Accueil » Nos thématiques » Enseignement » Le statut d’étudiant

Le statut d’étudiant

Être étudiant.e apporte de nombreux avantages, mais aussi des facilités pour vivre une première expérience de travail durant ses études. De quoi parfois déjà entrevoir un projet professionnel. Mais attention, il n’est pas clairement défini. Il est du coup très important de se pencher sur les différentes situations qui peuvent te faire perdre certains de ces avantages.

Tout d’abord, sache que le statut d’étudiant n’est pas systématiquement reconnu de la même manière, ni par tout le monde. Par exemple, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est pas directement lié aux allocations familiales.

De manière générale, peut prétendre au statut d’étudiant toute personne inscrite régulièrement dans un cursus d’enseignement secondaire, supérieur ou universitaire. Dans certains cas, une carte d’étudiant te sera même délivrée.

Principaux avantages de l’étudiant

  • Réductions diverses (cinéma, snacks, magasins, événements culturels et sportifs…)
  • Conservation du droit aux allocations familiales jusqu’à ton 25e anniversaire
  • Réductions des cotisations sociales dans le cadre d’un job étudiant pendant 475 heures par an

 Quand perd-on son statut d’étudiant ?

  • En arrêtant tes études
    • Une formation à horaire réduit ou en promotion sociale ne suffit pas !
  • En t’inscrivant comme demandeur d’emploi
  • En démarrant une activité professionnelle

Un statut ambigu

La question du statut étudiant revient souvent dans le cadre du travail étudiant ou des allocations familiales. Or, il existe énormément de situations différentes pour lesquelles avoir ce statut ne suffit pas à en conserver tous les avantages. C’est pourquoi, il est indispensable à chaque changement de situation de s’informer auprès des services compétents pour en connaitre les incidences.

143 commentaires sur “Le statut d’étudiant”

  1. Bonjour, suite à un echec scolaire je ne me suis pas inscrite pour la rentrée 2021-2021. J’en ai profité pour faire un bilan de mes études et décidé de me réorienter en 2021-2022. J’ai appris qu’on perd le statut d’étudiant au bout de 2 ans sans avoir suivi de cours. Est-ce vrai? Suis-je encore considérée comme étudiante?
    j’espère que vous pourrez me repondre, merci.

    1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

      Bonjour Annie,
      le statut étudiant est composé de deux choses, les allocations familiales et le job étudiant.
      Afin d’avoir accès au job étudiant, la règle est que tu dois être inscrite dans l’enseignement de plein exercice. De ce fait, ton activité principale doit être tes études. Dans ton cas, si tu es actuellement inscrite dans une école et que tu suis les cours, tu as alors le droit de prester un job étudiant.

      Concernant les allocations familiales :
      – Si tu as plus de 18 ans, que tu n’es plus inscrite dans des études, tu dois t’inscrire comme demandeur d’emploi pour continuer à percevoir tes allocations familiales.

      – Si tu es né à partir du 1er janvier 2001, tu peux recevoir les allocations familiales jusqu’à tes 21 ans même si tu n’étudies plus sauf si :
      °Tu bénéficies d’une prestation sociale (maladie, invalidité, accident du travail, chômage, interruption de carrière) ;
      °Tu reçois une rémunération perçue dans le cadre d’une formation de chef d’entreprise ou une formation de coordination et d’encadrement ne peut dépasser
      562,93 € brut par mois.

  2. Bonjour,
    Suite à une décision personnelle, j’ai arrêté de suivre les cours. Je suis encore inscrit dans mon établissement et je possède une attestation.
    Puis-je travailler en temps plein dans un job étudiant? Si oui, jusqu’à quel moment? Suis-je encore considéré comme un étudiant?
    Merci pour votre réponse.

    1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

      Bonjour,
      La loi n’est pas très claire quant au statut d’étudiant, la seule règle étant qu’étudier doit être ton activité principale. Si ce n’est plus le cas, tu perds en effet le droit de conclure un contrat d’occupation étudiant. Si tu es inscrit dans l’enseignement de plein exercice, en principe, tu vas perdre ton statut d’étudiant car le Contrôle des lois sociales va vérifier si dans les faits, étudier reste ton activité principale et jober en tant qu’étudiant, ton activité accessoire.

      Bien à toi.

      1. Bonjour, j’étais inscrit au cégep pour la session hiver 2021 à temps plein mais je me suis désinscrit et par la suite inscrit à un DEP, par contre, mes cours ne commencent pas avant le mois d’octobre. Pour la durée de mes vacances j’ai décidé de travailler à temps plein. Est-ce que je perds mon statut d’étudiant pour le temps que je travaille ou celà ne change rien? Merci

        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

          Bonjour Kiam,
          Nous voyons que le DEP est une spécificité française.
          Dans le cas où c’est en Belgique que tu travailles à temps plein ; Si c’est un contrat de salarié ou d’employé que tu as conclu, en effet tu n’es plus considéré comme étudiant pendant cette période.
          Tu retrouveras ton statut ainsi que ses avantages une fois que les cours auront repris.

        2. Bonjour, je me suis inscrit dans des études supérieures cette année mais après réflexion j ai décidé d arrêter les cours cette année suite à des problèmes de santé. Vais je pouvoir garder le statut étudiant cette année malgré tout et vais je garder mes allocations familiales? Merci d avance pour votre réponse

          1. Infor Jeunes BW·Nivelles

            Tout d’abord, sache que le statut étudiant est composé de deux parties: les allocations familiales et le job étudiant. Si tu es né après le 1 janvier 2001, tu auras droit à avoir les allocations familiales sans condition d’études jusque tes 21 ans. Si tu es né avant 2001, et que tu as entre 18 et 25 ans, tu devras pour les garder être inscrit à au moins 27 crédits. Attention que certaines caisses d’allocations familiales continuent à te verser tes allocations si tu as dû réduire ton année à moins de 27 crédits pour des raisons médicales avec une attestation d’un médecin. Nous te conseillons dès lors d’appeler ta caisse d’allocations familiales pour qu’ils puissent te répondre suivant ta situation.

            Concernant le job étudiant, la loi dit que pour pouvoir signer ce type de contrat, tes études doivent être ton activité principale et ton job accessoire. Ceci veut donc dire que tu n’es pas censé travailler en job étudiant plus d’heures par semaine que ce que tu es censé avoir comme heures de cours. En cas de contrôle, tu devras prouver que tes études restent ton activité principale.

            Attention que faire le choix de ne pas se désinscrire avant le 1 décembre entraine la perte de ton minerval et ton année scolaire comptera dans ta finançabilité.

            Bien à toi,

        3. Bonjour je suis inscrite en première année haute école et je n’ai pas payée la totalité de mon inscription ai-je toujours le profil étudiant

          1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

            Bonjour,
            Si tu n’as pas payé l’entièreté de ton minerval au 1er février, tu seras informé par ton établissement scolaire qui t’expliquera que tu n’as plus accès aux activités d’apprentissage, ni être délibéré ni bénéficier d’aucun report ou valorisation de crédits. Toutefois, ton inscription à l’année académique en cours restera comptabilisée. Tu conserveras donc une dette vis-à-vis de l’établissement et ne pourra te réinscrire dans une quelconque institution d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles qu’après apurement de cette dernière. Enfin, cette année sera malgré tout comptabilisée dans le calcul de ta finançabilité.

