Le statut d’étudiant

Être étudiant apporte de nombreux avantages, mais aussi des facilités pour vivre une première expérience de travail durant ses études. De quoi parfois déjà entrevoir un projet professionnel. Mais attention, il n’est pas clairement défini. Il est du coup très important de se pencher sur les différentes situations qui peuvent te faire perdre certains de ces avantages.

Tout d’abord, sache que le statut d’étudiant n’est pas systématiquement reconnu de la même manière, ni par tout le monde. Par exemple, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est pas directement lié aux allocations familiales.

De manière générale, peut prétendre au statut d’étudiant toute personne inscrite régulièrement dans un cursus d’enseignement secondaire, supérieur ou universitaire. Dans certains cas, une carte d’étudiant te sera même délivrée.

Principaux avantages de l’étudiant

  • Réductions diverses (cinéma, snacks, magasins, événements culturels et sportifs…)
  • Conservation du droit aux  allocations familiales jusqu’à ton 25e anniversaire
  • Réductions des cotisations sociales dans le cadre d’un job étudiant pendant 475 heures par an

 Quand perd-on son statut d’étudiant ?

  • En arrêtant tes études
    • Une formation à horaire réduit ou en promotion sociale ne suffit pas !
  • En t’inscrivant comme demandeur d’emploi
  • En démarrant une activé professionnelle

Un statut ambigu

La question du statut étudiant revient souvent dans le cadre du travail étudiant ou des allocations familiales. Or, il existe énormément de situations différentes pour lesquelles avoir ce statut ne suffit pas à en conserver tous les avantages. C’est pourquoi, il est indispensable à chaque changement situation de s’informer auprès des services compétents pour en connaitre les incidences.

56 réponses

  1. Boris dit :

    Bonjour,
    Je suis en 3ème bachelier mais en session prolongée jusque janvier, et serai donc diplômé en janvier. Jusque quand puis-je conserver mon statut d’étudiant ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Boris. Dans le cas où cette période fait partie intégrante de ton cursus, et est donc nécessaire à l’obtention de ton diplôme, tu reste considéré comme étudiant. Par contre, une fois ton année terminée, tu ne seras plus liés à des obligations d’étudiant. Tu perdras donc ce « statut » ainsi que les droits qui l’accompagnent, comme les allocations familiales ou le job étudiant.

  2. Lola dit :

    Bonjour , j’ai 25 ans et je suis actuellement des cours de jour dans l’enseignement secondaire, je travail en tant qu’etudiante lorsque je n’ai pas cours. Mais je ne désire plus continuer ces cours, en arrêtant de me presenter au cours le restant de l’année est ce qu’en je risque de perdre mon status D’etudiant?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Lola. Comme expliqué dans notre article, l’avantage des 475h est d’application uniquement si tu suis des cours à titre principal. En cessant d’y aller, tu deviendras élève libre, tu n’auras donc plus d’obligation envers l’école. Ta seule activité sera donc… le travail. Le contrôle des lois sociale considérera alors que ton contrat d’occupation d’étudiant n’est plus soumis aux cotisations de solidarité. Et vu que ce contrôle n’est pas immédiat, c’est plus tard que ton employeur et toi risqueriez d’avoir de mauvaises surprises. Pour en savoir plus, tu peux visiter le site student@work.

  3. De Wit Céline dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement diplômée en Psychologie et suis en train de faire l’agrégation pour l’enseignement secondaire supérieur à l’ULB (30 crédits). Je pense ne pas passer certains examens, dois-je signer mes examens et être présente au cours obligatoires pour garder mon statut étudiants et les allocations familiales ?

    • Bonjour,

      Vous garderez vos allocations familiales si vous avez moins de 25 ans et que vous gardez votre statut étudiant.
      Cela sous entend que vous devez effectivement signer vos examens et être présente aux cours obligatoires.
      Dans le cas contraire, vous risquez de ne plus être considérée comme étudiante.

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  4. Camille Poiana dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiante en dernière année d’un bachelier marketing à Mons. Malheureusement/heureusement, cette année, du au décret Marcourt et à toutes ses contraintes, je vais réaliser une année à 23 crédits. Ce qui pour moi, représente une année de cours où je n’aurais cours qu’un jour par semaine.

    Ayant 24 ans et 25 ans en mars 2018, ma question est la suivante, est-il préférable pour moi de garder le statut étudiant ou m’inscrire au Forem et trouver un temps partiel qui me permettrait d’allier travail et études ?

