu’à la rentrée académique. Encore un peu de patience pour pouvoir Jober comme étudiante !

  75. Cintya dit :

    Bonjour, si on est boursière et qu’on doit rembourser la bourse, doit ton aussi rembourser el minerval en + ? Car logiquement c’est la bourse qui a payé le minerval

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Tu vas devoir rembourser un certain pourcentage de ta bourse à la Fédération Wallonie-Bruxelles.
      « Abandon entre le 1er mars et le 1er mai : 50 % du montant de l’allocation accordée sont à rembourser. Si l’étudiant ne se présente pas à tous les examens correspondant à une session complète : 40 % du montant de l’allocation sont à rembourser. Cependant, l’étudiant devra rembourser une partie de l’allocation d’études, sauf s’il peut justifier un des motifs suivants :
      – le décès de l’étudiant ;
      – le décès du chef de famille ou de la personne qui pourvoit à l’entretien de
      l’étudiant ;
      – la perte de l’emploi principal (sans qu’une indemnité ne soit allouée) ou la
      cessation de toute activité lucrative de l’étudiant ou de la personne qui
      pourvoit à son entretien ;
      – la mise au chômage, pendant 30 jours consécutifs au moins, de l’étudiant ou
      de la personne qui pourvoit à son entretien ;
      – la maladie de l’étudiant (attestée par un certificat médical), ne lui permettant
      pas de mener à bonne fin l’année académique ou de présenter les examens de
      fin d’année.
      « 

  76. Cintya dit :

    Bonjour,
    Si je souhaite ne plus aller en cours et ne passer aller aux examens de juin, que ce passe t’il ? ( j’ai payé mon minerval )

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Cintya, si tu es boursière tu risques de devoir rembourser une partie de ta bourse d’études. Dans tous les cas, cela engendre un échec de ton année. N’ayant pas assez d’information, je t’invite à nous contacter au 067/21.87.31 ou à nous envoyer un mail avec tes coordonnées à info@ijbw.be si tu souhaites avoir des informations plus complètes en fonction de ta situation.

  77. Nolmans Charlènes dit :

    Bonjour,
    J’ai 20 ans, et ayant accouché en septembre, je n’ai pas suivi les cours cette année. Cependant, j’aimerais reprendre mes études de langues romanes à l’UCL en septembre prochain. J’aimerais savoir à partir de quand est-ce que je récupère mon statut d’étudiant. Est-ce que je le récupère dés ma réinscription à l’UCL ou seulement au début des cours, vers mi-septembre?
    Par exemple, si je me réinscris dès l’ouverture des inscriptions en juillet, est-ce que j’ai à nouveau le statut étudiant? Et est-ce que je peux travailler en tant qu’étudiante en août?

    Merci d’avance pour votre réponse!

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Charlènes,
      Premièrement, félicitations ! Ensuite, pour répondre à ta question tu ne pourras travailler qu’à partir du moment où ton occupation principale sera tes études, c’est à dire en septembre.
      Bonne journée

  78. Cintya dit :

    Bonjour, je suis sous certificat médicale pendant un long moment et je risque de ne pas passer les examens de juin et septembre. Est ce que pour la bourse ça posera problème ? Et pour mon statut étudiant ou allocation familiale ? Merci de votre réponse

    • Bonjour, si tu es et reste couverte par un certificat médical, il ne devrait pas y avoir de soucis étant donné qu’il ne s’agit pas d’un abandon d’étude mais d’une absence pour raison médicale couverte. N’oublie pas de communiquer ton certificat dans les temps à ton établissement scolaire. Par contre, ton année sera d’office échouée étant donné que tu n’as pas présenter tes examens. En ce qui concerne ton statut étudiant et les allocations familiales, il en est de même, tu restes étudiant sous certificat médical.

  79. V dit :

    Bonjour, je suis boursière mais j’aimerais ne plus assistera aux cours jusqu’en fin d’année, je devrais donc aller signer mes examens en juin, cependant j’ai des stages obligatoires à effectuer, sachant que je suis boursière, cela aura-t-il un impact si je n’y participes pas ? J’ai eu énormément’ de problème sur personnels cette année,et donc je compte recommencer ma premières dans la même option option l’annee prochaine, j’ai signé tous mes examens en janvier également.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour, oui en effet tu risques de devoir rembourser une partie de ta bourse. Cependant, tu peux téléphoner au service d’allocations d’études (02/413.37.37) et leur expliquer ta situation. Il se peut qu’ils soient cléments avec toi et t’autorisent à ne pas prester ton stage.

  80. Chloé dit :

    Bonjour,
    Je suis étudiante en 2eme année de Master à l’UCLouvain et je travaille comme salariée en parallèle. Je suis boursière depuis l’année dernière (j’ai donc perçu l’équivalent de deux années de bourse). Je m’aperçois qu’il va m’être difficile de présenter mon mémoire cette année académique. Dans ce cas, si je le présente en janvier 2019, je suppose qu’aucune bourse ne pourra m’être accordée ? De plus, pourrait on me réclamer les montants perçus (pour la bourse) pour les deux années précédentes ?
    Un tout grand merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour, selon nous, tu n’aurais rien à craindre au niveau de tes deux bourses précédentes, rien à rembourser. Et nous avons déjà rencontré des situations de bourses accordées dans le cas d’inscription pour une demi-année pour un mémoire, nous parlerons alors de bourse fractionnée et c’est à signaler lors de ta prochaine inscription.
      Veille cependant bien à toujours être dans les conditions de finançabilité.

  81. cécile meeus dit :

    Bonjour, 2 de mes enfants terminent leurs études cette année. Sont-ils encore à ma charge pour 2019? Comment se présentera leur déclaration de revenus 2019 comme ils seront une partie étudiant et une autre partie travailleur ou à la recherche d’un emploi?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour. Arrêter les études n’aura pas d’impact direct sur le fait d’être à votre charge. Cela dépend de leurs revenus. A partir du moment où ils ont une activité professionnelle rémunérée (ou un job étudiant) et qu’ils dépassent certains montants, ils peuvent ne plus être considérés à votre charge puisqu’ils apportent eux-mêmes leur propres ressources au ménage. Vous trouverez plus de détails à ce sujet sur le site du Service Public Fédéral des Finances : http://www.finances.belgium.be. Du côté de la déclaration fiscale, dès qu’il y aura contrat de travail, il faudra remplir/vérifier les informations liées aux rémunérations perçues, sinon, rendre la déclaration en vérifiant uniquement les données personnelles et bancaires.

  82. Clo dit :

    Bonjour Question Urgente car la première phase de Parcoursup se termine ce soir. :/
    Je suis en première année d’ Histoire de l’ art à la Fac, l’ année prochaine je pars en visa vacances travail en Australie. Faut t’il que je demande une année de césure dans une école ? ( Car je quitte la Fac )
    Est ce que dans un an en reprenant mes études je peux avoir de nouveau ma bourse au Crous et tout les avantages du statut étudiant ?

  83. Brocka dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement à l’université et j’ai abandonné mes études au mois de Novembre tout en restant inscrite. Je suis boursière et, afin de ne pas avoir à rembourser les allocations d’études, j’ai déjà signé tous mes examens de janvier.

    Je me pose tout de même plusieurs questions :
    – Dois-je tout de même assister aux cours ? Et si je ne le fais pas, peut-on m’empêcher de signer un examen ?
    – Que dois-je faire après avoir signé les examens de juin ? Me désinscrire ? Ou dois-je également signer les examens en août/septembre ?

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour,
      En fonction de ton école, il se peut que tu ais des cours obligatoire. Si ce n’est pas le cas, signer tes examens en juin et septembre sera suffisant. Pour l’année prochaine, cela dépend de ce que tu souhaites faire. Si tu souhaites te réorienter, il suffira de t’inscrire dans une autre école. Si tu souhaites entrer dans le monde du travail, tu devras t’inscrire comme demandeur d’emploi.

    • Brocka dit :

      Cours obligatoires = cours où l’on prend les présences ? Parce-ce que si c’est le cas, je n’y ai plus été depuis la fin de la première session d’examens… J’ai juste été signer les tests de certains cours. Cela veut-il dire que je vais obligatoirement devoir rembourser une partie de la bourse ?

    • Bonjour,
      Il faut nuancer cours obligatoires et cours où l’on prend les présences.Les présences peuvent être prises à titre indicatif sans que pour autant il y ai de soucis. S’il y a bien des cours obligatoires auxquels tu ne t’es pas rendu sans justificatif valable, tu risques de ne pas pouvoir présenter l’examen, ce qui implique une possibilité de devoir rembourser l’allocation d’étude. Je t’invite à te rendre au secrétariat de ton établissement scolaire pour savoir s’il y a des cours obligatoires.

  84. Pauline dit :

    Bonjour,

    Je suis en dernière année de Master et une fois mon mémoire rendu en juin, je souhaiterais entamer un stage volontaire (car aucun stage n’était prévu dans mon programme). Une telle convention de stage avec mon université est-elle possible ? Serais-je toujours liée à elle durant les vacances d’été ? A noter que je suis déjà inscrite dans une autre université pour l’année 2019-2020 (je conserve donc mon statut étudiante ?).

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Pauline. Au vu de ton parcours, aucun problème au niveau du statut d’étudiant durant l’été prochain. Concernant ton projet de stage, le mieux est de t’adresser directement à ton Université. Voici un lien vers une fiche-conseil du CIO (UCLouvain) qui explique comment trouver un stage et ce à quoi il faut être vigilant : http://www.uclouvain.be. Bonne chance dans ta recherche.

  85. Bastien L dit :

    Bonjour,
    J’ai arrêté mes études il y a quelques années maintenant pour chercher un emploi, en vain. Je n’ai obtenu que le CESDD. Si je reprend des cours en promotion sociale, puis-je postuler à un job étudiant?

    • Bonjour Bastien,

      Les études de promotion sociale ne te donnent pas le droit de travailler sous contrat étudiant.

    • Bastien L dit :

      Et une formation ifapme, ça me permettrait de postuler?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Salut Bastien. Si tu suis une formation en alternance, tu peux travailler en tant qu’étudiant sous trois conditions :
      1. En dehors des heures d’enseignement/ formation et des heures de pratique professionnelle ;
      2. Chez un autre employeur que celui de la pratique professionnelle, à l’exception des mois de juillet et août ;
      3. Ne pas bénéficier d’allocations de chômage ou d’insertion.
      Tu peux trouver les informations complètes sur http://www.actionjob.be

  86. Vanille dit :

    Bonjour
    Je suis en 1ère en supérieur été je viens de recevoir mon relevé des notes, ayant signé pratiquement tous mes examens il est normal d’avoir 0. Cependant, un NP figure à cotée d’un cours cela signifie que pour l´ecole je ńetais pas présente alors que j’ai bien signer tous mes examens!! Étant en attente de la bourse, j’ai peur qu’il y ait un impact. Que puis-je faire? Mes amies étaient là au moment où j’ai signé. J’etais Réellement présente, j’ai envoyé un mail à mes professeurs mais toujours pas de réponse. Ne sachant’ pas payer mes études j’ai besoin de la totalité de la bourse

  87. L dit :

    Bonjour, alors voilà j’ai introduit un changement d’orientation là où je voudrais aller mais je viens de recevoir un mail de mon école actuelle, celle ci ne sait pas que je change d’orientation car j’attend la réponse qui me sera envoyé dans les 10 jours pour leur dire, pour savoir si je participe aux stages. Je dois leur confirmer ça pour le 5 février

    Ma question est :
    Étant boursière, si je ne participe pas aux stages vu que j’attend là réponse de l´ecole dans laquelle’ j’aimerais aller, devrais je rembourser quelque chose ? Je n’ai pas envie de débourser de l’argent car j’en ai vraiment besoin. Que puis-je leur répondre ? Étant en 1ère, ma lettre devrait être accepté non ?

    Je suis très stressée, pouvez vous m’eclairer S’il vous plaît ?!

    PS : c’est la première année en supérieur

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour,

      Pour être en ordre, tu peux changer d’orientation jusqu’au 15 février. Après cette date, il te seras impossible de le faire cette année.
      Si tu reçois l’accord pour le changement dans ces délais, il n’y a pas de soucis pour tes allocations d’études. Par contre, si celui-ci est refusé, tu n’auras d’autre choix que de continuer dans cette option jusqu’à la fin de cette année si tu ne veux pas rembourser une partie de ton allocation.

  88. Bari dit :

    Bonjour,

    Je me suis inscrite en début d’année en supérieur. Mais pour des raisons perso, j’ai dû me desinscrire ( et ce, avant le 30 novembre pour éviter une année en echec). Ma question est la suivante: je viens de recevoir un document concernant ma bourse detude, comment procéder pour la suite? Dois je la rembourser intégralement ? Merci

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour,

      Si tu n’as pas encore prévenu les allocations d’études que tu t’ai désinscris le 30 novembre, tu dois le faire. Ton dossier sera donc gelé et tu ne percevras pas d’argent. Si tu là perçois tout de même, tu devras en effet la rembourser intégralement.

  89. Cath dit :

    Bonjour,
    J’ai 25 ans et finis bientôt mes études à la KUL après ma défense de mémoire fin janvier (14 crédits). J’ai réussi tous mes cours en juin et il ne me restait donc plus qu’une partie de mon mémoire à terminer. Je me pose cependant plusieurs questions:
    – Quel est mon statut entre la ‘fin’ de mes études (juin 2018) et la défense de mon mémoire (fin janvier 2019) alors que j’ai payé un minerval à la KUL et que je suis titulaire d’une carte d’étudiante ?
    – Si j’ai travaillé en tant qu’étudiante pendant cette période, qu’est-ce que je risque si mon statut n’était pas réellement celui d’étudiant ?
    – Si je veux partir à l’étranger après mes études dans le but de voyager, que dois-je faire pour garder la couverture de la sécurité sociale ?
    Merci beaucoup pour vos réponses.
    Belle journée à vous

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Cath,
      Une fois que tu auras rendu ton mémoire, tu ne pourras plus prester de job étudiant étant donné que tu n’auras plus aucun cours qui te liera avec l’école. Entre Janvier et Juin, tu peux t’inscrire comme demandeuse d’emploi et par ailleurs commencer ton stage d’insertion, mais aussi décrocher un contrat. Si tu prestes un job étudiant à ce moment, ton employeur et toi-même risquez une amande et de devoir rembourser certaines choses.
      Pour ton voyage à l’étranger, tu dois prévenir ta mutuelle et remplir les documents adéquats. Je t’invite à jeter un oeil à notre brochure « Partir à l’étranger en 40 questions », tu y retrouveras bons nombre d’info.