            Concernant le statut étudiant, la seule règle étant qu’étudier doit être ton activité principale. Si ce n’est plus le cas, tu perds en effet le droit de conclure un contrat d’occupation étudiant.

            Bien à toi.

        4. Bonjour, j’étais étudiante en début d’année à la faculté j’ai du me désinscrire et arrêter car en raison du covid je n’ai pas trouver de job étudiant pour continuer de financer mes études. Je n’ai pas trouvé de travail , j’habite toujours en cité universitaire et je passe mon temps à m’informer et postuler aux différents masters. Je compte reprendre à la rentrée de septembre 2021 en Master, suis je toujours considérée comme étudiante ?
          Merci d’avance.

          1. Cédric Infor Jeunes BW·Nivelles

            Bonjour, malheureusement selon les informations que tu donnes, non, tu n’es plus étudiante.
            Pour être étudiante, il te faut être inscrite dans une école et il te faut pouvoir en apporter la preuve qui est généralement l’inscription. Mais donc si tu es désinscrite, cette dernière n’est plus valable, de plus tu ne fréquentes plus les cours, donc tu n’es plus du tout étudiante.
            Mais si en septembre, tu te réinscris et te lances dans de nouvelles études, tu redeviendras étudiante à ce moment.

            Bien à toi.

            1. Perrin--Pistorozzi

              Bonjour,
              En septembre 2021, je suis rentrée en première année de licence mais au mois de novembre j’ai souhaité me réorienter.

              Malheureusement je ne peux pas intégrer avant septembre 2022, le BTS dans lequel je souhaite m’inscrire.

              Je ne vais plus en cours et je n’ai pas fait mon inscription pédagogique pour les partiels. Est-ce que je compte toujours comme étant étudiante à l’université ?

              Aussi, je vais prendre un job étudiant qui va me prendre seulement 3-4h par semaine. Est-ce que je perds mon statut d’étudiante?

              Merci d’avance !

              1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                Bonjour,

                Si nous comprenons bien, tu fais tes études en France. Etant donné que nous sommes un service belge, nous ne connaissons pas la législation sur le job étudiant en France.
                Tu peux contacter le CRIJ (Centre Régional d’Information Jeunesse) qui est un service français et pourra donc te guider à ce niveau là.

                Si tu es belge et que tu étudies en France alors voici les informations qui te concernent:

                Le statut étudiant se divise en deux parties distinctes: les allocations familiales et le job étudiant.

                – Concernant le job étudiant, tu dois respecter la législation du pays dans lequel tu prestes celui-ci. Si tu fais un job étudiant en France, alors renseigne-toi auprès du CRIJ. Fais juste attention. Si par contre, tu fais un job étudiant en Belgique, alors sache que pour prester un job étudiant, ton activité principale doit être d’étudier. Si tu ne vas pas aux cours, alors tu n’y a pas droit.

                – Concernant les allocations familiales, il y a deux possibilités :
                Si tu es née avant le 1er janvier 2001, et que tu as entre 18 et 25 ans, tu as le droit de bénéficier de tes allocations familiales à condition d’être soit étudiante, soit demandeuse d’emploi, soit sous contrat d’apprentissage reconnu.
                Si tu es née après le 1er janvier 2001, et que tu as entre 18 et 21 ans, alors tu as le droit de bénéficier de tes allocations familiales, sans condition d’études, à condition d’avoir un revenu inférieur à 574,20 euros brut. Entre 21 et 25 ans, tu peux bénéficier de te allocations familiales sous les mêmes conditions que cité ci-dessus.

                N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

                Belle journée,

            2. Bonjour,
              J’ai candidaté pour la rentrée de septembre 2021 dans une école. La formation sera en contrat d’apprentissage.
              Si je suis acceptée à l’école dès mai 2021, (avec ou sans contrat), aurai-je le statut étudiant :
              – à partir de mai lorsque l’école aura validée mon inscription ?
              – dès que j’ai signé un contrat d’apprentissage ?
              – ou en septembre 2021, lorsque la formation aura commencée ?
              Merci d’avance pour votre retour.

              1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                Bonjour Elodie,
                Si tu reprends des études, tu retrouveras le statut étudiant (pour le job étudiant) dès que tu commenceras à suivre les cours.
                Attention car en alternance, tu ne peux pas prester de job étudiant à tout moment. Consulte notre page qui aborde le sujet : https://ijbw.be/nos-thematiques/emploi/qui-peut-faire-un-job-etudiant/
                Par contre pour les allocations familiales, tu ne dois pas attendre le début des cours.
                Pour info, si tu es née après le 01/01/2001, les allocations familiales te sont dues jusqu’à ton 21ème anniversaire et ce même sans forcément avoir le statut étudiant.
                Bien à toi,

            3. Bonjour, j’ai arrêté mes étude en 2020 après l’obtention de ma licence, j’ai été sans emploi durant 2 ans, aujourd’hui je souhaite reprendre mes études, mais je suis inscrit en tant que demandeur d’emploi au pole emploi. Il y a t’il possibilité de retrouvé le statut d’étudiant et être éligible à la bourse sur critère sociaux ?

              1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                Bonjour Nico,
                Oui bien sur ! Tu retrouveras ton statut étudiant une fois que les cours auront repris.
                En fonction de ton âge, tu pourras même retrouver le droit à tes allocations familiales.

              2. Bonjour, je termine ma 6ème année secondaire. En septembre je commence mes années à la haute école. J’aimerais prendre un registre de commerce comme étudiant. C’est pour vendre des gants de gardien , comme je joue au foot semi-professionnel.
                Quelle sont les démarches sans passer par na société ( partena etc) pour obtenir un numéro de registre.
                Merci.
                Andrew

                1. Cédric Infor Jeunes BW·Nivelles

                  Bonjour !
                  Pour te permettre d’être en ordre et d’obtenir dans les règles la possibilité de travailler comme indépendant en étant étudiant, il te faudra faire certaines démarches obligatoires :
                  – Tout d’abord, il te faudra être majeur ou avoir plus de 16 ans, dans ce dernier cas tu auras besoin de l’autorisation de tes parents.
                  – Ensuite, il te faudra t’inscrire à la Banque Carrefour des Entreprises (BCE). Il s’agit d’une banque de données regroupant toutes les informations des indépendants. Cette inscription s’effectue via un guichet d’entreprises. Le coût d’inscription à la BCE est de 90.50€. Tu trouveras ici la liste des guichets reconnus : https://economie.fgov.be/fr/themes/entreprises/creer-une-entreprise/demarches-pour-creer-une/demarches-aupres-dun-guichet/les-guichets-dentreprises
                  – Il te faudra également t’affilier à une caisse d’assurances sociales, pour être en ordre au niveau de la sécurité sociale. C’est à cette caisse que les cotisations sociales doivent être payées. Cette affiliation peut également être réalisée via le guichet d’entreprises que tu auras choisi.