    Je suis perdue.

    Merci d’avance,

    Camille

    • Bonjour,

      Je te conseil de garder ton statut d’étudiante.
      En effet, si tu t’inscrit comme demandeuse d’emploi, tu devra totalement être disponible sur le marché de l’emploi (ce qui n’est pas le cas avec tes cours) et ne pourra pas choisir de travailler uniquement à temps partiel (sauf dérogation octroyée par l’Onem) si une offre temps plein t’es proposée par le Forem.

      Toutefois, si tu ne passe pas par une inscription comme demandeuse d’emploi et que tu trouves un temps partiel, tu peux l’accepter sans devoir chercher un autre mi-temps étant donné que tu n’es pas « demandeuse d’emploi ».

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  5. Bérangère dit :

    Bonjour,

    Je suis diplômée en éducation physique et actuellement je suis une spécialisation d’un an qui ne me convient pas. Je travaille comme étudiante (sous contrat jusqu’au 31 décembre). Si je me désincris maintenant jusque quand puis je travailler comme étudiante ?

    Merci à vous

  6. Melanie dit :

    Bonjour, par le passer , j’ai fait 2 ans en supérieur n’ayant pas aboutit, je suis donc devenue non-financable et non-boursiere pour cette année.
    Pour ne pas rester à rien faire, j’ai commencer une formation d’auxiliaire de l’enfance ( pour ne pas à avoir à payer les frais d’inscription , je me suis inscrite comme demandeur d’emplois ) .

    Je me demandais , avec le diplôme que j’aurais ( auxiliaire de l’enfance ) , puis je repasser en Haute Ecole/ Université pour faire un bac/ master ? Si oui, dans quelle(s) section(s) ?
    L’an prochain, serais je toujours non-financable ? Aurais je la bourse d’étude ? ( Je me suis inscrite 2x en Haute Ecole & j’ai eu 2x la bourse )

    Merci d’avance !

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Mélanie,
      Pour toutes questions concernant ta financçabilité, nous te conseillons de contacter la FEF (02/223.01.54) ou l’UNECOF (02/541.85.00). Ces deux services sont tous deux spécialisés dans le domaine. Ils auront besoin de tous les détails de ta situation sur les cinq dernières années pour te répondre. A partir du moment où tu es à nouveau inscrite dans une Haute École / Université, tu peux bien sûr à nouveau faire une demande de bourse. Bonne journée.

  7. Florence dit :

    Bonsoir,
    je suis en cours du soir à Namur.
    Je viens d’apprendre que je n’ai plus le statut étudiant.
    Quels documents dois-je apporter au forem pour mon inscription?

  8. Julien dit :

    Bonjour,

    Je viens de terminer mon bachelier, mais je compte pas me lancer toute suite dans la vie professionnel. Je voulais faire une formation E-learing de 3D est-ce possible de garder mon statut d’étudiant ?

    • Bonjour Julien, pour nous le e-learning ne permet pas d’avoir un statut d’étudiant, mais en fonction du projet que tu veux construire nous pouvons te proposer des pistes afin de garder un statut d’étudiant. Nous t’invitons à revenir vers nous si tu veux plus d’infos !
      Bonne journée.

  9. Sandrine André dit :

    Bonjour,
    mon fils de 18 ans compte s’inscrire à la formation-relais au CPFB (l’inscription ce fait le 17 octobre), donc quand est-il de son statut d’étudiant jusque là vu qu’il n’est inscrit nul part. Et que faire pour les allocs aussi.
    D’avance merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour,
      La formation relais s’adresse à des étudiants en « décrochage » qui souhaitent poser une réflexion sur leur orientation et améliorer leur méthode de travail.
      Cela suppose donc qu’il soit inscrit ou aie été inscrit dans une formation cette année. Le conseil que nous donnons alors pour garder le statut étudiant et les allocations familiales c’est de rester inscrit jusqu’au début de la formation relais. Si vous avez besoin de plus d’infos en fonction de la situation n’hésitez pas à nous contacter par téléphone.

  10. Timmy Tim dit :

    Bonjour ,

    petit question assez technique. Il se trouve que je vais signer le mois prochain un contrat service civique en france. Je suis belge et toujours étudiant en belgique. Sur les sites français ils disent bien que le service civique est compatible avec les étudiants , c’est fait pour. Mais au niveau belge est-ce que ce service civique je dois le déclarer ? Suis-je toujours étudiant en le faisant ?