  90. Elisabeth dit :

    Bonjour,

    Je vais finir mon bac en juin et la rentrée de mon master est en février car je dois passer des examens d’entrées.

    Est-il possible de travailler comme étudiant entre septembre et janvier ?

    • Bonjour Elisabeth, pour te permettre de jober, il te faut avoir le statut d’étudiant… et pour cela il te faut être inscrite dans une école et que ce soit donc ton activité principale.
      D’après ton message, depuis la fin de ton bac tu n’es plus inscrite et ne le sera qu’à partir de février… Donc selon nous, d’ici-là il ne t’est pas possible d’avoir un job étudiant.
      Attention de bien veiller à aussi être au clair au niveau de ton statut.

  91. Gaucheron Camille dit :

    Bonjour,
    Je suis doublante en PACES, j’ai passé la première partie de mon concours, je viens d’avoir les résultats, cependant je vois que se ne sera pas suffisant. Je compte donc dire à l’université que je ne poursuis pas le second semestre, j’ai trouvé en quoi aller pour la rentrée de septembre. Hor,s de mi janvier à septembre je n’ai plus rien, est-ce que je peux travailler ? A temps partiel? OU en Job étudiant? Est-ce que j’aurai encore droit aux bourses? ET est-ce que mon statut étudiant sera toujours valable ou vais-je le perdre? Sera-t-il encore la pour septembre ?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Camille,

      Je pense que tu es étudiante en France, si c’est le cas malheureusement je ne peux pas te répondre. Je t’invite donc à prendre contact avec un InforJeunes Français ou un autre service compétant.

      Si tu es étudiante en Belgique pour pouvoir prester un job étudiant, tu dois rester inscrite dans une école. Pour certaines écoles, aller signer tes examens sera suffisant.
      Cependant, tu peux t’inscrire comme demandeuse d’emploi et entrer sur le monde du travail jusque septembre. Et ensuite, tu retrouveras ton statut étudiant lorsque tu seras inscrite dans une école.
      Pour la bourse tu pourras faire une demande pour la rentrée prochaine. Attention, si tu es boursière cette année et que tu abandonnes l’école, tu risques de devoir rembourser un certain montant.
      Pour plus d’info, je t’invite à lire notre article à ce sujet.

  92. Celine dit :

    Bonjour,

    Ma fille envisage d’intégrer l’école itmparis pour entamer un bachelor. Il s’agit d’une école supérieure technique privée où les cours sont dispensés du lundi au vendredi 28h/semaine. Ce sera donc entre activité principale. Dans cette école française conserve-t-elle sont statut d’étudiant en Belgique où restera sa résidence principale ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour. Si la formation est reconnue en France, oui. Les allocations familiales devraient être maintenues. L’idéal est de prévenir votre caisse d’allocations familiales qui confirmera l’information. Pour un éventuel job étudiant en France, ce sera la législation française qui prévaudra, et il n’y aura pas d’impact sur le quota des 475h/an de cotisations sociales réduites valable en Belgique. Un job étudiant en Belgique reste également possible.

  93. Doyen dit :

    Bonjour, j’ai seulement payé les 10% du minerval et je compte plus du tout aller en cours dorénavant… Je suis toujours considéré comme étudiant ou non ?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Thomas,

      Pour être considéré comme étudiant , aller en cours doit être ta principale occupation ce qui ne sera donc pas le cas pour toi.

  94. Alexandra dit :

    Bonjour Je suis étudiante mais je compte me désinscrire pour commencer à travailler. Je suis bien consciente que je n’aurais pas le statut étudiant et donc que je vais être soumise aux cotisations sociales etc. J’aimerais savoir où dois-je m’inscire afin d’avoir le statut de demandeur d’emplois? Est ce que je dois faire autres choses ?
    Merci.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Alexandra,
      Tu dois t’inscrire au forem si tu habites en Wallonie ou Actiris si tu es en région Bruxelloise , tu peux aussi te rendre dans une maison de l’emploi proche de chez toi.
      La personne qui te recevra t’expliquera le stage d’insertion, tes droits et devoirs, etc. Pour les choses que tu dois faire (comme l’inscription à une mutuelle), je t’invite à te plonger dans notre brochure « What’s next ? » qui est disponible chez nous ou en ligne http://ijbw.be/publications/whats-next-demarches-apres-avoir-termine-ou-arrete-ses-etudes/

  95. Alice dit :

    Bonjour, j’ai 16ans et cette année je l’ai démarré à l´ifapme en coiffure. Ça bébé me convient pas j’aimerais retourner dans un enseignant classique, est ce que je risque d’être élevé libre ? Parce que ce n’est pas du tout mon souhaite… j’ai de très bon résultat scolaire

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Alice,

      La notion d’élève libre est utilisée lorsqu’un élève a dépassé le nombre de jour injustifiés dont il dispose. Si tu veux changer d’école, je te conseil de te tourner vers le PMS de ton école. Il pourra t’accompagner dans les démarches à réaliser.

  96. Alex dit :

    Bonjour,
    J’ai 25 ans et souhaite arrêter mes études avant mes examens de janvier. Je compte travailler comme étudiant jusqu’à la fin de l’année scolaire. En parallèle, étant déjà en possession d’un diplôme, je compte également rechercher un emploi dans le monde professionnel sans pour autant m’inscrire comme demandeur d’emploi au Forem.
    Est-il possible de garder son statut d’étudiant si on ne présente (signe) aucun examen?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Alex. Non. De base, ne pas se présenter aux examens est un « abandon » de tes études. Tu seras donc considéré comme élève libre et tu perdras ton statut d’étudiant. Il ne te sera donc plus possible de prétendre à un contrat d’occupation d’étudiant. Tu peux ceci dit signer un contrat de travail traditionnel tout en étant étudiant. Mais a priori les deux activités doivent rester compatibles.

  97. Lola dit :

    Bonjour, je suis (normalement) boursière car j’attends toujours la réponse à mon dossier, mais souhaite arrêter mes études et ne pas passer mes examens. Que se passera-t-il avec ma bourse? dois tout de même signer mes examens ?
    Merci d’avance.

  98. Nathan dit :

    Bonjour,
    J’ai 24 ans je termine mon mémoire cette année, cependant étant déjà bien avancé dans celui ci je souhaiterais commencer à travailler. Je ne bénéficie pas d’allocations car je suis domicilié seul et personne ne peut m’ouvrir un droit aux allocations.
    Cependant j’ai lu qu’il y avait une obligation à l’employeur de me donner un contrat d’occupation étudiant alors que moi je cherche un CDI, le potentiel employeur, peut-il me faire signer un contrat classique (sachant que c’est ce que je cherche afin de ne pas être discriminé à l’embauche et que je ne bénéficie pas d’allocations) ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Nathan. Tu peux tout à fait signer un contrat de travail traditionnel, renonçant donc aux avantages liés à une occupation d’étudiant.

  99. Mel dit :

    Bonjour,

    Étant étudiante en 2ème année à la Haute Ecole, j’ai réalisé que mes études ne me convenait plus. (60 crédits)
    J’ai payé mon minérval entièrement en début d’année et je compte passé mes examens de janvier et de juin.
    Malheureusement, je n’accroche plus réellement au cours qui sont en lien direct avec nos stages. Je participe néanmoins toujours aux cours obligatoire.
    Suis-je obligé de réalisé mes stages et rester régulière en cours pour conserver mon statut d’etudiant? Ou signer mes examens serait suffisant? J’aimerais pouvoir travailler cet été avant de me relancer dans un nouveau parcours avec une formation IFAPME. Je n’ai pas la possibilité de me réorienter plus tôt, mes parents ne voulant pas que j’arrête mon année avant la session de juin.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour,
      Le principe général est que tu dois rester inscrite dans une école pour pouvoir conserver ton statut d’étudiant. En fonction de ton école, signer tes examens et participer au cours obligatoire sera certainement suffisant pour être encore inscrite. Si tes stages ne sont pas dans les cours obligatoire, tu n’auras pas de problème. Mais sache qu’il y a d’autres moyens pour « rentabiliser » cette année, comme par exemple la formation-relais du CPFB.

  100. Victoria dit :

    Bonjour, je suis actuellement étudiante en droit en supérieur mais je n’aime pas je vais me diriger vers une autre option toujours en supérieur en 2019-2020. Je bénéficie de l’aide du CPAS, ma question est la suivante:
    Si je rate cette année, est ce que le cpas continuera à m’aider l’année prochaine malgré que je n’ai pas réussi mon année ?

    • Bonjour Victoria, pour avoir la réponse la plus juste et précise en rapport avec ta situation, nous te conseillons vivement de contacter ton agent au CPAS.
      Mais selon nous, si tu as un RIS étudiant, alors tu as certainement dû établir un contrat avec le CPAS. Dans celui-ci, il y a très souvent une clause qui reprend les conditions en lien avec la réussite scolaire, une grande majorité des CPAS font comme cela… Vérifie déjà dedans dans un premier temps.
      Bien à toi.

  101. H dit :

    Bonjour, je viens d’avoir 25 ans (et je suis toujours aux études) et mes parents ont perdu un peu d’argent à cause de ça ! J’aimerais savoir s’il y a une solution à ce problème? Merci

    • Bonjour, en réalité tu as perdu tes allocations familiales. La règle veut que les allocations soient données jusqu’à un maximum de 25 ans. Donc ici tu viens certainement d’avoir tes 25 ans et du coup tu es arrivée à l’âge limite. Malheureusement, c’est la règle, il n’y a pas de choix possible.

  102. Loïc dit :

    Bonjour, je fait actuellement des formations de promotion social à raison de 17h00 par semaine et j’ai quelque problème avec le statut étudiant mais si je comprend bien je ne suis pas du tout sence l’avoir?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Salut Loïc. Seul le Contrôle des Lois Sociales pourra te répondre. Mais, a priori, une formation en Promotion sociale uniquement ne te permet pas de jobber comme étudiant.

  103. PiGo dit :

    Bonjour,
    Que se passe t il si je ne paie pas le minerval? Sommes nous dans l’obligation de le payer même en arrêtant d’aller aux cours? Qui peut m’aider à payer?
    Merci

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Pamela,
      Si ton souhait est d’arrêter les cours, tu dois te désinscrire avant le 30 novembre en introduisant une demande auprès de ton établissement. Le minerval officiel (Fédération Wallonie-Bruxelles) te sera remboursé à hauteur de 90%, si tu l’avais payé, par contre les 10% versés au 31 octobre restent dus. L’année ne sera pas considérée comme une année échouée et n’aura donc aucune incidence sur le calcul de ta finançabilité.

  104. Anney dit :

    Bonjour je suis étudiante en première année et je souhaite arreter en janvier car je n’aime pas mon option et commencer quelque chose d autre l’année prochaine et j’aimerais savoir si il faut signer tout les examens de janvier et juin quand meme pour garder le satut etudiant et comment ça se passe pour les examens oraux merci!

    • Bonjour, la situation peut être un peu différente que tu sois à l’université ou à la haute école.
      Mais le principe général est que tu dois rester inscrite dans une école pour pouvoir conserver ton statut d’étudiant. En fonction de ton école, signer tes examens sera certainement indispensable pour être encore inscrite. Mais sache qu’il y a d’autres moyens pour « rentabiliser » cette année, comme par exemple la formation-relais du CPFB ou encore les formations en promotion sociale. N’hésite pas à te renseigner dans le centre Infor Jeunes le plus proche pour envisager toutes les pistes !

  105. PiGo dit :

    Bonjour, je suis actuellement étudiante à la haute école en première, je me rend compte que je cette option n’est pas pour moi. Cependant, je reprend des études en septembre 2019 en promotion sociale
    Suis-je toujours sous le statut étudiant? (Malgré que je ne suis plus les cours cette année)
    Puis-je continuer à travailler en job étudiant? Tout ça jusque septembre 2019?
    Merci

    • Bonjour,

      Le statut étudiant est accordé aux étudiants dont l’occupation principale est l’étude. Si tu ne te désinscrits pas de ton établissement scolaire avant le 30 novembre,tu pourras toujours travailler comme étudiant. Cependant,tu devras payer ton minerval dans sa totalité et là non réussite de ton année pourrait avoir des répercussions sur ta finançabilité. L’année prochaine par contre, si tu suis des cours de promotion sociale, tu ne pourras plus travailler sous statut étudiant/ les deux n’étant pas compatible sauf exception.

  106. Elisa San José dit :

    Bonsoir,
    Je termine actuellement mon Jury mais ne serait diplômée qu’en janvier (donc je ne peux m’inscrire dans aucune université), comment puis-je conserver mon statut étudiant ?

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Elisa,
      Le statut étudiant permet d’obtenir des allocations familiales et de travailler comme étudiant. Concernant le job étudiant, il faut que tu sois inscrite dans un enseignement de plein exercice ce qui n’est pas le cas. En ce qui concerne les allocations familiales, comme tu n’es pas inscrite à des cours, tu devrais ne plus en avoir droit non plus. Cependant, si tu t’inscris en promotion sociale, par exemple, à raison de 17h/semaine, tu pourrais récupérer tes droits concernant les allocations familiales.
      Le jury central ne te donne pas l’accès au statut d’étudiant, tu n’as donc pas de statut actuellement.

  107. Alex Drago dit :

    Bonjour,
    Je compte arrêter mes études d’ici 2 semaines et me désinscrire pour commencer à travailler à temps plein à partir de début Décembre. Cet été j’ai eu l’occasion de travailler pendant 3mois avec le statut étudiant. Je n’ai pas dépasser les 475 heures. En commancant à travailler sans ce statut, que vais-je devoir payer ? Que va t-il se passer par rapport aux cottisations sociales auquel j’ai n’ai pas du payer?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Alex, si tu as respecté les conditions liées au job étudiant jusqu’ici, tu ne dois, a priori, pas t’inquiéter. Pour te rassurer, tu peux contacter le Contrôle des Lois Sociales (lien dans l’article) pour les prévenir de ton changement de statut et leur poser la question pour tes contrats précédents. Par contre, une fois tes études interrompues, tu ne pourras plus signer de contrat d’occupation d’étudiant. Tu seras donc soumise aux cotisations sociales normales et tu devras remplir (si tu ne le fais pas déjà) une déclaration d’impôts. Nous te conseillons de contacter le Forem (ou Actiris à Bxl) qui accompagne les jeunes sortant des études et qui t’éclairera sur toutes tes questions liées à l’emploi.