                  Il te sera donc obligatoire de passer par un de ces guichet et une des caisses d’assurances sociales, certaines sociétés font parfois les deux, dont Partena parmi d’autres. Mais si la démarche est obligatoire, c’est un choix personnel de passer par celle que tu souhaites.

                  Bien à toi.

              3. Bonjour,
                J’étais inscrite en bachelier en gestion d’entreprise et j’ai décidé d’arrêter mes études pour cette année mais je compte réprendre en septembre puis je travailler en tant qu’étudiante en juillet-août et si je m’inscrit dans la haute école à laquelle j’aimerais aller est ce que je vais retrouver mon statut étudiant

                1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                  Bonjour Aga,
                  En principe, si tu n’es pas inscrite dans une école aujourd’hui et que tu reprends des études en septembre, tu pourras de nouveau travailler en job étudiant dès que tu recommenceras à suivre les cours.

              4. Bonjour, j’approche tout doucement vers la fin de mon cursus scolaire (promotion sociale) et je vais sur mes 25 ans en juin.
                Crise sanitaire ne m’ayant pas épargné je n’ai malheureusement pas pu réaliser mon TFE.
                Je me pose donc la question quant au statu d’étudiant.
                – Est-ce que a mes 25 ans accomplis je perd le statut d’étudiant?
                – Si il me reste mon tfe pour juin 2022, suis-je encore étudiant (bien que mes 25 ans accomplis?)

                1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                  Bonjour Max,
                  Il n’existe pas d’âge maximum pour prester un job étudiant. Cependant, au vu de ta situation (promotion sociale et TFE) nous te conseillons de contacter directement le contrôles des lois sociales au 02/233.41.11 afin d’obtenir une réponse précise.

              5. Bonjour,
                Les pré-inscriptions de l’école pour mon master ont été fermées et je n’ai pas eu le temps de m’inscrire. Je dois donc attendre l’année prochaine pour le faire. Cependant, que puis-je faire pendant un an ? Je n’ai pas envie d’entamer un master en sachant que ce n’est pas ce que je souhaite, mais je n’ai pas envie de perdre le statut d’étudiant et les allocations familiales non plus.
                Par ailleurs, si je décide de faire une année sabbatique, est-ce que je peux garder le statut étudiant en sachant que j’ai l’intention de poursuivre mes études l’année suivante ? Suis-je obligée de m’inscrire en tant que “en recherche d’emploi” ? Serai-je chômeuse pendant un an ?

                1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                  Bonjour Océane,

                  Sache que le statut étudiant se divise en deux parties distinctes: les allocations familiales et le job étudiant.

                  Au niveau des allocations familiales, si tu es née après le 1 janvier 2001, tu peux en bénéficier jusque 21 ans sans conditions d’études. Entre 21 et 25 ans, tu dois être soit étudiante, soit demandeuse d’emploi, soit sous contrat d’apprentissage reconnu.

                  Si tu es née avant le 1 janvier 2001, tu peux en bénéficier entre 18 et 25 ans, à condition d’être soit étudiante, soit demandeuse d’emploi, soit en contrat d’apprentissage reconnu.
                  On considère que tu es étudiante si tu es inscrite à des cours pour minimum 27 crédits pour un niveau supérieur (ou 13h par semaine mais seulement si les études ne sont pas exprimées en crédits) ou 17 heures de cours par semaine pour un niveau secondaire.

                  Pour prester un job étudiant, être étudiante doit être ton activité principal. C’est-à-dire que tes heures de job étudiant ne doivent pas dépasser ton nombre d’heure de cours par semaine. Tu peux toujours appeler le contrôle des lois sociales pour avoir plus d’informations si tu le souhaites.

                  Si tu choisis de faire une année sabbatique et de ne pas te réinscrire dans un établissement de plein exercice, alors tu ne pourras pas prester un job étudiant.

                  Tu peux faire le choix de t’inscrire comme demandeuse d’emploi, mais ceci n’est pas obligatoire. Si tu t’inscris au Forem, tu commenceras alors ton stage d’insertion et devras prouver que tu cherches du travail. Une fois celui-ci fini, tu pourras bénéficier des allocations d’insertions.

                  1. Bonjour,
                    Je travaille depuis peu au FOREM, je tombe un peu par hasard sur ce post. Je me permets une petite remarque: dire que s’inscrire au FOREM n’est pas le plus intéressant dans la situation décrite ne me semble pas indiqué.
                    Si elle se montre active en recherches d’emploi et/ou prestations intérimaires pendant un an, si elle ouvre ainsi ses droits aux allocations d’insertion, ses droits sont considérés comme ouverts “une fois pour toutes”. Elle pourra alors reprendre des études et bénéficier d’allocations d’insertion immédiates à la fin de celles-ci. Je ne pense pas que la durée des études remettent en questions le droit aux allocations quand il est ouvert.
                    Par ailleurs, avoir une expérience intérimaire (qui ne la coince donc pas dans un emploi) est toujours bon sur un CV…
                    Bonne journée et bravo pour le boulot que vous faites 🙂

                    1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                      Bonjour Christelle,
                      En effet, si la jeune souhaite travailler pendant son année sabbatique, l’inscription pour son stage d’insertion est intéressante !
                      Par contre, le fait que ses droits soient acquis une bonne fois pour toutes, je n’en étais pas au courant..
                      Si tu es d’accord, il serait intéressant qu’on entre en contact afin que tu nous en dises plus sur les modalités de stage d’insertion et ce qui va avec.
                      N’hésite pas à nous contacter ! 🙂

                  2. Bonjour,

                    Actuellement j’ai 25 ans, je réalise un stage dans le cadre de mes études en master . Mon stage se termine en juin mais je passe ma soutenance qu’en septembre. Est ce que j’ai le droit de faire ma demande de RSA à la fin de mon stage ? Ou je je ne peux pas car je serais toujours considéré comme étudiante jusqu’à septembre soit tu jusqu’au jour de ma soutenance ?

                    Merci de votre réponse

                    1. Cédric Infor Jeunes BW·Nivelles

                      Bonjour,
                      A lire ta question, il nous semble que tu sois française avec une question de législation française… Malheureusement nous ne sommes pas des experts car notre service est situé en Belgique et que donc nos connaissances sont orientées belges. Toutefois, nous te conseillons de prendre contact avec un service d’information des jeunes en France; il existe des confrères à nous Infor Jeunes, mais aussi des associations appelées CIDJ.
                      Nous avons malgré tout fait une petite recherche sur ta question et nous te proposons ce site qui semble expliquer toute la législation répondant à ta question :https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R50282
                      Nous espérons que ces quelques infos t’aident dans ta démarche.
                      Bien à toi.