    • Bonjour, en Belgique il est possible d’effectuer un Service Civique en tant que demandeur d’emploi mais en tant qu’étudiant, il me semble que c’est juste durant les vacances.

      La FAQ du gouvernement français peut donner quelques indications concernant la question (Notamment la 7.2.1. Peut-on être étudiant et volontaire en même temps ?) :
      http://www.service-civique.gouv.fr/faq-volontaire

      Si tu ne trouves pas la réponse à ta question, tu peux contacter IJ Ath au 068/26.99.70. Ils connaissent mieux les programmes de mobilité internationale.

  11. Bilnez dit :

    Bonjour, je suis étudiante à l’ucl malheureusement cette année j’ai mon mémoire (15 crédit) à repasser, suis-je toujours considérée comme étudiante? Au niveau des allocations d’études

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour. Au niveau des allocations d’étude à priori ça ne pose pas de soucis. Tu es inscrit dans l’école donc c’est ton droit de faire la demande.

  12. Natasha dit :

    Bonsoir,
    je suis étudiante à l’ulb, les cours n’étant pas obligatoires, j’aimerais travailler à temps plein Mais étudier à côté! j’aimerais donc travaille en tant que salariaire, en perdant mon statut etudiant mais en continuant mais etudes, est-ce possible?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Natasha. Les études supérieures et universitaires sont à destination des étudiant-e-s majeures (ou presque). Libre à chacun donc de décider de s’y inscrire. Ceci dit, en t’inscrivant à une formation, tu t’engages auprès de l’établissement aux conditions fixées dans le règlement des études, qui prévoit à priori que tu suives les cours auxquels tu t’inscris. En décidant de travailler pendant les heures normales d’études, tu ne respectes donc plus tout à fait ces conditions et mets ta formation en péril. Pour allier travail et études, il existe l’enseignement de promotion sociale proposant par exemple des cours en soirée, ou encore les formations en horaire décalé.

  13. Godfrinne dit :

    bonjour je m appel jordan j ai 20 ans j ai arrêter l école pour travailler mais comme je n ai pas de cess j ai repris les cours du soir j ai essayer de travailler avec ces cours mes je n y arrive pas j aimer savoir si il y aurais moyen de récupérer le statu d’étudiant en sachant que c’est des cour du soir a l ifosup de wavre en technicien en comptabilité

    • Bonjour Godfrinne,

      Tu peux effectivement retrouver ton statut étudiant si tu suis des cours de promotion sociale à raison de minimum 18h/semaine.
      Je t’invite à contacter ta caisse d’allocation familiale pour qu’elle te confirme cette possibilité.

  14. Magalie dit :

    Bonjour !
    J’ai 19 ans et aimerais entamer une année en promotion sociale,en cumulant plusieurs cours/formations. Cependant, j’aimerai savoir le nombre d’heure minimum que j’aurais à prendre afin que ma mère ne perde pas ses allocations familiales, et que je garde le statut étudiant ? J’ai déjà essayé l’université et la haute école, mais ça ne me convient pas, la promotion sociale est donc mon dernier espoir, mais ma mère est contre car elle a peur de perdre les allocs…

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Magalie. Tu trouveras ces quotas dans notre article Les allocations familiales, en périodes et en crédits, en fonction de la formation choisie. Pour plus de détails, n’hésite pas à visiter le portail de l’Agence fédérale des allocations familiales, Famifed.be.

  15. Camille Tasseroul dit :

    Bonjour,
    J’ai 20 ans et je viens de terminer ma 2ème année de bachelier. Je voudrais faire une pause d’un an avant d’entamer ma 3ème année. Si, durant cette année, je suis des cours de langue de promotion sociale, (18h par semaine), garderai-je le statut d’étudiante pour continuer à travailler en tant qu’étudiante, et pour percevoir les allocations familiales ? Merci d’avance !

    • Bonjour Camille,

      Tu peux effectivement garder ton statut étudiant et les avantages qui y sont liés en suivant des cours de promotion sociale.
      J’attire ton attention sur le fait que 18h/semaine est le nombre d’heure minimum à suivre.
      Toutefois, nous te conseillons vivement de contacter ta caisse d’allocation familiale afin qu’elle te confirme que ce sera bien le cas.