  108. Arnaud Gonda dit :

    Bonjour, je suis actuellement en dernière année d’un bachelier en soins infirmiers.
    Je travaille en tant qu’étudiant dans une entreprise qui se demande si je garde mon statut étudiant meme si j’obtient mon diplome au moins de Janvier.. Tout en sachant que je compte continuer mes études en faisant un master dès le mois de Septembre.
    Est-ce que je garde mon statut étudiant si j’obtient mon diplome au moins de Janvier ?
    Merci d’avance :).

    • Bonjour,

      Dès que tu obtiens ton diplôme tu perds ton statut étudiant étant donné que ton occupation principale n’est plus les études. Dans ta situation, tu récupérerais ce statut dès septembre si tu continues tes études en reprenant un master.

  109. Luca Rosania dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiant en Bac1 à l’ERG ESA (École Supérieure des Arts) de Bruxelles. Je risque d’être désinscrit au 4 janvier car je n’ai pas les moyens de payer le minerval. Je n’ai droit ni à la bourse ni à la réduction de minerval (étudiant revenus modestes) car j’ai déjà un bachelier.

    J’ai deux questions :

    1. Quelles sont les alternatives à la bourse et à la réduction de minerval qui me permettraient de ne pas devoir me désinscrire ?

    2. Dans le cas où je serais désinscrit aux 4 janvier, est-ce que je perds le statut d’étudiant (et donc la possibilité de faire des jobs d’étudiant et de garder les allocation familiales) ?

    Merci beaucoup,

    Luca

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Luca. Il existe une aide du CPAS pour la poursuite d’études, renseigne-toi auprès du CPAS de ta commune. Dans le cas d’une désinscription, tu perds malheureusement tous les avantages étudiants. Il existe une « Formation Relais », permettant de conserver le statut d’étudiant, mais elle coute assez cher. Sinon, t’inscrire comme demandeur d’emploi te permettra de conserver tes allocations familiales durant ton stage d’insertion, si tu as moins de 25 ans. Mais attention, tu n’as alors plus le droit de signer un contrat d’occupation d’étudiant.

    • Sarah dit :

      Bonjour, j’ai débuté ma première année en droit à l’université en 2018-2019. Ayant réussis quelques examens en première session, j’ai décidé de continuer mon année malgré une envie de changer d’orientation. Désormais, j’ai la claire idée que j’aimerais changer l’année prochaine pour m’inscrire en haute école (immobilier) et donc signer mes examens de seconde session. Néanmoins, je ne me suis pas désinscrite avant le 15 février puisque à ce moment la je comptais continuer ma première année en droit et passer mes examens de seconde session.
      J’ai plusieurs questions :

      – devrais-je rembourser une partie ou la totalité de ma bourse? (Je suis boursière)
      – étant au Cpas, vu que signer mes examens équivaut à un 0 et que comme je ne me suis pas réorientée avant le 15 février, cette année est considérée comme une année en échec, pourrais-je bénéficier de l’aide du cpas pour l’année prochaine?

      – mon statut d’étudiant est-il en jeu? ( j’ai travaillé en tant qu’étudiante ce mois-ci, mon assistant est au courant)

    • Bonjour, merci pour ta question, voici des infos dans l’ordre…
      – Concernant un éventuel remboursement de la bourse, voici la règle en vigueur : « L’étudiant qui abandonne ses études en cours d’année ou ne passe pas tous les examens requis, y compris ceux de 2ème session, devra rembourser une partie de l’allocation d’études, sauf s’il peut justifier par un motif valables  » (ces quelques motifs sont assez précis, comme un décès, une maladie ou autre…)
      – Concernant ton aide du CPAS, notre 1er conseil est que tu poses cette question directement à ton conseiller au CPAS, tout en expliquant bien les raisons de tes choix. Selon nous, tout va dépendre du « contrat » (PIIS) que tu as passé avec le CPAS et qui conditionne leur aide financière, dedans tu as certainement les différentes obligations auxquelles tu t’es engagée.
      – Concernant ton statut d’étudiant et donc ton job étudiant, il te faut être… étudiante ! Ce qui veut dire qu’il te faut être inscrite dans une école et être en mesure de le prouver par un preuve d’inscription par exemple. Donc si tu t’es désinscrite ou que tu as été exclue, à ce moment-là, tu n’es plus inscrite dans une école et donc plus étudiante…
      Si tu as d’autres questions ou que tu souhaites plus d’infos, n’hésite pas à revenir vers nous.

  110. Carly dit :

    Bonjour je suis au forem , je suis toujours à l’école. J’aimerai me retirer du forem pourquoi récupérer mon statut étudiant , que dois-je faire comme démarches ?

  111. Alvine Choula dit :

    Bonjour.
    J’ai 25 ans et je suis étudiante. Mon copain vit avec moi et est au chômage.
    J’aimerais si je job, est-ce que son chômage sera coupé ?

    • Bonjour, son chômage ne sera pas retiré pour ton job étudiant. Il est possible cependant qu’ils analysent les revenus de votre ménage et qu’en fonction des montants perçus, il soit un peu diminué… Mais cela reste un job étudiant, ce n’est même pas certain. Le mieux est que vous vous renseigniez directement auprès du FOREM, posez-leur la question de l’impact financier de ton job étudiant…

  112. Maxime Barrea dit :

    Bonjour,

    Je finis mes études de Master à l’UCL en janvier 2019, étant inscrit pour un total de 30 crédits ECTS (mémoire + stage). Mes questions sont les suivantes :

    – Est-ce que je garde mon statut étudiant ? Donc, est-ce que je peux travailler en tant qu’étudiant & est-ce que je garde mes allocations familiales (ayant 25 ans en septembre 2019) ?

    – Si oui, est-ce que ce statut sera effectif jusque janvier 2019 ou septembre 2019 ? Concrètement, est-ce que je garderai mes allocations familiales jusqu’en janvier 2019 ou septembre 2019 ?

    Merci d’avance

    • Bonjour,

      Le statut étudiant permets d’obtenir les allocations familiales et de travailler comme étudiant. Dans ta situation, tu gardes la possibilité de travailler comme étudiant jusqu’en janvier 2019. Par contre, tu ne percevras plus tes allocations familiales après septembre 2019 étant donné que celle-ci ne sont octroyées que jusque l’âge de 25 ans.

  113. mickael dit :

    Bonjour,

    j’ai étudié à l’université l’année 2016-2017. Aujourd’hui je souhaite débuter une formation en promotion sociale d’un an. Mais j’aimerai reprendre l’université pour l’année 2019-2020. Je suis également au Cpas, puis je garder mon statut étudiant jusqu’à l’année ou je veux reprendre l’université ? Ou est ce que je risque de le perdre à cause de mon CPAS (s’il m’oblige à m’inscrire en temps que demandeur d’emploie).

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Mickael,
      Si tu souhaites garder ton statut d’étudiant dans le but de prester un job étudiant, je te conseils de téléphoner au contrôle des lois sociales de ta région car cela varie en fonction de la formation que tu as entamés et de bien d’autres choses encore.

  114. Robin dit :

    Bonjour, il me reste 14 credits à raison de 8h de cours semaine afin de finir mon bac. L`annee passee un ami avait 23 credits pour 13h semaine et il a conserve ses alloc familiales. Quand serait-il pour ma part? Merci pour votre reponse

  115. Enzo dit :

    Bonjour, me rendant assez vite compte que la licence dans laquelle je me suis inscrit cette année ne me plait pas je ne souhaite plus vraiment aller en cours. Y a-t-il un risque de perte du statut d’étudiant en n’allant plus en cours ni exams ? Je serai défaillant ça je le sais et je ne touche pas de bourse donc je me fiche que le CROUS s’en mêle.

    • Bonjour, ça peut arriver qu’un choix d’orientation ne convienne pas. Auquel cas sache que tu peux toujours, tu es encore dans les temps, changer d’option pour ton Master. De cette manière, tu retrouverais des cours qui te plaisent et tu conserverais ton statut d’étudiant. Ne pas aller aux cours et ne pas signer tes examens peuvent effectivement te faire perdre ton statut.

  116. Angélique Thérère dit :

    Bonjour, je viens de finir mes études et réussi tous mes cours mais je rend mon tfe qu’à la mi-décembre et passe l’oral en février puis-je encore travailler comme étudiante jusque là?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Angélique,

      L’inspection des lois sociales ne te considère plus comme étant étudiante si tu n’as plus que ton mémoire à passer, les études n’occupant plus principalement tes journées.
      Tu peux toutefois déjà conclure un contrat de travail ordinaire tout en passant ton mémoire.

  117. Delvaux Pierre dit :

    Bonjour, je viens de finir mes etudes secondaires. En janvier je pars en Australie, je voulais donc savoir quand je perdais le statu etudiant et si il y a un moyen de le recuperer car j’aimerais travailler jusque janvier. Merci

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Pierre,

      Une fois que tu es diplômé ou que tu arrêtes des études tu ne peux plus travailler en Job Etudiant étant donné que tu n’es plus étudiant.
      Pour pouvoir prester un Job Etudiant, étudier doit être ton activité principale.

  118. Nono dit :

    Bonjour,
    Mon inscription de l’annee dernière en bac1 psycho a pris fin le 13 septembre 2018. Je ne souhaite pas continuer ces études la, mais me réinscrire dans une autre fac, mais pas tout de suite (dans les environs du 15 octobre) car j’aimerais travailler un petit peu entre temps et je ne souhaite pas m’inscrire maintenant car cela m’obligerais à aller au cours obligatoire etc. alors que je n’en ai pas le temps et je n’ai pas envie d’être pénalisé. J’ai déjà un petit job. J’aimerais savoir si je ne vais pas avoir des soucis avec mon statut étudiant, car c’est vraiment une petite période?

    • Bonjour, selon nous pour avoir ton statut d’étudiant et avoir un job étudiant, il te faut être inscrit dans une école et y fréquenter les cours. Dans ta situation, ton inscription n’est plus valide et tu n’es pas encore inscrit dans une autre, ce qui ne te permettrait pas d’avoir un job étudiant. Nous t’invitons cependant, si tu souhaites avoir une confirmation, à contacter le contrôle des lois sociales.

  119. Gadenne Laurane dit :

    Bonjour
    J ai terminé l école et je suis diplômée dans l enseignement supérieur depuis juin. J ai travaillé en tant qu’étudiante durant les vacances d’été et j’aimerais savoir jusque quand je garde mon statut d’étudiant ?
    Merci

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Laurane,

      Dès que tu as fini tes études, ton activité principale n’étant plus d’étudier, tu ne peux plus bénéficier de ce statut. Tu ne peux donc plus faire de job étudiant depuis le 30 juin de cette année.

  120. Pauline Collard dit :

    Bonjour,
    J’ai arrêté mes études l’année passée et vais recommencer une formation en cours du soir (8h/semaine) cette année. Cependant je ne suis plus finançable selon le nouveau décret.
    Puis-je donc reprendre des cours supplémentaires pour atteindre les 17h/semaine et ainsi garder mon statut étudiant même si je ne suis plus finançable?
    Merci!

    • Bonjour,

      Le statut d’étudiant te donne droit aux allocations familiales et à travailler comme étudiant. Dans ta situation, il faut dissocier les deux. Si tu t’inscrits à 17h de cours/semaine, tu pourras toujours (avec confirmation de ta caisse d’allocation familiale) obtenir les allocations. En ce qui concerne le travail étudiant, des études de promotion sociale ne te permettent pas d’en faire. Tu peux toutefois travailler comme un travailleur ordinaire ou comme intérimaire.

  121. Zoé dit :

    Bonjour,

    Doit-on payer un minerval complet lorsque l’on s’inscrit à l’université uniquement pour un mémoire (20 crédits)?
    Et quand le compteur d’heures pour les jobs étudiants se remet-il à zéro?

    Merci,

    • Bonjour,

      Effectivement tu dois payer le minerval complet. Tu peux également demander la bourse d’étude avant le 31 octobre.
      En ce qui concerne le job étudiant, le compteur se remet à zéro au début de chaque année civile (au 1er janvier). Cependant, pour l’inspection des lois sociales, si tu n’as plus que ton mémoire à passer, tu ne peux plus travailler comme étudiante cette année (les études n’occupant plus principalement tes journées). Tu pourrais toutefois déjà conclure un contrat de travail ordinaire tout en passant ton mémoire.

  122. Nyny dit :

    J’ai une petite question concernant cette réponse :
    Bonjour,

    Tu as exactement jusqu’au 31 octobre pour faire un choix. Si tu arrêtes tes études, tu ne bénéficieras plus de ton statut étudiant et donc tu ne pourras plus prester un job étudiant.

    Si tu continues à le prester en temps qu’étudiant le risque est que ton contrat d’occupation étudiant soit requalifié en contrat de travail classique.
    Cela veut dire notamment que les cotisations sociales ordinaires devaient être appliquées et non pas les cotisations sociales réduites (propres au contrat d’occupation étudiant). Tu risques aussi une amende.

    Ma question: cela veut dire que toutes les heures prestées avant le premier novembre seront considérées comme « étudiantes »?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Nyny. En résumé, tout dépend de tes intentions. Si tu parviens à démontrer au contrôle des lois sociales que c’est un accident de parcours et que tu as bien assisté aux cours jusqu’à ta désinscription, ils devraient reconnaitre tes contrats d’étudiante. Si, au contraire, ils jugent que tu ne prévoyais pas réellement de poursuivre tes études, aucun de tes jobs étudiants, depuis juillet, ne sera reconnu. Nous t’invitons à vérifier cela le plus rapidement possible auprès du contrôle des lois sociales. Tu trouveras les coordonnées depuis le lien dans l’article.

  123. Zoé Godeaux dit :

    Bonjour,
    Je suis en Master à l’UCL et il me reste que mon mémoire à rendre pour l’année académique 2018-2019.
    Est-je bien toujours mon statut étudiant qui me permet de travailler?