                  3. Bonjour.
                    je suis un étudiant admis en master en alternance, et il m’a été dis dans la lettre d’admission qu’au cas ou je n’ai pas l’alternance avant la rentrée, je dois m’inscrire sur le statut étudiant, est ce que cela voudrait dire sur la formation initiale ou qu’est ce qu’on veut dire par ce message.

                    merci

                    1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                      Bonjour,
                      Nous ne comprenons pas bien ta demande et avons besoin de plus d’information. Pour plus de facilité, pourrais-tu nous contacter au 067/21.87.31 ou nous laisser ton numéro de téléphone sur l’adresse mail info@ijbw.be ? Attention, nous sommes fermés ce lundi.

                  4. Bonjour,
                    J’ai 18 ans en juillet et je suis en rheto. L’année prochaine j’aimerai faire une année sabbatique à l’étranger, tout en travaillant sur place. Le problème c’est que je ne sais pas si je perds mes droits étudiant pour toujours ; j’aimerai reprendre les études l’année d’après, mais est-ce que je vais perdre ma bourse d’étude, les allocations, … ( Nous sommes une famille de 4 enfants avec une mère célibataire)

                    Merci 🙂

                    1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                      Bonjour Alice,
                      Tu retrouveras ton statut étudiant ( le droit de prester un job étudiant ) dès que tu recommenceras à suivre les cours ainsi que le droit de faire une demande de bourse.
                      Pour les allocations familiales, étant donné que tu es née après le 01/01/2001 et que tu n’as pas 21ans, tu continueras à percevoir tes allocations pendant cette année sabbatique dans le cas où tu ne dépasseras pas un certain revenu.

                      1. D’accord , merci, j’ai encore une question ; Si je m’inscris au forem afin d’avoir un job en Belgique jusqu’en décembre , pourrais-je l’année d’après récupérer mon statut étudiant sans problème ?

                        merci d’avance 😉

                    2. Bonjour, j’ai perdu mon statut d’étudiant, j’ai 20 ans, je prends une année pour préparer l’examen d’entrée de l’année prochaine est-ce possible de récupérer le statut d’étudiant pendant l’année de préparation. Ou suis-je obligé de suivre un cursus pour cela?
                      Merci d’avance

                      1. Infor Jeunes Brabant wallon

                        Bonjour Jonathan,

                        Merci pour ta question. Il nous manque malheureusement quelques éléments dans ta question pour pouvoir te répondre pleinement. En effet, la proposition d’année préparatoire existe sous plusieurs formes (Promotion sociale, cours d’été, 7e en secondaire, etc). Certaines de ces propositions ne te permettront pas d’avoir accès au statut étudiant.
                        Cependant, la règle générale du statut étudiant est la suivante. Pour avoir accès à ce statut, un jeune doit être inscrit dans un enseignement de plein exercice reconnu par la Fédération Wallonie Bruxelles. Sache également que le statut étudiant se compose de deux choses: les allocations familiales et le job étudiant. L’accès à l’un ne donne pas toujours accès à l’autre.
                        Si tu te poses toujours des questions, nous te proposons de nous recontacter soit par mail (info@ijbw.be) soit par téléphone (067/21.97.31) afin que nous puissions te répondre en ayant tous les éléments concernant ta situation.
                        Bien à toi.

                    3. Bonjour,
                      je suis en dernière année de bachelier, j’ai 24 ans et je ne compte pas terminer mes études. Il me reste cependant deux ou trois examens. Est-ce qu’il faut absolument tout de même les signer pour garder le statut étudiant jusqu’en septembre afin de pouvoir travailler cet été?
                      Je compte faire d’autre étude en septembre.

                      1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour Gabrielle,
                        Nous te conseillons de tout de même signer tes derniers examens cela est plus prudent. Car ça pourrait avoir un impact en fonction de ta situation ex : si tu bénéficies d’une bourse, tu dois absolument les signer. Si tu ne le fais pas, tu pourrais devoir rembourser une partie de celle-ci. Mais étant donné que tu reprends d’autres études en septembre, tu peux sans problème jobber cet été.
                        Par contre, n’oublie pas que cette année influencera ta finançabilité.

                    4. Bonjour,
                      J’ai arrêté la fac en plein milieu d’année mais je ne me suis pas officiellement désinscrite, j’ai juste arrêté d’aller en cours. En théorie j’ai donc toujours mon statut étudiant (?)
                      Si je m’inscris à Pole Emploi, est-ce que c’est suffisant pour perdre le statut étudiant et devenir ‘demandeur d’emploi’ ou dois-je d’abord me désinscrire de la fac et ensuite m’inscrire à pole emploi ?
                      Merci bien!

                      1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour Lisa,
                        En lisant ta demande, nous nous rendons compte que tu parles d’un service français. Sache que la législation belge et française sont différentes. Nous te proposons donc de te tourner vers Infor jeunes mais en France. Voici le lien qui te permettra de les trouver : https://www.cidj.com/. Si nous nous trompons et que ta question concerne bien la législation belge sache que si tu t’inscris au Forem ou Actiris, tu seras considérée non plus comme étudiante mais bien comme demandeuse d’emploi. Mais attention qu’abandonner tes études et t’inscrire comme demandeuse d’emploi ne te permettra plus de travailler sous contrat d’occupation d’étudiant.

                        Bonne journée.

                    5. Bonjour à tous,
                      Voulant échanger mon permis de conduire étranger en permis français, je ne peux le faire uniquement sous la condition que je dépose mon dossier moins d’un an après que ma résidence normale sois en France. Ayant validé ma licence en 2020 (et n’ayant pas continué mes études), je souhaiterais savoir jusqu’à quelle date puis-je envoyer mon dossier de changement du permis de conduire?
                      Cordialement.

                      1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,
                        Malheureusement, nous ne sommes pas en capacité de répondre à votre message. Nous vous conseillons de contacter directement le service compétant en matière de permis de conduire français.

                    6. Bonjour,

                      Je termine mes études en août et comptait encore travailler en tant qu’étudiante jusque décembre étant donné que plusieurs personnes m’avaient dit que nous gardions le statut étudiant jusqu’à la fin de l’année. Je vois cependant sur plusieurs sites que nous ne pouvons travailler en tant qu’étudiant que jusque septembre si on finit en juin. Etant donné que je finis en août, est-ce que les règles sont différentes ?

                      Merci

                      1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour Fanny,
                        Normalement, une fois que tu as fini tes études tu n’es plus considérée comme étudiante car l’école ne représente plus ton activité principale. La loi reste cependant évasive à ce sujet. Pour certains service comme l’ONSS, L’ONEM, il est toléré de travailler jusqu’au 30 septembre si tu as été diplômée en juin ou en août. D’autres services quant à eux comme le Contrôle des lois sociales, dit que si tu n’as plus l’intention de continuer tes études, tu n’as plus le droit de conclure un contrat étudiant une fois que tu es diplômée (donc que ce soit en juin ou en août).
                        Le Forem se range derrière l’avis du Contrôle des lois sociales mais dans la pratique, si tu travailles comme étudiante jusqu’au 30 septembre, tu peux quand même t’inscrire comme demandeuse d’emploi et ainsi commencer ton stage d’insertion.