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  16. Melanie dit :

    Bonjour,
    Je compte faire un an de pause pour me laisser du temps pour me réorienter.
    Je ne veux cependant pas rien faire et je vais en profiter pour faire des langues. J’aimerais faire 12h/semaine d’anglais et 6h/semaine de néerlandais donc 18h semaine en cours de promotion sociale. Est-ce que cela suffit pour me faire garder mon statut étudiant et me permettre de garder mon job? Et est-ce que cette année sera comptabilisé dans le décompte des trois premières autorisées pour rester financable?
    Merci

    • Bonjour Mélanie,

      Je t’invite à contacter Famifed au 0800 94 434.
      Pour garder ton statut étudiant il faut que ton activité principale soit les études.
      18h/cours semaine c’est peut être tout juste (au pire tu reprend 1 ou 2h de plus) et cela devrait être bon.

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  17. Coco dit :

    Bonjour,
    j’ai 23 ans et actuellement un contrat étudiant dans l’horeca. Je vais poursuivre l’année prochaine une formation en comptabilité (d’un enseignement de promotion sociale à l’ISFCE).
    Les cours se donnent de 13h15 à 17h et parfois le samedi matin. Est-ce que cela suffit pour que je puisse garder mon statut d’étudiant et renouveler mon contrat?

    Merci de votre aide et bonne journée!

    • Bonjour,

      Pour pouvoir avoir un job étudiant, il faut que ton activité principale soit d’étudier.
      En sois, il est nécessaire que tu puisse justifier de 19h de cours/semaine.

      Nous te conseillons toutefois de contacter Famifed afin d’obtenir confirmation.
      Tu trouveras leur coordonnées sur famifed.be

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  18. Alba dit :

    Bonjour,
    Est-il possible de travailler en tant qu’étudiant et que salarié lors de la même période? Tant que l’étude soit notre activité principale? Merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Alba,
      Oui à priori ça ne pose aucun soucis tant que l’étude reste ton activité principale.
      Tu dois par contre être prudente au niveau des impôts (si tu ne veux pas être surtaxée l’année suivante) et d’autres détails.
      Si tu veux en savoir plus, n’hésites pas à nous passer un coup de téléphone.

  19. Di Cesare dit :

    Bonjour, j’ai essayer un an de bachelier en tant qu’assitante sociale je n’ai pas aimer je vais donc faire une qualification supérieur en tant qu’ aide familiale en promotion sociale. Ce sont des cours 4x semaine est ce que je perds mon statut étudiant ?

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour,
      Le statut étudiant est un peu flou et permet deux choses : le maintien des allocations familiales jusque 25 ans et le droit à travailler comme étudiant.
      A priori, si ce sont des cours 4X / semaine en promotion sociale de jour il ne devrait pas y avoir de soucis.
      Mais il faut t’assurer que tu bénéficies d’un nombre suffisant d’heures de cours afin que les études soient considérées comme ton activité principale.
      Si tu veux t’en assurer, nous te conseillons de prendre directement contact avec ta caisse d’allocations familiales, c’est elle qui validera ce nombre d’heures.
      En ce qui concerne le job étudiant, renseignes-toi bien auprès de l’école de ton choix et assures toi d’avoir un nombre d’heure de cours suffisant afin que cela soit considéré cette fois par les cotisations sociales comme ton activité principale.

  20. Estelle dit :

    Bonjour,
    Je termine mon bachelier au mois de septembre et commence un master à l’étranger le 1 février 2018. Vais-je perdre mon statut d’étudiante? Même si je suis déjà inscrite à l’université où j’entame mon master?
    Si c’est le cas, est-il possible de le conserver en suivant des cours de langue à une université?
    Merci

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Estelle,

      Alors, tout d’abord, le statut d’étudiant est parfois un peu flou, es-tu inquiète par rapport à tes allocations familiales ou à la possibilité de travailler sous statut étudiant ?