    De plus, j’ai été acceptée à poursuivre un master complémentaire au Pays Bas pour l’année 2019-2020.
    Si je rend mon mémoire et suis délibérée à la session de Janvier 2019, vais-je perdre mon statut étudiant jusqu’à ce que je reprenne les cours en Septembre? Ou puis-je continuer à travailler jusqu’à ce que je finisse ce deuxième master (juin 2020)?

    D’avance, je vous remercie.

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Zoé,

      La loi n’est pas très claire quant au statut d’étudiant, la seule règle étant qu’étudier doit être ton activité principale. Si ce n’est plus le cas, tu perds en effet le droit de conclure un contrat d’occupation étudiant. Malheureusement, le fait de n’avoir qu’à représenter le mémoire n’est pas considéré comme suffisant. Tu récupéreras donc ton statut étudiant en septembre 2019

  124. nyny dit :

    Bonjour,
    Je me suis inscrite en Bachelier et ne suis pas totalement sûre de ma décision. Je sais que l’on a jusqu’au premier novembre pour se désinscrire, qu’adviendra t il de mon statut étudiant si je me désinscris ? J’ai un contrat d’étudiant durant le premier quadrimestre et j’aimerais être sûre que je ne devrai pas payer des taxes astronomiques là-dessus…
    Merci à vous!

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour,

      Tu as exactement jusqu’au 31 octobre pour faire un choix. Si tu arrêtes tes études, tu ne bénéficieras plus de ton statut étudiant et donc tu ne pourras plus prester un job étudiant.

      Si tu continues à le prester en temps qu’étudiant le risque est que ton contrat d’occupation étudiant soit requalifié en contrat de travail classique.
      Cela veut dire notamment que les cotisations sociales ordinaires devaient être appliquées et non pas les cotisations sociales réduites (propres au contrat d’occupation étudiant). Tu risques aussi une amende.

  125. Kevin dit :

    Bonsoir,
    Je me pose une question. J’ai fait le choix d’arrêter mes études cette année, je n’ai donc pas passé ma seconde session. J’ai décidé de ne pas me réinscrire. Jusque quand bénéficie je du statut étudiant s’ils vous plait?

    • Bonjour Kevin,

      Le statut d’étudiant n’existe pas concrètement. Il n’a de sens que pour savoir si tu peux percevoir des allocations familiales et si tu peux travailler sous contrat étudiant. Pour les allocations familiales, tu ne pourras plus les percevoir dès septembre si tu ne t’es pas réinscrits. En ce qui concerne le job étudiant, dès que tu as décidé d’arrêter tes études, ton activité principale n’étant plus d’étudier, tu ne peux plus bénéficier de ce statut. Tu ne peux donc plus faire de job étudiant depuis le 30 juin de cette année.

  126. Céline dit :

    Bonjour,
    Je souhaite faire une pause dans mes études et prendre divers cours l’année prochaine (langue, peinture, etc). Si j’ai bien compris, je dois avoir 17 heures par semaine pour garder mon statut étudiant? Il y a t’il certains cours qui ne sont pas pris en compte?
    J’ai un job étudiant que je ne peux pas perdre et c’est important pour moi de garder mon statut pour cette raison.

    Merci beaucoup de votre réponse,

    Céline

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Céline,

      En effet, tes informations sont exactes. Pour la transversalité Job étudiant, formation, je t’invite à contacter le contrôle des lois sociales et de leur expliquer la formation que tu as en projet de suivre. Ils pourront te dire si cela est accepté ou non.

  127. Kim dit :

    Bonjour,
    J’ai 26 ans et je suis en voie de finir mon master, seul le mémoire me reste à être validé l’année prochaine (2018 – 2019). Je me suis vue proposer un CDD d’une durée de 1 mois. Si j’ai bien compris, si je l’accepte, cela signifie que je perd mon statut étudiant mais dois-je pour autant changer mon statut à statut de travailleuse dans ma commune, m’inscrire à Actiris et faire toutes autres démarches qui permettent de se lancer dans la vie active alors que je serais tout de même inscrite en cours du jour dans mon université ? Et est-ce que cela vaut réellement la peine pour une si petite durée ?

    • Bonjour Kim,

      En effet, si tu acceptes ce contrat tu passeras du statut d’étudiante à celui de salariée. Tu n’es pas obligée de t’inscrire auprès d’Actiris même si en le faisant, ton expérience professionnelle pourrait être valorisée pour l’obtention de tes droits futurs (stage d’insertion et allocations d’insertion).

  128. Erick dit :

    Bonjour,
    J’ai terminé mon bachelier début septembre (examens de deuxième session) et je voulais savoir jusqu’à quand est-ce que je pouvais profiter de mon statut d’étudiant ? En effet, je travaillais en tant qu’étudiant dans une petite société et il me reste encore quelques heures disponibles de travail. On m’avait dit que je pouvais utiliser ces heures jusqu’à fin d’année mais je ne suis pas sûr de cela. Merci de m’éclairer.

    • Bonjour Erick, difficile de répondre à ta question car selon l’institution en lien avec le job étudiant, la réponse est différente:
      Selon l’ONSS, l’ONEM et FAMIFED, tu pourras encore conclure un contrat d’occupation étudiant durant les vacances d’été qui suivent la fin de tes études (la limite est fixée au 30 septembre).
      Cependant pour le Contrôle des Lois sociales, un étudiant diplômé n’a plus le statut « étudiant » et ne peut donc plus travailler en tant que tel. Effectuer un job étudiant une fois diplômé reviendrait donc à se mettre en faute par rapport au CLS. Donc en se fiant à cette dernière institution, tu ne peux donc poursuivre ton job étudiant sans risquer des sanctions…

  129. Olympus dit :

    Bonjour,

    J’ai raté mon TFE en seconde session. Je dois donc le représenter en janvier. Celui-ci equivaut à 15 credits dans mon programme de cours. Est-ce que je vais garder le statut étudiant d’ici janvier?

    Si non que puis-je faire pour le garder?

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Olympus,

      Du point de vue du contrôle des lois sociales, si tu n’as que ton TFE à valider, tu ne peux plus bénéficier du statut étudiant ( job étudiant ). Pour pouvoir y avoir accès, tu dois en plus de ton TFE avoir un autre cours à valider peut importe le nombre de crédits auxquels il équivaut ou suivre une formation de minimum 17h de cours par semaine.

  130. Nathan dit :

    Bonjour ,

    je suis actuellement étudiant en promotion sociale (bachelier droit cours du soir) et il se trouve que pour cette année académique 2018-2019 il me reste 1 cours à passer(7ECTS) plus l’épreuve intégrée (20ECTS). Je voulais savoir si m’inscrire à cela suffit à rester étudiant ou si je dois m’inscrire à une autre formation pour compléter un horaire. J’ai 25 ans donc plus d’allocations familiales et je ne travaille pas en étudiant. Mais je voulais savoir si rester étudiant était possible ou si je dois aller m’inscrire au chômage. Car voulant faire un master par la suite je souhaite conserver ce statut d’étudiant.

    Merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Nathan. Pour pouvoir bénéficier des avantages d’un contrat d’occupation d’étudiant, il faut pouvoir justifier d’une activité principale liée à ta formation/tes études. Pour savoir si tes 27 crédits suffisent, il faut t’adresser au contrôle des lois sociales. Sache par contre que la promotion sociale « cours du soir » est organisée pour être combinable avec une activité professionnelle. Tu risques donc d’obtenir une réponse négative pour cette année.

  131. Jean Charles dit :

    Bonjour ,

    ma question est la suite. Peut-on être sous contrat CDD ou CDI qu’importe et s’inscrire à l’université ?
    Je m’explique , je termine un bachelier en droit promotion sociale cette année mais je désire travailler cette année le temps de le finaliser. Mais l’année prochaine (2019-2020) je souhaite faire mon master en cours du jour tout ce qu’il y a de plus classique.
    Dés lors est-ce que je pourrai rester sous contrat et faire l’unif ou est-ce que si j’arrête de travailler je peux retourner à l’université ?
    Sachant que j’ai déjà 25 ans et aucune expérience de travail je n’aurai donc pas droit au chômage.
    Quel serait donc mon statut si j’arrête de travailler pour retourner à l’université ?

    Merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Jean-Charles. Cumuler travail et études est tout à fait possible. Tu parles d’un contrat CDD ou CDI, il s’agit donc d’un contrat de travail traditionnel ou pensais-tu plutôt à un contrat d’occupation d’étudiant ? Dans ce dernier cas, c’est le contrôle des lois sociale (lien vers les cordonnées dans l’article) qui pourra te dire si ton activité professionnelle te permet de conserver les avantages liés au job étudiant.

  132. Céleste dit :

    Bonjour! Existe-il des moyens d’avoir le statut étudiant sans s’inscrire à une université ou une haute école??
    Des formations, cours de langues…
    Merci!

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Céleste,

      Si tu souhaites garder ton statut d’étudiant, tu peux te tourner vers la promotion sociale. Tu dois simplement avoir 17h de cours minimum par semaine.
      Cependant, si ton souhait de statut d’étudiant est en rapport avec les allocations, renseigne toi auprès de ta caisse d’allocation familiale. S’il l’est en rapport avec le job étudiant, c’est auprès du contrôle des lois sociales.

    • Benjamin Hers dit :

      Bonjour Célèste, as-tu trouver une solution pour garder le statut étudiant?

  133. Rachel Hamaide dit :

    Bonjour,

    Je suis diplômée institutrice maternelle et embauchée pour 1/5 e temps tous les vdd de cette année scolaire su sein d’une classe.
    En même temps, je vais faire le Master un sciences de l’education à l umons implantation de Charleroi en horaire décalé.
    Suis-je dans ce cas considérée comme étudiante ou non ?
    Si je veux travailler ailleurs en même temps pour combler les autres journées est ce que je dois bosser en intérim ou suis je tjs étudiante ?
    Merci d’avance de m’éclairer !

    • Bonjour,

      Tu ne peux pas avoir en même temps le statut étudiant et celui de salarié. En ce qui te concerne, c’est donc celui de salarié qui prime étant donné que tu travail déjà à 1/5 temps.
      De ce fait, tu ne peux être considérée comme ayant le statut « étudiant ». Les seuls avantages dont tu pourrais disposer sont ceux liés à la carte étudiant que ton établissement scolaire pourrait te délivrer. Si tu souhaites travailler les journées ou tu n’as pas cours, se sera donc sous le statut de salarié ou d’intérimaire.

  134. P. dit :

    Bonjour,

    Suite à des problèmes de santé, j’ai raté deux fois ma deuxième année Master. Est-ce que je peux me réinscrire une troisième fois pour valider les 50 ECTS qu’il me reste ?

    Merci d’avance pour votre retour,

    P.

  135. Benjamin Moeneclaey dit :

    Bonjour, je m’appelle Benjamin j’ai 20 ans. Je compte participer à une formation (formation relais qui débute en novembre) pour m’orienter pour le choix de mes études. Cependant, les inscriptions débutent en octobre donc je ne pourrais pas signaler au Forem que je suis en attente de formation… Que faire ?
    Bien à vous

    • Bonjour Benjamin,
      Effectivement, tu pourras récupérer si tu le souhaites ton statut d’étudiant à partir de ton inscription à la formation-relais. D’ici-là, tu devras, si je saisis bien ta situation, rester inscrit au Forem et poursuivre ton stage d’insertion, bien entendu tout en continuant à répondre à leur demandes et contraintes. Si tu le souhaites, tu peux aussi envisager une formation auprès du Forem pour le mois de septembre, pour cela renseigne-toi auprès du Carrefour-emploi-formation.

  136. Julia dit :

    Bonjour,

    Je viens de terminer mon bachelier et j’ai désormais le projet de faire une année de césure pour faire des stages et acquérir une première expérience professionnelle. Après cette année hors de mon cursus, je désirer reprendre des études et faire un master.

    Il y a t-il un moyen de garder un statut d’étudiant pour cette année de césure? Etant en formation et pas à la recherche d’un emploi, le statut d’étudiant me conviendrait mieux qu’un statut de demandeur d’emploi.

    Merci d’avance!

    • Bonjour,

      Le statut étudiant n’est délivré qu’aux personnes étant inscrite dans un enseignement de plein exercice. Vous ne pouvez donc pas en bénéficier pour cette année de césure. Vous pourrez le récupérer dès que vous reprendrez vos études en master.

  137. Lebrun dit :

    Bonjour,
    Je suis étudiante en Master 2 en droit et j’ai 24 ans. J’ai validé tout mes cours mais je décide de faire une année mémoire l’an prochain en plus d’un stage. Qu’en est-il de mon statut étudiant et des allocation .? familiales ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Salut. Tu peux conserver ton droit aux allocations familiales durant la rédaction de ton mémoire s’il constitue une condition pour obtenir ton diplôme. Les conditions exactes sont reprises sur le site de FamiFed. Pour savoir si tu peux bénéficier des avantages du job étudiant, c’est le Contrôle des Lois sociales qui pourra te répondre en fonction de ta situation spécifique. Bien à toi

  138. Ophélie dit :

    Bonjour,

    Je viens d’achever ma dernière année de Master en droit. Je viens également d’obtenir un stage non rémunéré dans mon domaine, mais j’aimerais pouvoir continuer à effectuer un job étudiant les samedis. Je sais que je dispose de mon statut d’étudiant jusque fin septembre, mais qu’en est-il d’après? Puis-je prendre des cours de langues en promotion sociale de 17h pour conserver mon statut? Si je perds ce statut, quels sont exactement les enjeux pour mon employeur et moi ?

    Merci d’avance pour votre réponse!

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Ophélie,

      Le contrôle des lois sociales dit que tu ne peux plus travailler comme étudiante après avoir fini tes études. Tu ne disposes donc plus de ton statut étudiant. Afin de retrouver le droit de travailler en job étudiant, il faut que tu suives des études à temps plein et donc que ce soit ton activité principale. Cependant, la promotion sociale, sauf exception (voir avec l’école et le contrôle des lois sociales), ne te permet pas de travailler sous ce statut.

      Effectuer un job étudiant une fois diplômé reviendrait donc à se mettre en faute par rapport au contrôle des lois sociales et risquer certaines sanctions.