                        Comme tu le vois, nous ne pouvons pas te dire oui ou non. Nous t’exposons les faits, à toi de décider maintenant ce que tu fais. Par contre, n’oublie pas que la dernière limite est le 30 septembre pour les services qui le tolèrent.

                        Bien à toi,

                    7. Bonjour,
                      Je souhaite arrêter mes études pour me consacrer à une pratique artistique. Je ne souhaite pas m’inscrire comme demandeur d’emploi car je ne souhaite pas travailler pour une période de minimum 1 an. J’ai 23 ans et je perçois une allocation majorée car orphelin. J’aimerai percevoir mes allocations jusqu’à mes 25 ans. Est-ce possible ? Merci

                      1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour Line,
                        Pour garder tes allocations, il y a deux possibilités : soit tu gardes le statut étudiant ( auprès des allocations ) en t’inscrivant à minimum 17h de cours par semaine ( ex : cumul de différentes formations en promotion sociale ). Soit tu t’inscris comme demandeur d’emploi mais cela tu ne le souhaites pas.

                    8. Bonjour, je souhaite arrêter mes études afin de travailler
                      Je possède un contrat étudiant jusque fin aout (et l’employeur compte m’embaucher comme travailleur a temps plein par la suite)
                      Jusque quand je peux continuer a travailler sous mon contrat étudiant ? Jusque fin aout ? Jusqu’a la rentrée scolaire en septembre ?

                      1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,
                        En principe, afin de pouvoir effectuer un job étudiant, ton activité principale doit être tes études.
                        Cependant, ta situation est est fort proche de celle d’un étudiant qui est diplômé et qui se demande s’il peut prester un job étudiant durant les vacances d’été ou non. Selon l’ONSS, l’ONEM et FAMIWAL, l’étudiant pourra encore conclure un contrat d’occupation étudiant durant les vacances d’été qui suivent la fin de ses études (la limite est fixée au 30 septembre).
                        Contrairement à ces trois institutions, pour le CLS (Contrôle des lois sociales), un étudiant diplômé n’a plus le statut « étudiant » et ne peut donc plus travailler en tant que tel. En cas de contrôle, ton employeur risque une amende administrative pour fraude aux lois sociales allant de 300 € à 3.000 €. Il pourra éventuellement se retourner contre toi afin de partager les frais.
                        Le FOREM suit la position du CLS bien que dans les faits, cela n’ait aucune incidence sur ton inscription comme demandeur d’emploi.

                        Peut-être serait-il intéressant de voir auprès de ton employeur s’il est possible qu’il change ton contrat dès aujourd’hui afin d’éviter tout problème.

                    9. Ma fille a une seconde session du 16 août au 1 septembre (1ère supérieur) qu’elle ne compte pas repasser. Peut-elle travailler comme étudiante cet été? Doit-elle signer 1 examen de la seconde session ou tous ses examens pour ne pas perdre son statut d’étudiante cet été?
                      Elle compte s’inscrire comme demandeuse d’emploi après le 1er septembre.

                      1. Laura Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour, la loi n’est pas très claire au niveau du statut étudiant mais la règle principale est que pour pouvoir faire un job étudiant, le jeune doit avoir comme activité principale sa scolarité. Donc si ce n’est plus le cas, le jeune perd le droit de pouvoir travailler sous un contrat étudiant. Ici votre fille souhaite s’inscrire comme demandeuse d’emploi et souhaite donc arrêter ses études. En cas de contrôle, elle devrait pouvoir être capable de prouver qu’elle est étudiante ou inscrite pour une poursuite d’études dans un autre domaine par exemple. Peut-être serait-il donc intéressant de signer ses examens prévus dans sa seconde session pour rester dans la règle prévue par la loi.
                        Bien à vous,

                    10. Bonjour,
                      J’ai fini mon bachelier et j’aimerais faire une formation en cours du soir (2j/s) cette année avant de recommencer mes études à pleins temps pour faire un master.
                      J’aimerais cumuler différentes formations, afin de ne pas perdre mon statut d’étudiant.
                      Savez-vous combien d’heures de formations il me faut pour le garder ?
                      Merci !

                      1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,
                        Les cours du soir ne rentrent pas dans les conditions pour obtenir le statut étudiant. Il te sera alors interdit d’avoir un job étudiant. Cependant, tu pourrais garder tes allocations familiales si tu rentres dans ces conditions :
                        – Jusque 18 ans : tu perçois tes allocations de manière inconditionnelle jusqu’au 31 août de l’année civile au cours de laquelle tu atteins tes 18 ans ;
                        – De 18 à 25 ans : tu peux encore les percevoir mais uniquement si tu es étudiant, apprenti (sous contrat d’apprentissage) ou demandeur d’emploi. Pour être considéré comme étudiant, tu dois être inscrit à 27 crédits avant le 30 novembre ou suivre 17 heures de cours par semaine si tu es dans l’enseignement secondaire. Attention, si tu es né à partir du 1er janvier 2001, tu ne devras prouver ton inscription qu’à partir de tes 21 ans.
                        – Après 25 ans : Tu perdras ton droit aux allocations à partir du mois qui suit celui au cours duquel tu atteins tes 25 ans.

                    11. Bonjour,
                      Je viens actuellement de terminer ma licence en LLCER Anglais et je souhaite faire une pause de deux ans dans mes études avant de reprendre avec un master en relations internationales. Je souhaite passer un an à travailler et mettre de l’argent de côté, et l’année suivante à faire un tour d’Europe. Je souhaiterais donc m’inscrire en tant que demandeuse d’emploi, cependant beaucoup de gens m’ont dit que dans ce cas là je perdrai mon statut étudiant et les réinscriptions en master seront plus compliquées et différentes (avec des frais etc). Le problème est que je ne trouve aucune information à ce propos. Sauriez vous si effectivement m’inscrire en tant que demandeuse d’emploi risque de m’ajouter des difficultés pour l’inscription en Master ? Voir même si mon temps de pause de 2 ans dans les études risque aussi d’apporter des complications et me faire perdre le statut étudiant dans tous les cas ?
                      Bien à vous,

                      1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,
                        Etant donné que tu nous parles de licence, nous avons l’impression que tu es française. Si c’est bien le cas, alors nous te conseillons de te renseigner auprès d’un service d’information français. Si tu es belge, alors dans tous les cas, si tu arrêtes tes études, tu perdras le statut étudiant. Concernant l’inscription à un master, une pause, quelque soit le temps de celle-ci, cela n’aura aucune influence sur ta prochaine inscription. Tu devrais peut-être simplement prouver que tu es encore finançable. Bien à toi, l’équipe infor jeunes BW

                    12. Bonjour,
                      J’ ai eu mon DUT GEA et j’ ai candidaté dans plusieurs IAE et licence 3 mais je n’ai aucune réponse positive.
                      Je n’ ai donc pas d’ écoles pour la rentrée se septembre.
                      Comment puis je garder mon statut étudiant?