      Entre septembre et février :
      Tu vas perdre ton statut d’étudiant si étudier n’est plus ton activité principale et tu n’auras alors plus droit ni à travailler comme étudiante, ni aux allocations familiales.
      En suivant des cours à l’université, c’est possible de conserver ces droits, mais attention que pour cela tes études doivent être considérées comme ton activité principale.
      A l’université, si c’est sous statut d’élève libre, tu es parfois limitée à 10 crédits. Hors pour des cours de niveau supérieur : il faut s’inscrire avant le 30 novembre et suivre au moins 27 crédits d’étude pour l’année académique si tu veux conserver tes droits aux allocations familiales.
      Afin de conserver ce droit aux allocations familiales et si les cours de langues t’intéresse, nous conseillons souvent de suivre un module de cours de langues en intensif (20h / semaine par exemple) en promotion sociale. Il existe des modules de cours de deux-trois mois justement. Tu conserveras ton droit aux allocations familiales si ton inscription concerne AU MOINS 13h de cours par semaine. Mais c’est ta caisse d’allocations familiales qui validera ce nombre d’heures. Si tu veux en savoir plus, n’hésites pas à nous contacter ou à prendre contact directement avec ta caisse d’allocations familiales.
      En ce qui concerne le job étudiant, renseignes-toi bien auprès de l’école de ton choix et assures toi d’avoir un nombre d’heure suffisant afin que cela soit considéré par les cotisations sociales comme ton activité principale.

      A partir de février :
      Si tu souhaites travailler comme étudiante dans le pays à l’étranger, tu devras te renseigner sur la législation en vigueur dans ce pays concernant le travail étudiant, et vérifier que tu remplis toutes les conditions. Attention également que pour maintenir ton droit aux allocations familiales, tu devras prévenir ta caisse d’allocation familiale de ton départ, compléter un document qu’ils te remettront, et prouver ton inscription dans une école reconnue. N’hésites pas à prendre contact avec ta caisse d’allocations familiales pour plus d’infos.

      En espérant t’avoir été utile,
      Nous te souhaitons beaucoup de bonheur dans ton projet.

  21. Charlotte Henrard dit :

    Bonjour,
    Je serais normalement diplômée de Master en Septembre et j’ai actuellement un job étudiant dans l’horeca dont le contrat se termine en Décembre. Des amis m’ont une fois dit que l’on pouvait conserver notre statut étudiant durant un certain délai suite à la diplomation. Je me demandais donc si je pouvais effectivement continuer à travailler comme étudiante de Septembre à Décembre ?

    Merci d’avance

    • Bonjour Charlotte Henrard,

      Pour pouvoir travailler sous le « statut étudiant », suivre des études doit être ton activité principale. Ton job doit être accessoire à tes études.
      Lorsque tu sera diplômée, si tu ne reprend pas d’autres études, tu ne pourras plus travailler comme jobiste étudiante.
      Ton contrat deviendrait donc un contrat ordinaire (tu seras plus taxée et ton employeur également).
      En cas de non respect de cette règle et en cas de contrôle de l’inspection des lois sociales, toi et ton employeurs vous exposez à des amendes et remboursement de cotisations.

  22. Alicia dit :

    Bonjour,
    J’ai 27 ans, je vais reprendre en septembre une formation de promotion sociale en comptabilité en enseignement secondaire supérieur (pour avoir mon CESS). Ce sont des horaires scolaires, donc temps plein. Puis-je travailler en job étudiant durant l’année et/ou vacances scolaires ? Merci

    • Bonjour Alicia,

      A partir du moment où tu retrouve un statut étudiant et que ton activité principale est l’étude, tu peux travailler comme jobiste étudiant.
      Attention, tu ne peux donc pas être en même temps inscrite comme demandeuse d’emploi et percevoir des allocations.

      Je t’invite à consulter notre brochure « Action Job étudiant » disponible sur notre site dans la rubrique « Publications ».

  23. Michelle dit :

    Bonjour,

    J’ai 26 ans, je termine un bachelier et avais commencé un master mais je n’ai passé que certains examens, pas tous et j’ai décidé d’abandonner le master mais terminer le bachelier. J’ai trouvé une formation qui me plaît : le CAP mais celui-ci est en horaire décalé donc je compte suivre des cours à côté à l’EPFC, ces cours en journée, des cours d’anglais, d’espagnol et préparatoire au Cambridge First ou Advanced certificate ce qui me ferait un total de 15 heures par semaine mais en promotion social.

    Est-ce suffisant pour garder un statut étudiant ou dois-je absolument suivre un cours de type universitaire?

    Sinon, puis-je suivre des cours dans plusieurs écoles différentes pour combiner mes heures?