      Le risque est que ton contrat d’occupation étudiant soit requalifié en contrat de travail classique. Cela veut dire notamment que les cotisations sociales ordinaires devaient être appliquées et non pas les cotisations sociales réduites (propres au contrat d’occupation étudiant). L’employeur en t’engageant en tant qu’étudiant alors qu’il ne le peut pas s’expose donc à une amende de la part de l’ONSS, car il aura bénéficié à tort d’une réduction de cotisations.
      Si ce dernier arrive à prouver devant le tribunal que tu savais très bien que tu ne pouvais pas bénéficier du statut d’étudiant, mais que tu as signé quand même, alors, c’est toi qui devras payer cette amende.

  139. Aurélie dit :

    Bonjour, j’ai 23 ans et je recommencerai en septembre 2018 ma 3ème bac pour la deuxième fois. Mon programme de cours ne sera composé que de 3 cours (voire 4), à savoir 6 ou 25 crédits. Est-ce assez que pour garder le statut étudiant en 2018-2019 ? Ou le statut étudiant est calculé en fonction du volume horaire ? Si oui, à partir de combien d’heures de cours peut-on obtenir le statut d’étudiant ? Merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Aurélie,

      A partir du moment où tu as des cours, tu es étudiante et peux travailler comme tel. Cependant, c’est au niveau des allocations familiales qu’il faut faire attention car si tu as moins de 17h de cours par semaine, il se peut que tu ne reçoive plus d’allocations. Je te conseille de contacter Famifed pour éclaircir la situation au 010 23 73 73.

  140. lisa dit :

    Bonjour,
    j’ai 19 ans, je viens de finir ma réthorique et je souhaiterais faire une année préparatoire pour ma future école. Mais celle-ci n’accepte que les jeunes aux statuts étudiants. En faisant mon année préparatoire je perds ce statut car mes cours se font en formation et puis je n’ai pas assez d’heure pour constituer mon statut étudiant. comment dois-je faire pour garder mon statut étudiant? Merci pour votre réponse. Bien à vous.

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Lisa. Désolé pour la publication tardive de ton commentaire. Vu la complexité de ta demande, nous avons préféré te contacter directement par e-mail. Tu peux aussi nous appeler au 067 21 87 31 pour faire le tour de ta question. Bien à toi

  141. Laura dit :

    Bonjour,

    J’ai actuellement 26 ans. Je suis en 2ème master en gestion et pour l’année 2018-2019, je souhaite travailler tout en finissant mon master car il ne me restera que 30 crédits à acquérir. Ma question est: est-ce possible pour moi de travailler en finissant mon master en cours du jour?

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Laura,

      En effet tu peux travailler en finissant ton master. La seule complication que tu pourrais rencontrer serait de combiner les heures de cours de travail.

  142. Marine dit :

    Bonjour,

    J’ai 29 ans et j’ai fini mes études universitaires en 2014. Etant actuellement salariée à mi-temps, je voudrais reprendre mes études (deuxième Master) en septembre. Mes horaires de travail sont flexibles, je pourrais donc m’arranger pour combiner facilement les études avec mon travail à mi-temps. Dans ce cas-là, suis-je obligée de devenir ‘étudiante jobiste’ ou puis-je conserver mon statut de salariée pour que la reprise de mes études ne change rien pour mon employeur ?
    Merci pour votre réponse !

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Marine,

      Je te confirme qu’en effet tu peux conserver ton statut de salariée malgré que tu es étudiante.

  143. Jade dit :

    Bonjour, je suis étudiante en droit à l’ulb mais j’ai décidé de changer d’école l’année prochaine et j’aimerais savoir si il m’est obligatoire de signer les examens de seconde session que je ne souhaite pas passer ? (Je ne suis pas boursière)

    • Infor Jeunes BW Nivelles dit :

      Bonjour Jade,

      Suite à mes recherches, j’ai deux informations contradictoires.
      Je te conseils donc de contacter soit l’UNECOF (02/541.85.00), la Fef (02/223.01.54) ou l’AGL (010/45.08.88). Ils sauront te donner les dernières informations légales en fonction de ta situation.

  144. Clara dit :

    Bonjour,

    J’aimerais entreprendre une formation d’agent immobilier à l’EFP à Uccle. Cependant, le stage n’est pas obligatoire, je perdrais donc mon statut étudiant. Puis-je, à côté de ma formation, suivre des cours de langues pour me permettre de conserver mon statut étudiant et mes allocations familiales?
    Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW · Nivelles dit :

      Bonjour Clara,

      les formations à l’EFP ne te donne pas la possibilité d’obtenir un statut étudiant. Si tu souhaites l’obtenir en suivant des cours de langues en promotion sociale, cela devrait être possible moyennant 17h de cours minimum par semaine et l’accord de ta caisse d’allocation familiale.

  145. Dana dit :

    Bonjour,
    J’ai 23 ans et travaille actuellement entant qu’employé.
    Je souhaiterais reprendre mon statut étudiant à partir du mois de septembre pour suivre des cours de langue pendant l’année.
    Est-ce que selon vous, je pourrais récupérer mon statut étudiant complètement ?
    Merci pour votre aide !

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Dana. Le statut d’étudiant n’existe pas en tant que tel. Il est interprété différemment selon les services qui t’octroient les avantages liés (job étudiant = Contrôle des Lois Sociales, allocations familiales = FamiFed). En fonction de ta situation, ils décideront si tu y a droit ou pas. Attention qu’il faut un minimum de 17 heures de cours par semaine pour conserver tes allocations familiales, et que suivre uniquement une formation en promotion sociale ne permet pas de travailler comme étudiant.

  146. Audrey dit :

    Bonjour , ayant 29 ans et reprenant des études d’infirmière en septembre mais ne touchant de rien ( pas de chômage , aucuns revenus ) , je me demandais si j’avais le droit de bosser comme étudiante ou il y’a t-il un âge maximum ? Dans le cas où j’y suis autorisée , faut-il attendre le début des cours ou puis-je commencer dès mon inscription ?
    Merci d’avance de votre réponse

    • Bonjour Audrey,

      Tu ne peux effectuer un job étudiant qu’à partir du début de tes cours (ton activité principale doit être les études).
      Si tu ne bénéficie actuellement d’aucun revenu, tu peux te tourner vers le CPAS de ta commune.

  147. Lina dit :

    Bonjour, comment sait-on si on doit rembourser sa bourse d’études en cas d’abandon ou autres raisons. Reçoit-on une lettre qui nous informe que nous avons perdu notre bourse d’étude? Si oui, quand la reçoit-on ?

    • Bonjour Lina, oui il y a certaines conditions qui obligent à un remboursement de l’allocation d’étude, dans la situation où l’étudiant abandonne ses études en cours d’année ou ne passe pas tous les examens requis, y compris ceux de 2ème session… Bien entendu il existe quelques conditions qui permettent aussi de justifier la situation et donc d’éviter ce remboursement.
      En théorie, tu dois recevoir une notification de la Direction des Allocations d’études, mais sache que le délai de prescription pour une demande de remboursement d’allocations peut aller jusqu’à 5 ans à compter du 1er janvier de l’année au cours de laquelle l’allocation est payée.

  148. Kevin dit :

    Bonjour,
    J’ai l’intention de reprendre des études supérieures dès septembre dans la section Web Developer en cours du jour, à raison de 3 jours par semaine. (9h à 16h) (Promotion Sociale)
    J’ai 25 ans et je suis actuellement demandeur d’emploi libre et j’aimerais savoir si j’aurais l’accès au statut d’Etudiant si je me désinscris du chômage? Merci!

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Salut Kevin. Comme expliqué dans notre article, sauf exception, une formation en promotion sociale seule ne te donne pas le droit de jobber comme étudiant. Ceci dit, étant donné tes horaires, peut-être que ton bureau de contrôle des lois sociales pourra considérer qu’il s’agit effectivement de ton activité principale, celle-ci ne te permettant pas, ou très difficilement, de prétendre à une autre activité – étudiante ou professionnelle – en parallèle. N’hésite pas à nous tenir informés de leur décision.

    • Kevin dit :

      Bonjour à nouveau,
      j’ai effectivement appelé le contrôle des lois sociales et ils m’ont bien confirmé le droit au statut d’Etudiant dans mon cas actuel ou je suis des cours du jour en promotion sociale et que je me suis bien désinscrit du chômage pour l’obtenir.
      Maintenant, ils m’ont précisé que les lois pourraient encore changer d’ici Septembre et que je devrais les recontacter lorsque j’obtiendrais une offre d’un job d’Etudiant.

      Dans tout les cas, un grand merci pour votre aide car cela m’apporte des solutions à mes problèmes!

  149. Ophélie dit :

    Bonjour,

    J’ai 22 ans, et cette année, je suis réalise mon stage d’attente au forem. L’année prochaine, je souhaite me lancer dans une formation en cours de promotion sociale, et qui se déroulera en 24 périodes/semaine. Est-ce que j’ai droit au statut étudiant? Et sinon, comment cela se passe-t-il au niveau du forem? Car je ne souhaite pas « faire semblant » de chercher du travail, je souhaite simplement garder mes allocations familiales, sans toucher de chômage ou autre. Merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Ophélie. Il est tout à fait possible de te former en restant demandeuse d’emploi. Si ta formation en promotion sociale est reconnue utile à ton parcours professionnel, tu devrais être dispensée de recherche d’emploi pour les périodes de cours. Concernant les allocations familiales, en tant que demandeuse d’emploi, tu devrais pouvoir les conserver durant les 12 premiers mois de ton stage d’insertion. Après cela, si tu n’as toujours pas l’occasion de travailler, il faudra te désinscrire et revenir au « statut d’étudiante » pour pouvoir en bénéficier pour le reste de ta formation, tant que tu restes dans les conditions. Ceci dit, nous te conseillons de bien te renseigner auprès du Forem et de Famifed avant tout changement de statut.

  150. Julie dit :

    Bonjour, je souhaite arrêter mes études. Je travaille comme étudiante dans un magasin. Je souhaite rester comme étudiante jusque août ou septembre est ce possible ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Julie,

      Si tu arrêtes tes études, tu ne peux plus travailler comme étudiante. En effet, afin de réaliser un job étudiant, il faut que tu sois inscrite dans une école et que ce soit ton activités principale.

  151. Ayli dit :

    Bonjour, je suis actuellement en haute école en Marketing et j’aimerai me réorienter autre part en septembre. Je suis boursière et j’ai donc signé mes examens de janvier et de juin. Mais je voulais savoir si je devais encore revenir en août pour signer mes examens de passage pour ne pas perdre ma bourse ou bien je ne cours aucun risque puisque j’ai déjà tout signé en janvier ET en juin. Merci d’avance

    • Bonjour Ayli,

      Tu dois effectivement présenter tes examens de seconde session, sans quoi tu risques de devoir rembourser une partie ou la totalité de ta bourse d’étude.
      Voici l’article qui précise celà: « remboursement partiel ou total de l’allocation d’étude en cas de fréquentation irrégulière des cours, abandon des études en cours d’année,
      non présentation de tous les examens requis pour passer dans l’année supérieure (y compris les examens de 2ème session), sauf en cas de motifs »
      valables ;

  152. Godeaux Pauline dit :

    Bonjour,

    Je suis en master 1 et j’ai déjà mon bachelier d’assistante sociale mais j’ai décidé d’arrêter mes études en février ( je suis toujours inscrite). Mon statut étudiant est valable jusqu’au 30 juin ou 30 septembre car je travaille comme job étudiant. A la fin de mon statut étudiant, mon actuel employeur souhaite m’engager mais nous ne savons pas à partir de quand je deviens demandeuse d’emploi.

    Merci d’avance !

    • Bonjour Pauline, tu peux devenir demandeuse d’emploi quand tu le souhaites. Tu dois simplement avertir l’école que tu ne poursuis pas ta formation et tu dois t’inscrire comme demandeuse d’emploi auprès du Forem. De cette manière, tu n’auras bien entendu plus ton statut d’étudiante. Toutefois, si tu n’envisages pas de te réinscrire en septembre pour de nouvelles études, alors ton statut d’étudiant ira jusqu’à la fin de l’année académique, le 30 juin.

  153. Elisabeth dit :

    Bonjour,

    J’ai arrêté en février mes études. Entre temps , je me suis inscrite comme demandeuse d’emploi. Mais j’ai bien réfléchi, je compte de nouveau retourner aux études dans une autre option. Je compte m’inscrire dès juin en haute école.
    Puis-je travailler comme étudiant dès que j’aurai la preuve que je suis inscrite ?
    (j’en informerai le Forem dès mon inscription en haute école)
    Merci d’avance,

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Élisabeth. Tout à fait 🙂 Du moins, tant que tu n’optes pas pour un horaire réduit. Et n’oublie pas de prévenir également ta caisse d’allocations familiales de ton changement de statut.

  154. David Gisa dit :

    Bonjour, je suis actuellement en formation de Chef d’entreprise à l’IFAPME de Liège, je preste 8h/sem de cours théorique et 30h/sem en stage. Sachant que je ne suis plus étudiant depuis 2 ans, et demandeur d’emploi en 2015, puis-je récupérer mon statut d’étudiant étant donné que je suis dans un centre de formation agréé et que je suis une formation en alternance ?

    • Bonjour David Gisa,

      Comme tu as pu le lire dans l’article, le statut étudiant n’existe que lorsque ton activité principale est l’étude. Ceci n’est pas ton cas dans le cadre d’une formation à l’IFAPME. La question est de savoir ce que tu souhaites obtenir: Si c’est les allocations familiales, tu peux contacter Famifed, si c’est un job étudiant, c’est l’inspection des lois sociales qui est compétente en la matière.

  155. Soso dit :

    Bonjour, je suis en 3eme professionnelle vente et j’ai obtenue mon statut d’élève libre le mois passé. Cependant j’aimerai arrêter d’aller à l’école jusque le mois prochain (juin). Pensez vous que je dois me mettre en certificat jusque fin d’année? Je n’y arrive vraiment plus, à suivre, et de plus je suis découragée on me rabaisse beaucoup.et en septembre je compte aller au cefa, ils m’accepteront si j’arrête? Pas de danger si je suis en certificat jusque la fin? Ils ne vont pas me retirer les allocations? (J’ai 16 ans) pas de danger (visite à la maison, coup de fil par l’école ou autre…)
    Merci d’avance

    • Bonjour Sophia, une grande question pleine d’interrogations !
      Ta question croise aussi bien les règles du statut étudiant, de l’obligation scolaire, que celles des allocations d’études…
      Nous serions très heureux de te répondre, mais pour être le plus efficace, nous te proposons soit de passer à l’une de nos permanences, entre 12h et 17h, du lundi au vendredi; ou alors de nous appeler au 067/ 21 87 31, nous pourrons alors te donner toutes les réponses, ainsi que tous les détails nécessaires.