                      1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,
                        Etant donné que tu nous parles de licence, DUT GEA et IAE, nous avons l’impression que tu es française. Si c’est bien le cas, alors nous te conseillons de te renseigner auprès d’un service d’information français. Si tu es belge, alors dans tous les cas, si tu arrêtes tes études, tu perdras le statut étudiant. Bien à toi, l’équipe infor jeunes BW

                    13. Bonjour,
                      Je suis actuellement inscrite à l’université (année 2020-2021) mais je compte arrêter mes études. J’ai moins de 25 ans et je compte m’inscrire comme demandeuse d’emploi en septembre.
                      Je me demandais s’il fallait que m’inscrive à la deuxième session (août) pour que mes parents continuent d’avoir les allocations familiales jusq’à ce moment-là? Comment puis-je « déclarer » que je ne continue pas mes études?
                      A partir de quel moment dois-je m’inscrire comme demandeur d’emploi?
                      Aussi, je compte partir voyager en novembre, dois-je prévenir un organisme alors que je serai considérée comme demandeuse d’emploi? Merci pour votre réponse

                      1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,

                        Habituellement, les étudiants qui arrêtent leurs études s’inscrivent directement afin de commencer leur stage d’insertion professionnelle. Celui-ci dure 310 jours durant lequel tu vas devoir être disponible sur le marché de l’emploi. Autrement dit, tu dois mettre tout en œuvre pour trouver un emploi. Un conseillé te sera désigné et t’accompagnera dans tes démarches. De plus, il pourra te demander de postuler à certaines offres ou te proposera des formations.

                        Durant toute cette période, tu pourras continuer à percevoir tes allocations familiales tant que tu as moins de 25 ans et que tu ne travailles pas.

                        Concernant ton voyage, tu devras prévenir ton conseiller avant de partir afin de mettre “pause” à ton stage. Quand tu reviendras en Belgique et que tu seras de nouveau disponible sur le marché de l’emploi, alors tu pourras te réinscrire.

                        Information supplémentaire : tu dois être inscrite comme demandeuse d’emploi et finir ton stage d’insertion avant tes 25 ans afin de percevoir des allocations d’insertion.

                        N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

                    14. Bonjour , je vais me marier début 2022. Mon futur mari est en promotion social mais travail , moi je suis étudiante à temps plein . Puis-je toujours bénéficier du statut etudiant ?
                      Merci

                      1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,

                        Sache que le statut étudiant se divise en deux parties: le job étudiant et les allocations familiales.
                        Pour pouvoir effectuer un job étudiant, étudier doit être ta principale activité.
                        Concernant les allocations familiales, tu peux en bénéficier à condition d’être: étudiante, demandeuse d’emploi ou sous contrat d’apprentissage reconnu.

                        Pour être considérée comme étudiante à temps plein, tu dois être inscrite pour minimum 27 crédits (ou 17h de cours par semaine si l’année n’est pas exprimée en crédits).
                        Si c’est ton cas, alors tu peux effectivement bénéficier du statut étudiant.

                        N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

                    15. Bonjour, je sors actuellement de ma 3ème année de licence et je n’ai malheureusement pas réussi à obtenir de Master pour l’année prochaine. Je veux cependant retenter ma chance pour l’année scolaire 2022-2023 en étoffant mon dossier pendant cette année.
                      Cependant, il faut que je garde mon statut d’étudiant pour des raisons économiques. Pour cela, j’ai trouvé des diplômes universitaires qui pouvaient s’effectuer à distance, seulement les réponses aux candidatures ne sont transmises: qu’en octobre 2021 et la formation ne commence qu’en janvier 2022.
                      Je voulais donc savoir si j’allais conserver mon statut étudiant de septembre à janvier et si je le perdais, à quelle date j’allais le retrouver, en octobre au moment de mon inscription ou en janvier au moment du début des cours.
                      Merci beaucoup pour votre réponse

                      1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,

                        Tu es considéré comme étudiant à partir du moment où tu suis des cours à temps plein. Tu seras donc considéré comme étudiant à partir du moment où les cours commencent, donc en janvier 2022.

                        N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

                    16. Bonjour,
                      Je me suis inscrite pour une année de cours à l’université. Cette année est en horaire aménagé et compte 45 crédits en tout. C’est donc une année de cours en horaire “réduit” mais avec néanmoins 75% du volume de cours d’une année normale d’université.
                      J’ai 26ans et je me demande donc si j’ai droit au statut d’étudiant ou si je dois me réinscrire comme demandeuse d’emploi.
                      Merci d’avance.

                    17. Bonjour,
                      J’ai 21 ans et je suis actuellement en cdi cependant en septembre j’aimerais reprendre des études en haute école. Vais je récupérer le statut d’étudiant? Et c’est ce que mes parents percevront de nouveaux mes allocations familiales?

                    18. Bonjour,
                      Actuellement en fin de cycle de bachelier, et ayant raté des cours, l’année scolaire qui arrive sera une année à 10 crédits pour moi. Ayant entendu beaucoup de choses je voudrais savoir si je suis encore sous le statut d’étudiant même en ayant que 10 crédits à valider.
                      Merci de votre réponse.

                      1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,

                        Les étudiants inscrits à des cours du soir ou qui suivent un enseignement à horaire réduit (soit moins de 15 heures par semaine) ne peuvent pas conclure de contrat d’occupation étudiant.

                        Concernant les allocations familiales :
                        – Avant 18 ans, ton droit aux allocations familiales est inconditionnel jusqu’au 31 août de l’année de tes 18 ans, peu importe donc, le nombre d’heures prestées dans un travail ou les montants perçus.

                        – Entre 18 et 25 ans, tu peux encore bénéficier des allocations familiales, mais uniquement si tu es étudiant à plus de 17h ou 27 crédits.

                        – Si tu es né à partir du 1er janvier 2001, tu continues à percevoir tes allocations familiales jusqu’à tes 21 ans sans devoir prouver ton inscription dans un établissement scolaire. Pour ton job étudiant, la limite des 562,93 € par mois ne s’applique donc pas à toi.

                        – Dès 25 ans, ton droit aux allocations familiales prend fin automatiquement.

                        N’hésite pas à revenir vers nous si tu as besoin de plus de précision.

                    19. Bonjour,
                      Étudiante dans une école de communication que je ne peux plus payer,je souhaite m’inscrire aux CNED pour la deuxième année de mon bts.
                      J’aimerai savoir si je serai avec cette formation toujours considéré comme étudiante et comment avoir la certification

                      Merci de votre réponse 🙂

                      1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,

                        Nous supposons que tu suis tes études en France.
                        Nous sommes situé en Belgique et n’avons pas les informations pour répondre à ta question.
                        Nous te proposons de contacter le CRIJ (Centre Réseaux d’information Jeunesse). Voici les coordonnées:
                        – Lille 03/20.12.87.30
                        – Amiens 03/22.50.02.70

                    20. Bonjour,
                      J’ai terminé mes études et je vais m’inscrire en tant que demandeur d’emploi. Cependant je cherche à faire des cours de langues. Si je travaille et que j’ai des cours à côté (de langue voir même un master complémentaire) ai-je toujours droit aux allocations familiales et aux avantages étudiants? Si oui à partir de combien d’heure de cours par semaine?

                      Merci d’avance

                      1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,

                        Tout d’abord, sache que le statut étudiant se divise en deux parties: les allocations familiales et le job étudiant.

                        Voici les conditions pour avoir le statut étudiant auprès des allocations familiales:
                        Si tu es né avant le 1 janvier 2001, tu dois:
                        -Soit être inscrit dans un établissement scolaire pour minimum 17h de cours (en secondaire);
                        -Soit être inscrit dans un établissement scolaire pour minimum 27 crédits (en supérieur) ou 13h de cours si pas exprimé en crédit. (IDEM en distanciel);
                        -Soit être inscrit en promotion sociale pour 17h de cours (niveau secondaire) ou 27 crédit (niveau supérieur / 13h de cours si pas de crédits).

                        Par contre, si tu es né après le 1er janvier 2001 et que tu as entre 18 et 21 ans, tu continues à bénéficier des allocations familiales, même si tu n’es pas inscrit dans un établissement scolaire.
                        Si tu as entre 21 et 25 ans, tu dois répondre à l’une des conditions cité ci-dessus pour continuer à en bénéficier.

                        Attention! A partir du moment où tu touches un salaire supérieur à 562,93 euros brut, tu ne recevras plus tes allocations familiales.

                        Voici les conditions pour pouvoir prester un Job étudiant:
                        -Avoir 15 ans et fait 2 ans dans le secondaire et;
                        -Soit être inscrit dans un établissement scolaire à temps plein;
                        -Soit, en promotion sociale, être inscrit pour minimum 15h de cours en journée;
                        -Soit, en contrat d’apprentissage, faire un job étudiant ailleurs que sur le lieu de stage et en dehors des périodes de stage.

                        Attention! Si tu t’inscris comme demandeur d’emploi, tu ne peux plus prester de job étudiant.

                        Pour pouvoir résumer toutes ces informations par rapport à ta situation, nous avons besoin de plus d’informations. N’hésite pas à nous appeler pour qu’on puisse éclaircir tout ça ensemble.

                    21. Bonjour, j’ai arrêter d’aller en cours en début d’année mais je ne me suis pas désinscrit. C’est la fin de l’année universitaire en ce moment et je me suis trouver un stage en France (je suis de la Réunion) et lors de ma demande de visa on m’a refuser en me disant que mes informations ne sont pas conforme et on me dit de faire une demande dans le cadre d’un forfait étudiant alors que normalement je ne suis plus étudiant, vu que je suis un demandeur d’emploi en étant inscrit à pole emploi. Comment faire et avez-vous des réponses s’ils-vous-plait? Mon stage commence bientôt. Dois-je envoyer une lettre pour me désinscrire de l’université?

                      1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour,

                        Sache qu’un étudiant qui décide de ne plus suivre ses cours ni ses examens mais qui ne prévient pas son établissement ne sera pas considéré comme désinscrit. Ton année est donc comptabilisé jusqu’à le fin du dernier quadrimestre.
                        D’un point de vue procédural, il est nécessaire de contacter le service inscription de l’établissement pour réaliser les démarches nécessaires.
                        Normalement, une désinscription au sein de l’établissement scolaire est nécessaire avant de pouvoir t’inscrire au Forem et d’obtenir le statut de demandeur d’emploi.
                        Etant donné que tu n’es pas désinscrit, tes données ne sont effectivement pas conforme.

                        N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

                    22. Bonjour,
                      Je vais être fonctionnaire stagiaire a mi-temps à la rentrée 2021 dans l’académie d’Orleans-Tours. J’ai déjà validé un master l’an passé mais je vais quand même suivre des cours à l’inspe d’Orléans à mi-temps (mi-temps inspe/mi-temps établissement). J’ai payer la CVEC et réalise une inscription administrative.
                      Ai-je le statut étudiant ?

                      Merci pour votre réponses,
                      Cordialement

                      1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour Léa,
                        Tu seras certainement considérée comme étudiante et donc recevoir une carte d’étudiante. Tu devrais continuer à percevoir tes allocations familiales en fonction de tes revenus et de ton âge.
                        Pour en être certaine, je t’invite à contacter le Centre régional d’Information Jeunesse Centre – Val de Loire qui est notre équivalent en France et ta caisse d’allocations familiales.
                        https://crijinfo.fr/

                    23. Bonjour,
                      J’ai 23 ans et je suis sur le point de commencer ma deuxième session d’examen afin d’obtenir un bachelier ( sans intention de commencer un master). Cependant je ne suis pas sur de les réussir. Même si je n’en valide aucun, je ne pourrais me réinscrire que pour 12 crédits.
                      – Puis-je encore bénéficier des avantages étudiants?
                      – Sinon qu’elles sont mes options afin de préserver mon statut

                      Merci d’avance.

                      1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour Nastasia,
                        Nous ne comprenons pas bien, pourquoi ne pourrais-tu pas te réinscrire pour 12 crédits ?
                        Pour garder ton statut étudiant au niveau des allocations familiales si tu es nées après le 01/01/2001, tu les gardes jusqu’à ton 21ème anniversaire même si tu ne poursuis plus d’études (temps que tu ne travailles pas).
                        Si tu as plus de 21 ans, ou tu es nées avant ; tu dois avoir 13h de cours par semaine.
                        Au niveau du job étudiant : être étudiant doit être ta principale activité.

                        Pour garder ce statut, tu l’auras compris, il te faut donc poursuivre des études : IFAPME, Promotion sociale, etc.
                        Pour continuer à percevoir les allocations familiales, tu peux t’inscrire comme demandeuse d’emploi et commencer ton stage d’insertion.
                        Tu les percevras sous certaines conditions.

                    24. Bonjour,

                      J’ai 25 ans, je viens de finir un bachelier universitaire et je m’apprête à faire une année de cours de langues dans un d’établissement de formation continue. Les modules sont subdivisés en 5 parties (septembre, octobre, janvier, mars, mai) avec des horaires de 18 heures de cours par semaine (lundi et mardi: 8h30-17h; jeudi et vendredi: 13h10-17h40).
                      Est-ce-que ce programme est considéré comme une forme d’enseignement à horaire réduit où il s’agit bien d’un enseignement à temps plein avec lequel j’aurai accès au statut étudient me permettant de travailler un maximum entre mes heures de cours?

                      Merci d’avance pour votre réponse.

                      Alexandre

                      1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                        Bonjour Alexandre,
                        Ton cas est un peu particulier étant donné que tu auras des périodes d’inoccupation.
                        Nous te conseillons donc de directement contacter l’ONEM ( 02/515.44.44) ou le Contrôle des lois sociales (02/235.55.60)

                        1. Bonjour, je pense m’être mal exprimé, les modules sont subdivisés et commencent aux mois indiqués mais il s’agit bien de cours continu donc sans interruption, 18h/semaines du 02/09 au 30/06.

