Permis de conduire : ce qui change en 2018

stockvault-red-road133177

Comme tu as pu l’entendre ces derniers mois, depuis le 1er janvier 2018, il y a eu des changements concernant l’examen théorique. D’autres modifications arriveront encore cet été, voici un petit récapitulatif des nouvelles règlementations.

L’examen théorique

Tu dois toujours avoir minimum 17 ans pour le passer et obtenir 41/50, sachant qu’une mauvaise réponse équivaut à 1 point de pénalité. Cependant, depuis ce début d’année, il existe des fautes graves valant 5 points de pénalité. Si tu fais deux fautes graves, tu échoues donc d’office à l’examen.

Une faute grave c’est quoi ? Il s’agit d’une infraction des 3e et 4e degrés. Par exemple : bruler un feu rouge, franchir une ligne blanche continue, demi-tour sur une autoroute, etc.

Choix de filière

Si tu veux suivre ta formation en filière libre, ton ou tes guides doivent s’y rendre avec toi. Dès le 1er juillet 2018, vous devrez assister à un « rendez-vous pédagogique » de 3h en auto-école. On te délivrera ensuite un certificat d’apprentissage valable 36 mois. Ce certificat en poche, tu pourras te rendre à la commune afin d’obtenir un permis de conduire provisoire.

Tu souhaites conduire seul.e ?

En filière libre, tu auras la possibilité de suivre 3 mois de stage de conduite. Après 1.500 km parcourus, tu pourras tenter d’obtenir un certificat d’aptitude dans un centre d’examen. Il s’agit d’un examen pratique « light », sur voie publique, qui te permettra de démontrer que tu disposes d’une maîtrise suffisante du véhicule.

Si tu décides de suivre les 20h d’auto-école, une fois tes cours terminés, tu devras passer le test d’aptitude afin d’obtenir ton permis provisoire à la commune.

L’examen pratique

À partir du 1er juillet 2018, quelle que soit la filière choisie, un test de perception des risques devient obligatoire avant le passage de l’examen pratique proprement dit. Ce test, à passer dans le centre d’examen, consiste à visionner cinq vidéos où tu seras virtuellement au volant d’une voiture. Tu devras analyser le trafic et repérer les situations dangereuses. Attention ! Après deux échecs consécutifs, tu devras suivre 3h de cours en auto-école avant de pouvoir représenter le test.

Combien ça coûte* ?

  • Examen théorique 15€
  • Permis provisoire 35€
  • Certificat d’apprentissage (pas de montant fixé pour le moment)
  • Certificat d’aptitude 60€
  • Test de perception des risques 15€
  • Filière auto-école +/-1200€
  • Examen pratique 36€
  • Permis définitif 35€

*Prix valables au 09/04/2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.