    Merci d’avance,

    Michelle

    • Bonjour Michelle,

      Comme dit dans l’article, le statut d’étudiant n’est pas toujours simple à cerner.
      En promotion sociale, le statut d’étudiant n’existe pas en tant que tel (en comparaison aux cours de plein exercice).
      Le statut se décide en fonction des avantages que tu souhaites obtenir (en lien avec le statut d’étudiant) et forcément des règles spécifiques…

      Ainsi donc par rapport au job étudiant, toutes les catégories d’étudiant en promotion sociale ne peuvent pas prétendre à un job étudiant, mais certaines oui. Là, les informations précises sont à prendre auprès des lois sociales.
      Par rapport aux allocations familiales, malheureusement, qui qu’il advienne comme tu as dépassé l’âge limite de 25 ans, tu ne peux plus en percevoir.

      Il faut donc voir quels seraient les objectif que tu vises à travers un statut d’étudiant ? Un job ?
      La réponse pourra évoluer en fonction de cette précision.

      Voici déjà quelques éléments de réponse, nous restons à ta disposition pour plus d’infos !

  24. Simon Vanderstraeten dit :

    Bonjour,

    Je termine en ce moment mon bachelier et j’envisage de faire une année de « pause » entre mon bachelier et mon master que je reprendrai ensuite. Compte tenu du statut un peu particulier de cette année je me demandais si je serai en mesure de conserver mon statut étudiant ?

    • Bonjour Simon,

      Tu ne peux garder le statut étudiant que lorsque tu es inscrit dans un établissement scolaire et que tu fais de tes études ton activité principale.
      Dans ton cas, tu perdras ton statut étudiant en septembre pendant ta « pause » et tu le récupéreras lors de ta reprise d’étude.
      Attention, cette année de pause aura des répercussion sur tes allocations familiales qui ne te seront plus versées pendant cette année. Tu devra réintroduire une demande lors de ta reprise d’étude pour les obtenir à nouveau.

      Nous restons à ta disposition pour tout complément d’information.

  25. Marie dit :

    Bonjour, je termine ici ma troisième année de bachelier et donc après je n’entame plus de cours. Jusqu’a quand je peux garder mon statut d’étudiante?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Bonjour Marie. Tu pourras bénéficier des avantages salariaux (475h/an de cotisations sociale réduites) du job étudiant jusqu’à la fin de tes vacances (30 septembre). Tu peux donc jobber cet été. Par contre, pour conserver ton droit aux allocations familiales, il y aura des plafonds à ne pas dépasser : en heures, soit 240h maximum sur juillet-août-septembre, ou en revenus, en fonction que tu t’inscris comme demandeuse d’emploi ou non. Tu trouveras toutes les conditions sur famifed.be. Si tu as des doutes, n’hésite pas à revenir vers nous. Voici une infographie de Student@Work qui reprend la plupart des infos utiles. infographie student@work

  26. Gérard Florian dit :

    Bonjour,
    J’entame l’année prochaine des cours du soir en gestion informatique a raison de 5 jours/semaine de 17h45 a 21h05.
    J’ai 25 ans et j’ai un contrat d’occupation étudiant le week-end dans une libraire.
    Est-ce que je peux conserver mon job étudiant ?

  27. Benali Sonia dit :

    Bonjour,

    J’aimerai commencer l’année prochaine mes études à l’infac en chef d’entreprise agent immobilier. Je ne souhaite pas faire les stages ayant un travail étudiant à côté pourrais-je quand même garder mon statut étudiant dans ce type de formations?

    • Bonjour Sonia,

      La formation à l’infac allie pratique en entreprise et cours techniques.
      Logiquement les deux sont complémentaires.
      Toutefois, le formation en agent immobilier est spécifique.
      Je t’invite donc à prendre contact avec ce pôle au 02/370.85.11

      En ce qui concerne le job étudiant, la lois prévois que lorsque l’on est dans une formation en alternance sous contrat de formation, on ne peut travailler comme jobbiste étudiant que pendant les périodes de vacance hors contrat.

      L’équipe d’Infor Jeunes BW

  28. Mercier Manon dit :

    Bonjour,
    L’année prochaine, je souhaiterai entreprendre un bachelier en comptabilité en promotion sociale.
    Puis-je garder mon statut d’étudiant? Si oui, sous quelles conditions?
    Merci d’avance

    • Infor Jeunes BW·Nivelles dit :

      Salut Manon, super nouvelle 🙂 Pour conserver tes allocations familiales durant une formation de niveau supérieur, il te faut un minimum de 27 crédits ou 13h de cours par semaine. Tout du moins, jusqu’à ton 25e anniversaire… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *