Mouton noir, un spectacle renversant pour sensibiliser au harcèlement

20180315_133715Du 13 au 16 mars 2018, à l’Atelier théâtre Jean Villar, près de 2.000 élèves du secondaire ont assisté à la pièce « Mouton noir ». Un spectacle renversant, racontant l’histoire dramatique d’une jeune ado malmenée par ses camarades d’écoles. À l’école, mais aussi à la maison ou par internet, cette élève subit toutes sortes de remarques, d’insultes et de traitements par un groupe d’ami.e.s. N’osant en parler à personne, sauf peut-être à une amie imaginaire, la solitude s’empare d’elle, tandis que le harcèlement semble interminable.

Si c’est bien à un spectacle que les élèves ont pu assister, le sujet – lui – est bien issu de la réalité. Le harcèlement est un phénomène particulièrement destructeur, qui s’invite partout et sournoisement. À Infor Jeunes BW, nous avons eu l’occasion de réaliser un projet de sensibilisation en partenariat avec l’Institut du Sacré-Cœur de Nivelles, ayant donné lieu à une campagne de sensibilisation, un mannequin challenge et de nombreux partages.

20180315_152246

20180315_133447Le bien-être des jeunes est une thématique qui nous concerne particulièrement à Infor Jeunes BW. En tant que centre d’information, nous sommes en première ligne pour entendre les problématiques les plus actuelles de notre public. C’est pourquoi, depuis près de 10 ans, nous orientons nos projets de manière à pouvoir rendre les jeunes plus CRACS, en tenant compte au maximum du contexte dans lequel ils évoluent. C’est ainsi que des ateliers d’estime de soi, le spectacle « Je décroche, accroche-moi » ou encore la « BD School Aventure » ont vu le jour.

À la suite de la représentation de Mouton Noir, les élèves ont pu poser leurs questions aux comédiens. Ils ont également reçu un exemplaire chacun de la bande dessinée « School Aventure » reprenant une foule d’informations et de bonnes adresses. Nous espérons qu’ils en feront bon usage, et que leur visite à l’Atelier théâtre Jean Villar leur permettra d’avoir un regard plus critique et responsable face au phénomène de harcèlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.