  156. Fayçal dit :

    Bonjou
    J’ai été declarer étudiant libre au mois de mars.
    Et ma question est la suivante :Ai-je le droit de exercer un job etudiant??
    Merci de repondre tres vite.

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Fayçal. Techniquement, en obtenant le statut d’étudiant libre, tu n’as plus d’obligations envers ton établissement scolaire. Or, pour pouvoir justifier d’un statut d’étudiant complet – et donc jobber – il faut que tes études (la fréquentation de cours) soit ton activité principale. Ceci dit, pour avoir une réponse ferme et définitive, tu dois t’adresser au service de contrôle des lois sociales. C’est ce service qui pourra valider, ou pas, ton contrat d’occupation d’étudiant.

  157. Thais dit :

    Bonjour, j’ai fait un an de pause après mes études secondaires pour faire un service citoyen et je souhaite reprendre des études supérieures. Cependant l’école que je vise est loin et m’oblige a prendre un kot ou un appart pour étudiants. En sachant qu’actuellement je suis encore demandeuse d’emploi, puis je postuler pour un job étudiant et louer un kot/appart avant d’obtenir le statut d’étudiant ?

    • Bonjour Thais, la règle principale du job étudiant est d’être inscrite comme étudiante et donc inscrite dans une école. Donc en tant que demandeuse d’emploi, tu ne peux malheureusement pas avoir de job étudiant.
      Cependant, dès que tu seras inscrite et que tu auras une preuve de cette inscription, tu pourras alors avoir un job étudiant.

  158. Glibert Marie dit :

    Bonjour, je suis actuellement en Bac 1 d’architecture d’intérieur. J’ai passé ma session de janvier mais depuis lors je me rends compte que je souhaite me réorienter en septembre prochain. Je n’assiste donc plus aux cours et je souhaiterais travailler. Je me demandais donc plusieurs choses; si je ne vais plus à aucuns cours mais que je signe mes examens de juin, vais-je garder mon statut étudiant? Vais-je aussi garder mes allocations familiales?
    Dois-je en parler au secrétariat de mon école? Si je m’inscris à une formation relais, pourrais-je travailler à côté?
    Merci de votre réponse 🙂

  159. claert rajkumari dit :

    Bonjour, j’ai 21 ans et je suis actuellement en BAC1 en assistant social.
    Malheureusement mon année vas pas très bien et je voudrai partie faire 1 ans de volontariat international et rependre d’autre étude après.
    Pourrirez vous me dire quel statut aurai-je quand je serai partie?
    si je n’ai pas le statut étudient, quel statut serai le plus avantageux pour moi dans ce cas?
    quel démarche dois je faire pour changer de statut?
    et si vous s’avez pas répondre a cette réponse, ou puis-je trouver la réponse?
    merci déjà pour votre attention et bonne journée

    • Bonjour, plusieurs questions dans ton message !
      Tout d’abord, ton statut, celui que tu as ou le meilleur à prendre pendant ton voyage peut varier, en fonction de la nature de ton voyage. Si tu pars avec un organisme pose-leurs la question pour éclaircir ça.
      Tu retrouveras aussi certainement des réponses dans notre brochure « 40 questions pour partir à l’étranger », ici sur notre site : http://ijbw.be/publications/partir-a-l-etranger-en-40-questions/
      En fonction de ce statut, reviens vers nous, nous pourrons t’expliquer les différentes démarches en cas de changement à faire.

  160. Camille dit :

    Bonjour j étais inscrite en 6 ème puériculture mais ses études ne me convienne pas. J ai donc perdu mon statut d élevés régulier pour celui d élevés libre mais je suis toujours inscrite dans mon école suis je toujours etudiante et puis je toujours travailler en job etudiant

    • Bonjour,
      La loi n’est pas très claire quant au statut d’étudiant, la seule règle étant qu’étudier doit être ton activité principale. Si ce n’est plus le cas, tu perds en effet le droit de conclure un contrat d’occupation étudiant.
      Si tu es inscrit(e) dans l’enseignement de plein exercice, te désinscrire rendra ton abandon officiel et te fera perdre ton statut d’étudiant(e).
      Une solution pour le conserver serait donc de rester inscrit(e) à tes cours et te présenter aux examens.

  161. Ngo Déborah dit :

    Merci infiniment pour votre réponse. Justement j’avais payé les frais d’inscription le 27 décembre 2017 et la date limite étant le 4 janvier. Cela voudrait-il dire que je garde le statut d’étudiant ou je devrai m’inscrire dans une institution en tant que demandeuse d’emploi?

    • En réalité, la première question à se poser, est de savoir si ton inscription a bien été validée ou non ?
      Si ton inscription est valable, alors tu es encore étudiante. Si tu n’es pas inscrite, cela voudrait donc dire que tu serais plus étudiante auprès de ta haute école.
      Là plusieurs pistes, soit reprendre d’autres cous ou formation à partir de maintenant ou alors t’inscrire comme demandeuse d’emploi, ce qui voudrait dire que tu serais à la recherche d’emploi.
      N’hésite vraiment pas à éclaircir ta situation avec des organismes comme la FEF et l’Unécof.
      Ensuite nous pouvons t’aider à projeter la suite de ton projet en fonction de ta situation.

  162. Ngo Déborah dit :

    Bonjour. En septembre 2017 je me suis inscrite en haute école. Mais en janvier mon inscription a été annulée pour retard de paiement des 10% et pourtant j’ai payé la totalité du minerval avant la date limite. L’école m’a fait comprendre que je gardais mon statut d’étudiant mais je ne suis pas très rassurée et je ne sais vers qui me tourner afin de m’en rassurer. Pourriez-vous m’aider svp?

    • Bonjour Ngo Déborah,

      A priori pour que ton inscription soit validée, tu dois avoir payé au moins 10% de de ton minerval + les syllabis pour le 31 octobre. Si ce n’est pas le cas, tu es à priori considéré comme jamais inscrit. Le solde des frais d’études doit être payé pour le 4 janvier au plus tard (sauf si tu es boursier où tu devras payer 40% de celui-ci). A nouveau passé ce délais ton inscription est annulée et tu ne peux pas t’inscrire à ta session de janvier (donc pas de délibée). Si tu veux te tourner vers un service spécialisé, je t’invite à contacter la FEF ou l’Unécof qui sont des syndicats étudiant.

  163. Fany dit :

    Bonjour,
    L’année Prochaine je souhaite m’inscrire à l’IFAPME pour une formation de 3 ans avec un stage rémunéré de 30h semaine non obligatoire. Actuellement j’ai encore mon statut étudiant mais je sais que je perdrais ce statut en septembre prochain. Je me demande néanmoins si en étant inscrite toute cette année scolaire j ai la possibilité d’avoir un job étudiant cet été sachant qu’il m’a été conseillé de m inscrire au plus tôt à l’onem (ou forem je ne suis plus sure ) pour ma future formation. Si je m’inscris début juillet ai-je encore on statut étudiant et donc la possibilité d avoir un job étudiant ? Merci d’avance !

  164. Bertrand dit :

    Bonjour, je suis étudiant à l’université en 2 ème année, je me suis rendu compte après la session de janvier que mes études ne me plaisent pas et je désire donc arrêter pour me réorienter l’année prochaine. Dois-je signer mes examens pour conserver le statut d’étudiant? Le secrétariat de ma faculté m’a dit qu’étant donné que j’ai payé mon minerval, je n’ai pas à les signer et que je le garde quand même, mais des personnes me disent que je risque de le perdre car ce genre de situations n’est jamais très claire selon eux. Qui est dans le vrai du coup?
    Merci d’avance!

    • Bonjour Bertrand,

      Tout dépend de ton objectif. A priori, je t’inviterais à signer tes examens pour limiter les risques.
      Il est vrais qu’étant donné que tu as payé l’entièreté de ton minerval, tu garde ce statut au sein de ton établissement scolaire.
      Toutefois, si tu souhaite que certain de tes résultats soient validés pour l’année prochaine, alors il faut impérativement les signer. Ton année pourra alors compter.

      Si tu veux éviter toutes confusion et t’assurer de garder ton statut étudiant, il t’est toujours possible de t’inscrire à la formation « Relais » qui s’adresse aux jeunes dans ta situation.
      N’hésite pas à nous contacter pour plus d’information au 067/21.87.31

  165. Mohammed amna dit :

    Bonjour, mon amie a arrêté ses études pour pouvoir travailler 1 ans, mais elle souhaiterait reprendre ses études à plein temps en septembre 2018. Peut-elle récupérer son statut étudiant ? (Elle a 21 ans)

    • Bonjour,
      Oui, en s’inscrivant à l’école, ton amie récupérera son statut étudiante. A noter que si ton amie est demandeuse d’emploi au moment de son inscription à l’école, il est nécessaire d’informer le FOREM de sa reprise d’études.

  166. Haroun dit :

    Bonjour,
    Je suis inscrit depuis le début de l’année scolaire à l’université en première master et j’ai donc payé l’entièreté du minerval. J’ai passé tout mes examens de janvier et je me rends compte maintenant que ces études ne sont pas faites pour moi. A partir du moment où je n’assiste plus au cours mais que je compte quand même signer tout mes examens à la fin d’année, est-ce que je garde mon statut étudiant jusqu’à la fin de l’année scolaire ? Est-ce que je suis obligé de me désinscrire des cours ? En sachant que j’ai un horaire de plus de 13heures/semaine et que je suis inscrit pour 60 crédits.
    Merci de votre réponse.

    • Bonjour,
      Pour nous, tant que tu ne te désinscris pas de ton école et que celle-ci ne t’a pas notifié une expulsion, tu restes étudiant. Cependant, il faudrait voir pourquoi tu souhaites garder ton statut d’étudiant ?
      C’est aussi une piste intéressante que tu t’inscrives comme demandeur d’emploi et commences alors ton stage d’insertion ? N’hésite pas à prendre contact avec le centre Infor Jeunes le plus proche de chez toi pour avoir des infos sur les différentes pistes qui s’offrent à toi.

  167. tiphaine dit :

    Bonjour,
    J’ai 18ans et j’ai fais une formation pour une préparation aux concours infirmiers. Celle ci est finie mais je garde le statut étudiant jusqu’en juin et je cherche maintenant un emploi.
    Les commerces pour lesquels j’ai postulé ne souhaite pas de contrat étudiant mais des CDD. Ai-je le droit d’accepter des CDD de 35h ? je ne dois pas perdre mon statut étudiant sinon ma formation ne sera plus payée..

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Tiphaine. Cette question est à poser directement au service te reconnaissant le statut d’étudiant qui finance ta formation. De base, le passage au monde du travail, par un emploi traditionnel ou par l’inscription au Forem, est incompatible avec le statut dit d’étudiant qui prévoit une activité principale dédiée aux études. Il y a donc effectivement un risque d’après ce que tu expliques. N’hésite pas à nous appeler dans nos heures ouvrables pour une réponse plus précise.

  168. Furnemont Loïc dit :

    Bonjour , Je suis actuellement entrain de terminer mon Bachelier avec une année à 27 crédits.
    Et j’ai décidé de combler mon année en suivant une formation accélérée de gestion de 10h30/semaine à l’EFP.
    Je suis également employé étudiant à mi-temps 19h/semaine dans une boite (avec un statut d’étudiant).
    Je ne pense donc pas perdre mon statut d’étudiant, mais j’ai un doute… Pourriez-vous m’éclairer svp ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Salut Loïc, a priori, les quotas sont bons : 27 crédits et moins de 240h/trimestre de travail pour les allocations familiales. Concernant les avantages du travail étudiant maintenant (cotisations sociales réduites), vérifie bien ton contrat, qu’il fasse effectivement référence à une « occupation d’étudiant ». Sans quoi il sera considéré comme un contrat de travail traditionnel. Vu ta situation, afin d’éviter toute surprise, nous te conseillons de bien vérifier ces conditions auprès de FamiFed et de ton bureau de Contrôle des Lois Sociale, dont tu trouveras les liens dans cet article.

  169. Ferreira dit :

    Bonjour, j’animerais savoir si lorsque nous devenons élève libre en haute ecole nous gardons le statut d’étudiant le reste de l’année? Merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour. Si tu es effectivement désinscrit de l’école pour diverses raisons, je te propose la formation relais qui te permettrait de garder ton statut étudiant. Voici le site internet afin d’y trouver plus d’informations : http://www.cpfb.be/spip.php?rubrique12. Si tu ne souhaites pas continuer l’enseignement à la haute école cette année, mais avoir un statut malgré tout, tu peux aller t’inscrire au forem jusqu’en septembre afin d’avancer dans ton stage d’insertion. Attention que cette option a certaines contraintes puisque tu devras chercher de l’emploi.

  170. Simon dit :

    Bonjour,
    Ayant payé un minerval complet pour passer mon tfe au mois de janvier. J’ai passé mon tfe et je suis maintenant diplômé. Est ce que je peux garder mon statut d’étudiant jusqu’à la fin de l’année scolaire ?

    Bien à vous.

    Simon

    • Bonjour Simon,

      Malheureusement tu ne peux garder ton statut étudiant.Pour y avoir droit, tu dois suivre des études de plein exercice et l’étude doit être ton activité principale. Tu n’as donc plus de statut étudiant. Afin de maintenir tes droits, nous t’invitons à t’inscrire au Forem afin d’obtenir le statut de demandeur d’emploi. Pour plus d’info, n’hésite pas à passer dans l’un de nos centres d’information.

  171. imane dit :

    Bonjour je souhaite arrêter mon année scolaire en secondaire maintenant et je m’inscrire en formation mais on m’a dit que pour faire cette formation je devait m’inscrire chez actiris comme demandeuse d’emploi. Vais-je perdre mon statut étudiant en étant encore formation ?

