Accueil » Nos actions » Manon, 31 ans, Maquilleuse dans le secteur audiovisuel

Manon, 31 ans, Maquilleuse dans le secteur audiovisuel

Pourquoi l’avoir choisi ?

Par amour pour le monde artistique, les coulisses, l’envers du décor et pour le côté créatif du maquillage

Est-ce qu’un service d’orientation vous a aidé à trouver votre métier ? Si oui, lequel ? (SIEP, CIO, Cité des métier,…). Comment vous ont-ils aidé ?

J’ai fait un test d’orientation chez une consultante privée à son domicile à Louvain-la-Neuve, sur base de 3 « outils/tests » (analyse de mon écriture, analyse de ma morphologie crânienne et un test avec des images à classer entre « j’aime » ou « j’aime pas »), elle a su cerner ma personnalité et dans quels milieux professionnels je pourrais m’épanouir et utiliser au maximum mes capacités personnelles.

A partir de quel âge avez-vous eu envie de vous diriger vers ce métier ?

25 ans

Quelles sont les connaissances / compétences / qualités à avoir pour faire ce métier ?

Être créatif, à l’écoute du client (producteur, réalisateur, photographe, etc…) ou de la personne à maquiller. Avoir une bonne gestion du stress et être rassurante afin d’éviter que les comédiens, présentateurs, artistes, invités ne soient trop stressés avant de monter sur scène ou sur plateau (le maquillage doit rester un moment relaxant) Il faut une bonne connaissance des différents styles d’époques, que ce soit au niveau du maquillage, de la coiffure et même des vêtements (on demande souvent à la maquilleuse de s’occuper également de la coiffure et du stylisme et éventuellement de la manucure). La polyvalence est de mise, par exemple, savoir dégager une nuque d’homme dont les cheveux sont un peu trop longs, la barbe également, savoir créer des coiffures pour les femmes (pas de coupes, ni de colorations, il faut être coiffeur pour cela), épiler les sourcils, faire une manucure, pose de vernis, choix du style des vêtements, savoir retoucher un vêtement si nécessaire, avoir le matériel de premier soin (car oui, c’est souvent vers la maquilleuse qu’on se tourne pour tout ce qui touche aux soins) et j’en passe… et bien évidemment, aimer le travail d’equipe et être sociable (on est amener à rencontrer, côtoyer et même parfois, vivre (le temps d’un tournage à l’étranger ou dans une ville plus éloignée) avec énormément de gens dans ce milieu.

Est-ce que ce choix de métier découle d’une expérience professionnelle antérieure ? (Stage, rencontres professionnelles, salon, etc.)

Pas vraiment… j’ai fait 4ans en tant qu’employée administrative avant de prendre 6mois pour réfléchir à ce qui me plairait réellement. Ayant fais du théâtre, de la danse et du dessin, je savais que je voulais me diriger vers l’artistique et c’est ma marraine qui m’a proposé l’idée d’être maquilleuse dans l’audiovisuel, ça m’a paru comme une évidence. Une semaine plus tard je m’inscrivais dans une école pour me former.

Quel(s) diplôme(s) / formation(s) est (sont) nécessaire(s) pour exercer ce métier ?

Il n’y a pas d’accès à la profession pour être maquilleur(se). Néanmoins, les places sont tellement prisées qu’il vaut mieux avoir une connaissances des techniques différentes, des maquillages d’époques et une bonne culture générale de l’art et du cinéma.

Après vos études, avez-vous rencontré des difficultés à trouver un emploi dans votre secteur ?

Pour être honnête, oui, il faut vraiment persévérer si on veut pouvoir en vivre. Il faut avoir beaucoup de contacts de le secteur, donc Chaque nouveau tournage amène de nouvelles connaissances, de nouvelles équipes techniques, qui, en cas de besoin, penserons à vous s’ils ont besoin d’un(e) maquilleur(se). Personnellement ça aura prit plus ou moins 2 ans et demi, 3 ans avant que ça ne commence réellement a bien rouler.

Est-il possible d’évoluer dans ce métier ? Si oui, comment et vers quelle profession ?

Oui, on commence souvent par des collaborations (des projets étudiants ou il n’y a pas de budget, mais les images et/ou vidéos serviront à toute l’équipe Pour leur portfolio, ensuite on passe par assistant donc on suit et on applique les créations du ou de la chef maquilleur(se), ensuite on peut passer en tant que chef maquilleur et faire nos propres créations. Être sous contrat cdi ou plutôt à son compte.

Travaillez-vous en équipe? Pouvez-vous expliquer ?

Oui, dans le sens où chacun fait son job et personne n’empiète sur celui de l’autre. Les comédiens, artistes, présentateurs, etc passent d’abord au maquillage, durant le maquillage, le reste de l’équipe Installe le décor, les lumières, le son,… ensuite le tournage commence, tout le monde est là pour gérer son taf, car en fonction des lumières utilisées, le maquillage peut être complètement modifié ou atténuer ou donner l’impression qu’il y a des brillances, donc il faut être là pour faire des retouches éventuelles ou des modifications sur demande du réalisateur.

Comment se déroule une journée type ? Quels sont vos horaires?

Le/la maquilleur(se) fait partie des premiers arrivés, vu que les artistes doivent être prêts à tourner le plus vite possible, ça fait partie des premiers maillons de la chaîne. Les horaires sont très variables en fonction des besoins (ça peut être de nuit si on doit tourner une scène durant la nuit dans les bois) les journées peuvent être très longues en extérieur comme en intérieur, durant la semaine ou le week-end, c’est très aléatoire…

Qualifieriez-vous votre profession comme étant un travail :

De terrain

Quelle est la fourchette de salaire mensuel brut ?

Tout dépend du contrat ou du prix fixé par l’indépendant

Quels conseils donneriez-vous pour réussir dans votre métier ?

Persévérer, aimer travailler avec d’autres personnes, être créatif, polyvalent et savoir se lever tôt! (car si la maquilleuse est en retard, c’est tout le tournage qui est en retard)

Quels sont les avantages et inconvénients de ce métier ?

Pour les avantages: Beaucoup de rencontre et d’échanges, l’ambiance de travail est généralement top. Pour les inconvénients: Pas mal de matériel à transporter, souvent la même position quand on maquille donc douleur au niveau du dos et les horaires complètement aléatoires et/ou demandes de dernière minute.

Et si c’était à refaire, feriez-vous le même choix ?

Oui, j’adore mon métier!

Si tu souhaites contacter Manon afin de poser des questions supplémentaires, envoie lui un mail à l’adresse manondogot89@gmail.com