  172. M-S dit :

    Bonjour,

    j’étudiais a l’étranger jusqu’en Juin 2017 dans le secondaire mais malheureusement j’ai rater mon bac (Baccalauréat International) et les secondes sessions viennent d’annoncer les resultats donc je n’ai pas pu m’inscrire a une université.

    En plus mon permis de residence a l’étranger a expirer vu que je ne suis plus étudiant dans le pays, ce qui veux dire que je dois rentrer en belgique a partir du 15 janvier.

    Que dois-je faire pour beneficier du status étudiant et etre couvert par les assurances? Les universités ne commencent que en Septembre et d’ici la je ne sais pas quoi faire pour obtenir le status d’étudiant.

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour. Effectivement, ta situation, comme tu la décris, ne témoigne pas d’une activité étudiante suffisante pour conserver ses avantages. Il te faut donc trouver une formation reconnue, proposant suffisamment de cours pour en faire ton activité principale. Attention alors que suivre uniquement des cours de promotion sociale (anciennement cours du soir) ne suffit pas pour pouvoir bénéficier des avantages du job étudiant. Une formation spécifique dite Formation Relais existe (en Belgique) pour des étudiants du supérieur ayant perdu leurs points de repères (http://www.cpfb.be/spip.php?rubrique12) mais si ton objectif est de rester à l’étranger, je te conseille de contacter notre partenaire Dynamo International qui pourra éventuellement t’aiguiller (http://www.dynamob.org/). N’hésite pas à passer nous voir dès ton retour pour étudier ta situation plus en détail.

  173. Sophie dit :

    Bonjour IJBW,

    Je suis étudiante jusque septembre 2018 selon mon attestation (et j’ai payé un minerval complet) mais je serai diplômée fin janvier. Est-ce que je conserve mon statut étudiant et mon contingent 475h jusqu’au 30 septembre ?

    Merci !

    • Bonjour Sophie,

      Une fois que tu es diplômée, ton activité principale n’est plus les études. Tu perds donc ton statut étudiant et l’ensemble des avantages qui y sont liés (y compris la possibilité de travailler comme étudiante).

  174. Frédéric dit :

    Bonjour! Ma copine qui a 21 ans, s’est vu recevoir un appel lui disant que comme elle n’avait pas encore remis les documents prouvant son inscritption à l’école de pédicure, son statut d’étudiant n’était pas pris en compte pour cette année et que son éventuel diplome ne serait pas officiel. Aucun rappel ne lui avait été émis avant ce jour, en tous cas il n’y en a aucune trace. Existe-t-il un moyen qu’elle puisse acquérir tout de même son statut? Selon elle il n’y a plus d’espoir.

    • Bonjour Frédéric,

      Avec les informations que tu nous donnes, il est difficile de répondre à ta question.
      Peux-tu nous préciser de quel service ta copine à reçu un appel? Pourquoi et à qui devait-elle fournir son attestation d’inscription?
      Tu peux également nous contacter au 067/21.87.31

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  175. Mohammed dit :

    Bonjour,

    Je suis inscrit en bachelier construction (promotion sociale) et j’ai en moyenne 23,5heures de cours par semaine et des fois plus.
    Je veux juste savoir est ce que j’ai le droit de travailler comme étudiant.

    Merco de votre réponse

    • Bonjour Mohammed,

      Lorsque tu effectue des études en promotion sociale, tu ne peux pas travailler comme jobbiste étudiant.
      Tu peux par contre toujours obtenir les allocations familiales si tu as moins de 25 ans étant donné que tu as plus de 17h/semaine de cours

  176. Fabio dit :

    Bonjour, j’ai 17 ans et j’ai commencé une année dans le supérieur… malheureusement le domaine choisie ne me plait pas. Est-ce que si je ne vais plus en cours je garde mon statut d’étudiant cette année? Est ce que je peux travailler en job étudiant au cours de cette année ?

    • Bonjour !
      Si tu ne fréquentes plus une école, de ce fait, tu n’es plus étudiant et donc tu perds ton statut d’étudiant.
      Par contre, si tu as fait un mauvais choix d’orientation, ce n’est pas grave, il existe d’autres pistes pour poursuivre son année en tant qu’étudiant.
      Nous te conseillons de prendre contact avec un Infor Jeunes proche de chez toi pour évoquer toutes ces pistes.

  177. Tenret lilly dit :

    Bonjour, en quoi le statut d’étudiant est-il indispensable ?

    • Bonjour !
      On ne peut pas dire qu’il est « indispensable », c’est un statut parmi d’autres. Par contre, il permet et rend possible certaines choses, comme le job étudiant.
      Si tu ne fréquentes plus une école, de ce fait, tu n’es plus étudiant et donc tu perds la possibilité de jober comme étudiant, et donc ce cas-là ce statut est indispensable.
      Tout dépend quels sont tes projets et tes envies, pour lesquels le statut d’étudiant peut avoir toute son importance.

  178. Boris dit :

    Bonjour,
    Je suis en 3ème bachelier mais en session prolongée jusque janvier, et serai donc diplômé en janvier. Jusque quand puis-je conserver mon statut d’étudiant ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Boris. Dans le cas où cette période fait partie intégrante de ton cursus, et est donc nécessaire à l’obtention de ton diplôme, tu reste considéré comme étudiant. Par contre, une fois ton année terminée, tu ne seras plus liés à des obligations d’étudiant. Tu perdras donc ce « statut » ainsi que les droits qui l’accompagnent, comme les allocations familiales ou le job étudiant.

  179. Lola dit :

    Bonjour , j’ai 25 ans et je suis actuellement des cours de jour dans l’enseignement secondaire, je travail en tant qu’etudiante lorsque je n’ai pas cours. Mais je ne désire plus continuer ces cours, en arrêtant de me presenter au cours le restant de l’année est ce qu’en je risque de perdre mon status D’etudiant?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Lola. Comme expliqué dans notre article, l’avantage des 475h est d’application uniquement si tu suis des cours à titre principal. En cessant d’y aller, tu deviendras élève libre, tu n’auras donc plus d’obligation envers l’école. Ta seule activité sera donc… le travail. Le contrôle des lois sociale considérera alors que ton contrat d’occupation d’étudiant n’est plus soumis aux cotisations de solidarité. Et vu que ce contrôle n’est pas immédiat, c’est plus tard que ton employeur et toi risqueriez d’avoir de mauvaises surprises. Pour en savoir plus, tu peux visiter le site student@work.

  180. De Wit Céline dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement diplômée en Psychologie et suis en train de faire l’agrégation pour l’enseignement secondaire supérieur à l’ULB (30 crédits). Je pense ne pas passer certains examens, dois-je signer mes examens et être présente au cours obligatoires pour garder mon statut étudiants et les allocations familiales ?

    • Bonjour,

      Vous garderez vos allocations familiales si vous avez moins de 25 ans et que vous gardez votre statut étudiant.
      Cela sous entend que vous devez effectivement signer vos examens et être présente aux cours obligatoires.
      Dans le cas contraire, vous risquez de ne plus être considérée comme étudiante.

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  181. Camille Poiana dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiante en dernière année d’un bachelier marketing à Mons. Malheureusement/heureusement, cette année, du au décret Marcourt et à toutes ses contraintes, je vais réaliser une année à 23 crédits. Ce qui pour moi, représente une année de cours où je n’aurais cours qu’un jour par semaine.

    Ayant 24 ans et 25 ans en mars 2018, ma question est la suivante, est-il préférable pour moi de garder le statut étudiant ou m’inscrire au Forem et trouver un temps partiel qui me permettrait d’allier travail et études ?

    Je suis perdue.

    Merci d’avance,

    Camille

    • Bonjour,

      Je te conseil de garder ton statut d’étudiante.
      En effet, si tu t’inscrit comme demandeuse d’emploi, tu devra totalement être disponible sur le marché de l’emploi (ce qui n’est pas le cas avec tes cours) et ne pourra pas choisir de travailler uniquement à temps partiel (sauf dérogation octroyée par l’Onem) si une offre temps plein t’es proposée par le Forem.

      Toutefois, si tu ne passe pas par une inscription comme demandeuse d’emploi et que tu trouves un temps partiel, tu peux l’accepter sans devoir chercher un autre mi-temps étant donné que tu n’es pas « demandeuse d’emploi ».

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  182. Bérangère dit :

    Bonjour,

    Je suis diplômée en éducation physique et actuellement je suis une spécialisation d’un an qui ne me convient pas. Je travaille comme étudiante (sous contrat jusqu’au 31 décembre). Si je me désincris maintenant jusque quand puis je travailler comme étudiante ?

    Merci à vous

  183. Melanie dit :

    Bonjour, par le passer , j’ai fait 2 ans en supérieur n’ayant pas aboutit, je suis donc devenue non-financable et non-boursiere pour cette année.
    Pour ne pas rester à rien faire, j’ai commencer une formation d’auxiliaire de l’enfance ( pour ne pas à avoir à payer les frais d’inscription , je me suis inscrite comme demandeur d’emplois ) .

    Je me demandais , avec le diplôme que j’aurais ( auxiliaire de l’enfance ) , puis je repasser en Haute Ecole/ Université pour faire un bac/ master ? Si oui, dans quelle(s) section(s) ?
    L’an prochain, serais je toujours non-financable ? Aurais je la bourse d’étude ? ( Je me suis inscrite 2x en Haute Ecole & j’ai eu 2x la bourse )

    Merci d’avance !

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Mélanie,
      Pour toutes questions concernant ta financçabilité, nous te conseillons de contacter la FEF (02/223.01.54) ou l’UNECOF (02/541.85.00). Ces deux services sont tous deux spécialisés dans le domaine. Ils auront besoin de tous les détails de ta situation sur les cinq dernières années pour te répondre. A partir du moment où tu es à nouveau inscrite dans une Haute École / Université, tu peux bien sûr à nouveau faire une demande de bourse. Bonne journée.

  184. Florence dit :

    Bonsoir,
    je suis en cours du soir à Namur.
    Je viens d’apprendre que je n’ai plus le statut étudiant.
    Quels documents dois-je apporter au forem pour mon inscription?

  185. Julien dit :

    Bonjour,

    Je viens de terminer mon bachelier, mais je compte pas me lancer toute suite dans la vie professionnel. Je voulais faire une formation E-learing de 3D est-ce possible de garder mon statut d’étudiant ?

    • Bonjour Julien, pour nous le e-learning ne permet pas d’avoir un statut d’étudiant, mais en fonction du projet que tu veux construire nous pouvons te proposer des pistes afin de garder un statut d’étudiant. Nous t’invitons à revenir vers nous si tu veux plus d’infos !
      Bonne journée.

  186. Sandrine André dit :

    Bonjour,
    mon fils de 18 ans compte s’inscrire à la formation-relais au CPFB (l’inscription ce fait le 17 octobre), donc quand est-il de son statut d’étudiant jusque là vu qu’il n’est inscrit nul part. Et que faire pour les allocs aussi.
    D’avance merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour,
      La formation relais s’adresse à des étudiants en « décrochage » qui souhaitent poser une réflexion sur leur orientation et améliorer leur méthode de travail.
      Cela suppose donc qu’il soit inscrit ou aie été inscrit dans une formation cette année. Le conseil que nous donnons alors pour garder le statut étudiant et les allocations familiales c’est de rester inscrit jusqu’au début de la formation relais. Si vous avez besoin de plus d’infos en fonction de la situation n’hésitez pas à nous contacter par téléphone.

  187. Timmy Tim dit :

    Bonjour ,

    petit question assez technique. Il se trouve que je vais signer le mois prochain un contrat service civique en france. Je suis belge et toujours étudiant en belgique. Sur les sites français ils disent bien que le service civique est compatible avec les étudiants , c’est fait pour. Mais au niveau belge est-ce que ce service civique je dois le déclarer ? Suis-je toujours étudiant en le faisant ?

    • Bonjour, en Belgique il est possible d’effectuer un Service Civique en tant que demandeur d’emploi mais en tant qu’étudiant, il me semble que c’est juste durant les vacances.

      La FAQ du gouvernement français peut donner quelques indications concernant la question (Notamment la 7.2.1. Peut-on être étudiant et volontaire en même temps ?) :
      http://www.service-civique.gouv.fr/faq-volontaire

      Si tu ne trouves pas la réponse à ta question, tu peux contacter IJ Ath au 068/26.99.70. Ils connaissent mieux les programmes de mobilité internationale.

  188. Bilnez dit :

    Bonjour, je suis étudiante à l’ucl malheureusement cette année j’ai mon mémoire (15 crédit) à repasser, suis-je toujours considérée comme étudiante? Au niveau des allocations d’études

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour. Au niveau des allocations d’étude à priori ça ne pose pas de soucis. Tu es inscrit dans l’école donc c’est ton droit de faire la demande.

  189. Natasha dit :

    Bonsoir,
    je suis étudiante à l’ulb, les cours n’étant pas obligatoires, j’aimerais travailler à temps plein Mais étudier à côté! j’aimerais donc travaille en tant que salariaire, en perdant mon statut etudiant mais en continuant mais etudes, est-ce possible?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Natasha. Les études supérieures et universitaires sont à destination des étudiant-e-s majeures (ou presque). Libre à chacun donc de décider de s’y inscrire. Ceci dit, en t’inscrivant à une formation, tu t’engages auprès de l’établissement aux conditions fixées dans le règlement des études, qui prévoit à priori que tu suives les cours auxquels tu t’inscris. En décidant de travailler pendant les heures normales d’études, tu ne respectes donc plus tout à fait ces conditions et mets ta formation en péril. Pour allier travail et études, il existe l’enseignement de promotion sociale proposant par exemple des cours en soirée, ou encore les formations en horaire décalé.

  190. Godfrinne dit :

    bonjour je m appel jordan j ai 20 ans j ai arrêter l école pour travailler mais comme je n ai pas de cess j ai repris les cours du soir j ai essayer de travailler avec ces cours mes je n y arrive pas j aimer savoir si il y aurais moyen de récupérer le statu d’étudiant en sachant que c’est des cour du soir a l ifosup de wavre en technicien en comptabilité

    • Bonjour Godfrinne,

      Tu peux effectivement retrouver ton statut étudiant si tu suis des cours de promotion sociale à raison de minimum 18h/semaine.
      Je t’invite à contacter ta caisse d’allocation familiale pour qu’elle te confirme cette possibilité.

  191. Magalie dit :

    Bonjour !
    J’ai 19 ans et aimerais entamer une année en promotion sociale,en cumulant plusieurs cours/formations. Cependant, j’aimerai savoir le nombre d’heure minimum que j’aurais à prendre afin que ma mère ne perde pas ses allocations familiales, et que je garde le statut étudiant ? J’ai déjà essayé l’université et la haute école, mais ça ne me convient pas, la promotion sociale est donc mon dernier espoir, mais ma mère est contre car elle a peur de perdre les allocs…

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Magalie. Tu trouveras ces quotas dans notre article Les allocations familiales, en périodes et en crédits, en fonction de la formation choisie. Pour plus de détails, n’hésite pas à visiter le portail de l’Agence fédérale des allocations familiales, Famifed.be.

  192. Camille Tasseroul dit :

    Bonjour,
    J’ai 20 ans et je viens de terminer ma 2ème année de bachelier. Je voudrais faire une pause d’un an avant d’entamer ma 3ème année. Si, durant cette année, je suis des cours de langue de promotion sociale, (18h par semaine), garderai-je le statut d’étudiante pour continuer à travailler en tant qu’étudiante, et pour percevoir les allocations familiales ? Merci d’avance !

    • Bonjour Camille,

      Tu peux effectivement garder ton statut étudiant et les avantages qui y sont liés en suivant des cours de promotion sociale.
      J’attire ton attention sur le fait que 18h/semaine est le nombre d’heure minimum à suivre.
      Toutefois, nous te conseillons vivement de contacter ta caisse d’allocation familiale afin qu’elle te confirme que ce sera bien le cas.

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  193. Melanie dit :

    Bonjour,
    Je compte faire un an de pause pour me laisser du temps pour me réorienter.
    Je ne veux cependant pas rien faire et je vais en profiter pour faire des langues. J’aimerais faire 12h/semaine d’anglais et 6h/semaine de néerlandais donc 18h semaine en cours de promotion sociale. Est-ce que cela suffit pour me faire garder mon statut étudiant et me permettre de garder mon job? Et est-ce que cette année sera comptabilisé dans le décompte des trois premières autorisées pour rester financable?
    Merci

    • Bonjour Mélanie,

      Je t’invite à contacter Famifed au 0800 94 434.
      Pour garder ton statut étudiant il faut que ton activité principale soit les études.
      18h/cours semaine c’est peut être tout juste (au pire tu reprend 1 ou 2h de plus) et cela devrait être bon.

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  194. Coco dit :

    Bonjour,
    j’ai 23 ans et actuellement un contrat étudiant dans l’horeca. Je vais poursuivre l’année prochaine une formation en comptabilité (d’un enseignement de promotion sociale à l’ISFCE).
    Les cours se donnent de 13h15 à 17h et parfois le samedi matin. Est-ce que cela suffit pour que je puisse garder mon statut d’étudiant et renouveler mon contrat?

    Merci de votre aide et bonne journée!

    • Bonjour,

      Pour pouvoir avoir un job étudiant, il faut que ton activité principale soit d’étudier.
      En sois, il est nécessaire que tu puisse justifier de 19h de cours/semaine.

      Nous te conseillons toutefois de contacter Famifed afin d’obtenir confirmation.
      Tu trouveras leur coordonnées sur famifed.be

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  195. Alba dit :

    Bonjour,
    Est-il possible de travailler en tant qu’étudiant et que salarié lors de la même période? Tant que l’étude soit notre activité principale? Merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Alba,
      Oui à priori ça ne pose aucun soucis tant que l’étude reste ton activité principale.
      Tu dois par contre être prudente au niveau des impôts (si tu ne veux pas être surtaxée l’année suivante) et d’autres détails.
      Si tu veux en savoir plus, n’hésites pas à nous passer un coup de téléphone.

  196. Di Cesare dit :

    Bonjour, j’ai essayer un an de bachelier en tant qu’assitante sociale je n’ai pas aimer je vais donc faire une qualification supérieur en tant qu’ aide familiale en promotion sociale. Ce sont des cours 4x semaine est ce que je perds mon statut étudiant ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour,
      Le statut étudiant est un peu flou et permet deux choses : le maintien des allocations familiales jusque 25 ans et le droit à travailler comme étudiant.
      A priori, si ce sont des cours 4X / semaine en promotion sociale de jour il ne devrait pas y avoir de soucis.
      Mais il faut t’assurer que tu bénéficies d’un nombre suffisant d’heures de cours afin que les études soient considérées comme ton activité principale.
      Si tu veux t’en assurer, nous te conseillons de prendre directement contact avec ta caisse d’allocations familiales, c’est elle qui validera ce nombre d’heures.
      En ce qui concerne le job étudiant, renseignes-toi bien auprès de l’école de ton choix et assures toi d’avoir un nombre d’heure de cours suffisant afin que cela soit considéré cette fois par les cotisations sociales comme ton activité principale.

  197. Estelle dit :

    Bonjour,
    Je termine mon bachelier au mois de septembre et commence un master à l’étranger le 1 février 2018. Vais-je perdre mon statut d’étudiante? Même si je suis déjà inscrite à l’université où j’entame mon master?
    Si c’est le cas, est-il possible de le conserver en suivant des cours de langue à une université?
    Merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Estelle,

      Alors, tout d’abord, le statut d’étudiant est parfois un peu flou, es-tu inquiète par rapport à tes allocations familiales ou à la possibilité de travailler sous statut étudiant ?

      Entre septembre et février :
      Tu vas perdre ton statut d’étudiant si étudier n’est plus ton activité principale et tu n’auras alors plus droit ni à travailler comme étudiante, ni aux allocations familiales.
      En suivant des cours à l’université, c’est possible de conserver ces droits, mais attention que pour cela tes études doivent être considérées comme ton activité principale.
      A l’université, si c’est sous statut d’élève libre, tu es parfois limitée à 10 crédits. Hors pour des cours de niveau supérieur : il faut s’inscrire avant le 30 novembre et suivre au moins 27 crédits d’étude pour l’année académique si tu veux conserver tes droits aux allocations familiales.
      Afin de conserver ce droit aux allocations familiales et si les cours de langues t’intéresse, nous conseillons souvent de suivre un module de cours de langues en intensif (20h / semaine par exemple) en promotion sociale. Il existe des modules de cours de deux-trois mois justement. Tu conserveras ton droit aux allocations familiales si ton inscription concerne AU MOINS 13h de cours par semaine. Mais c’est ta caisse d’allocations familiales qui validera ce nombre d’heures. Si tu veux en savoir plus, n’hésites pas à nous contacter ou à prendre contact directement avec ta caisse d’allocations familiales.
      En ce qui concerne le job étudiant, renseignes-toi bien auprès de l’école de ton choix et assures toi d’avoir un nombre d’heure suffisant afin que cela soit considéré par les cotisations sociales comme ton activité principale.

      A partir de février :
      Si tu souhaites travailler comme étudiante dans le pays à l’étranger, tu devras te renseigner sur la législation en vigueur dans ce pays concernant le travail étudiant, et vérifier que tu remplis toutes les conditions. Attention également que pour maintenir ton droit aux allocations familiales, tu devras prévenir ta caisse d’allocation familiale de ton départ, compléter un document qu’ils te remettront, et prouver ton inscription dans une école reconnue. N’hésites pas à prendre contact avec ta caisse d’allocations familiales pour plus d’infos.

      En espérant t’avoir été utile,
      Nous te souhaitons beaucoup de bonheur dans ton projet.

  198. Charlotte Henrard dit :

    Bonjour,
    Je serais normalement diplômée de Master en Septembre et j’ai actuellement un job étudiant dans l’horeca dont le contrat se termine en Décembre. Des amis m’ont une fois dit que l’on pouvait conserver notre statut étudiant durant un certain délai suite à la diplomation. Je me demandais donc si je pouvais effectivement continuer à travailler comme étudiante de Septembre à Décembre ?

    Merci d’avance

    • Bonjour Charlotte Henrard,

      Pour pouvoir travailler sous le « statut étudiant », suivre des études doit être ton activité principale. Ton job doit être accessoire à tes études.
      Lorsque tu sera diplômée, si tu ne reprend pas d’autres études, tu ne pourras plus travailler comme jobiste étudiante.
      Ton contrat deviendrait donc un contrat ordinaire (tu seras plus taxée et ton employeur également).
      En cas de non respect de cette règle et en cas de contrôle de l’inspection des lois sociales, toi et ton employeurs vous exposez à des amendes et remboursement de cotisations.

  199. Alicia dit :

    Bonjour,
    J’ai 27 ans, je vais reprendre en septembre une formation de promotion sociale en comptabilité en enseignement secondaire supérieur (pour avoir mon CESS). Ce sont des horaires scolaires, donc temps plein. Puis-je travailler en job étudiant durant l’année et/ou vacances scolaires ? Merci

    • Bonjour Alicia,

      A partir du moment où tu retrouve un statut étudiant et que ton activité principale est l’étude, tu peux travailler comme jobiste étudiant.
      Attention, tu ne peux donc pas être en même temps inscrite comme demandeuse d’emploi et percevoir des allocations.

      Je t’invite à consulter notre brochure « Action Job étudiant » disponible sur notre site dans la rubrique « Publications ».

  200. Michelle dit :

    Bonjour,

    J’ai 26 ans, je termine un bachelier et avais commencé un master mais je n’ai passé que certains examens, pas tous et j’ai décidé d’abandonner le master mais terminer le bachelier. J’ai trouvé une formation qui me plaît : le CAP mais celui-ci est en horaire décalé donc je compte suivre des cours à côté à l’EPFC, ces cours en journée, des cours d’anglais, d’espagnol et préparatoire au Cambridge First ou Advanced certificate ce qui me ferait un total de 15 heures par semaine mais en promotion social.

    Est-ce suffisant pour garder un statut étudiant ou dois-je absolument suivre un cours de type universitaire?

    Sinon, puis-je suivre des cours dans plusieurs écoles différentes pour combiner mes heures?

    Merci d’avance,

    Michelle

    • Bonjour Michelle,

      Comme dit dans l’article, le statut d’étudiant n’est pas toujours simple à cerner.
      En promotion sociale, le statut d’étudiant n’existe pas en tant que tel (en comparaison aux cours de plein exercice).
      Le statut se décide en fonction des avantages que tu souhaites obtenir (en lien avec le statut d’étudiant) et forcément des règles spécifiques…

      Ainsi donc par rapport au job étudiant, toutes les catégories d’étudiant en promotion sociale ne peuvent pas prétendre à un job étudiant, mais certaines oui. Là, les informations précises sont à prendre auprès des lois sociales.
      Par rapport aux allocations familiales, malheureusement, qui qu’il advienne comme tu as dépassé l’âge limite de 25 ans, tu ne peux plus en percevoir.

      Il faut donc voir quels seraient les objectif que tu vises à travers un statut d’étudiant ? Un job ?
      La réponse pourra évoluer en fonction de cette précision.

      Voici déjà quelques éléments de réponse, nous restons à ta disposition pour plus d’infos !

  201. Simon Vanderstraeten dit :

    Bonjour,

    Je termine en ce moment mon bachelier et j’envisage de faire une année de « pause » entre mon bachelier et mon master que je reprendrai ensuite. Compte tenu du statut un peu particulier de cette année je me demandais si je serai en mesure de conserver mon statut étudiant ?

    • Bonjour Simon,

      Tu ne peux garder le statut étudiant que lorsque tu es inscrit dans un établissement scolaire et que tu fais de tes études ton activité principale.
      Dans ton cas, tu perdras ton statut étudiant en septembre pendant ta « pause » et tu le récupéreras lors de ta reprise d’étude.
      Attention, cette année de pause aura des répercussion sur tes allocations familiales qui ne te seront plus versées pendant cette année. Tu devra réintroduire une demande lors de ta reprise d’étude pour les obtenir à nouveau.

      Nous restons à ta disposition pour tout complément d’information.

  202. Marie dit :

    Bonjour, je termine ici ma troisième année de bachelier et donc après je n’entame plus de cours. Jusqu’a quand je peux garder mon statut d’étudiante?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Marie. Tu pourras bénéficier des avantages salariaux (475h/an de cotisations sociale réduites) du job étudiant jusqu’à la fin de tes vacances (30 septembre). Tu peux donc jobber cet été. Par contre, pour conserver ton droit aux allocations familiales, il y aura des plafonds à ne pas dépasser : en heures, soit 240h maximum sur juillet-août-septembre, ou en revenus, en fonction que tu t’inscris comme demandeuse d’emploi ou non. Tu trouveras toutes les conditions sur famifed.be. Si tu as des doutes, n’hésite pas à revenir vers nous. Voici une infographie de Student@Work qui reprend la plupart des infos utiles. infographie student@work

  203. Gérard Florian dit :

    Bonjour,
    J’entame l’année prochaine des cours du soir en gestion informatique a raison de 5 jours/semaine de 17h45 a 21h05.
    J’ai 25 ans et j’ai un contrat d’occupation étudiant le week-end dans une libraire.
    Est-ce que je peux conserver mon job étudiant ?

  204. Benali Sonia dit :

    Bonjour,

    J’aimerai commencer l’année prochaine mes études à l’infac en chef d’entreprise agent immobilier. Je ne souhaite pas faire les stages ayant un travail étudiant à côté pourrais-je quand même garder mon statut étudiant dans ce type de formations?

    • Bonjour Sonia,

      La formation à l’infac allie pratique en entreprise et cours techniques.
      Logiquement les deux sont complémentaires.
      Toutefois, le formation en agent immobilier est spécifique.
      Je t’invite donc à prendre contact avec ce pôle au 02/370.85.11

      En ce qui concerne le job étudiant, la lois prévois que lorsque l’on est dans une formation en alternance sous contrat de formation, on ne peut travailler comme jobbiste étudiant que pendant les périodes de vacance hors contrat.

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  205. Mercier Manon dit :

    Bonjour,
    L’année prochaine, je souhaiterai entreprendre un bachelier en comptabilité en promotion sociale.
    Puis-je garder mon statut d’étudiant? Si oui, sous quelles conditions?
    Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Salut Manon, super nouvelle 🙂 Pour conserver tes allocations familiales durant une formation de niveau supérieur, il te faut un minimum de 27 crédits ou 13h de cours par semaine. Tout du moins, jusqu’à ton 25e anniversaire… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.