                      2. Moutawakil Nesrine

                        Bonjour j’ai été diplôme cette année au mois de juin 2021 en tant qu’infirmière et j’aimerai pouvoir allez travail 1 ans dans le milieu hospitalier et m’inscrire en septembre 2022 en criminologies pour un master en temps plein sans travailler. Ma question est est ce que j’en peux passer d’un statut salarié à statut étudiant ?

                        Je remercie d’avance et vous souhaite une bonne journée !

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour Nesrine,
                          Oui bien entendu, tu retrouveras ton statut étudiant ( allocations en fonction de ton âge et job étudiant) une fois que les cours auront repris.

                      3. Bonjour,
                        J’ai 25 ans (donc je ne perçois plus les allocations), je suis en dernière année de master et je n’ai pas rendu mon mémoire pour cette session d’août. Il ne me reste que cela à passer en janvier 2022. J’ai cependant trouvé un travail en mi-temps à partir du 1er septembre. Je regarde donc pour m’inscrire au forem. En faisant cela, je perds mon statut étudiant, mais qu’est-ce que cela implique ? je n’aurai pas de soucis d’inscription pour ce dernier quadrimestre ?
                        Merci beaucoup pour votre réponse !

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour Savannah,
                          Le statut étudiant est un droit et non une obligation. Tu ne risques donc pas d’avoir de soucis, surtout qu’il ne te reste que ton TFE à passer. Tu ne rateras donc aucun cours.
                          Par contre, vu que tu commences à travailler ; tu n’auras plus droit aux allocations familiales, tu devras avoir ta propre mutuelle, peut-être t’affilier à un syndicat, et tu devras remplir une fiche d’impôts.

                      4. Bonjour, j ai 26 ans et je suis demamdeur d emploi depuis 3 ans, je me demandais si je reprenais des etudes a temps pleinest ce que je pourrais reavoir un statut etudiant ou pas ? Merci d avance pour votre reponse

                        1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,
                          Tout d’abord, sache que le statut étudiant se divise en deux: les allocations familiales et le job étudiant.
                          En ce qui concerne les allocations familiales, étant donné que tu as plus de 25 ans, tu n’y as plus droit, même si tu reprends des études.
                          Par rapport au job étudiant, si tu reprends des études à temps plein, peu importe ton âge, tu retrouves le statut étudiant. Tu peux donc à nouveau être engagé comme jobiste.

                      5. Bonjour,
                        Je suis en dernière année d’étude (j’ai 24 ans) mais je ne l’ai pas réussie… Il me reste 12 crédits à reprendre l’année prochaine (uniquement de Janvier à Juin), Est-ce que je peux toujours prétendre au statut d’étudiant ?

                        1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,
                          Tout d’abord, sache que le job étudiant se divise en deux partie distinctes: les allocations familiales et le job étudiant. L’accès à l’un ne donne pas forcément accès l’autre.

                          Malheureusement, pour garder le statut étudiant au niveau des allocations familiales, tu dois être inscrite pour une année à 27 crédits minimum.
                          Concernant le job étudiant, tu peux en prester un à condition que les études soient ton activité principale. C’est-à-dire que ton nombre d’heure en job étudiant ne doit pas dépasser ton nombre d’heure de cours par semaine.

                          Sache que si les 12 crédits qu’il te reste concernent ton TFE, alors tu peux t’inscrire comme demandeuse d’emploi au Forem afin de continuer à bénéficier des allocations familiales, mais tu ne pourras plus du tout prester de job étudiant.

                      6. Bonjour,

                        Je suis doctorante en autofinancement (donc pas de bourse de recherche, pas de mandat d’assistant, aucun revenu) depuis maintenant 3 ans et j’ai effectué une AESS l’année passée pour pouvoir travailler en tant que professeur dans les écoles en Wallonie en septembre 2021. Vu que le doctorat me donne le statut d’étudiant de plein exercice, je me demandais ce qu’il allait advenir de mon statut lorsque je me ferrai engager en tant que professeur dans une école. J’ai lu qu’il existait le statut de travailleur-salarié si on travaille plus de 10-15 heures/semaine ou si on gagne au moins 893 euros/mois. Pouvez-vous m’éclairer par rapport à ça ? Le statut de doctorant est vraiment étrange et reste obscur pour moi.

                        J’aimerai également savoir : à l’heure actuelle, le seul emploi dans l’enseignement que j’ai trouvé est un 4 heures/semaine, ce qui correspond à un cinquième-temps dans l’enseignement. Je ne rentre donc a priori donc pas dans les conditions pour avoir le statut de travailleur-salarié… Quid de mon statut lorsque je signerai mon contrat ? Vais-je passer par un statut de salarié au yeux de l’Etat ? Et puis, est-ce “autorisé” par la loi de “juste” travailler avec un cinquième-temps ?

                        Merci d’avance pour vos réponses,

                        Claire.

                        1. Cédric Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour Claire, merci pour ta question.
                          Une première chose importante est peut-être de voir d’après ton âge (moins de 25ans) quels avantages tu retires de ton statut étudiant (allocations familiales, job…) ? Car est-il du coup important pour toi de conserver à tous prix ton statut d’étudiante ?
                          Mais selon nos connaissances, si tu souhaites travailler et signer pour ces 4 heures, tu n’auras pas d’autre choix que de signer un contrat d’employée. Mais attention, impossible de pouvoir cumuler le travail salarié et le job étudiant, c’est l’un ou l’autre.

                          Concernant le statut de “travailleur-salarié”, pour nous il correspond au statut de travailleur rémunéré, c’est à dire tout ce qui est de plus classique, rémunération qui peut être en tant qu’employée ou indépendante…

                          Pour y voir plus clair et être plus précis, peut-être pourrais-tu nous contacter directement ou venir à une de nos permanences pour creuser davantage ta situation. Nous espérons que ces premières infos t’aideront déjà !
                          Bien à toi.

                      7. Bonjour, je suis étudiant adulte en reprise d’études, inscrit dans un master de spécialisation à horaires décalés. Je suis étranger et titulaire d’un titre de séjour long en Allemagne. Ai je e droit d’avoir le statut d’étudiant en Belgique et éventuellement avoir le droit aux jobs d’étudiant? sachant que je ne travaille pas et durant le restant du temps je vais étudier la langue Allemande. Merci

                        1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,
                          Si tu es inscrit à plus de 27 crédits, il serait possible selon nous que tu prestes un job étudiant en Belgique. Nous te conseillons cependant de contacter le contrôle des lois sociales au 02/233.41.11 afin d’avoir un avis adapté à ta situation étant particulière.

                      8. Bonjour,
                        je suis inscrite à la haute école. J’ai passé mes examens de janvier mais pas ceux de juin. J’ai travaillé tout l’été en tant que étudiante. Je m’inscrit ajd en tant que demandeuse d’emploi pour pouvoir suivre une formation en cours du soir.
                        Avais-je encore mon statut étudiant cet été ou vais-je devoir remboursé mes salaires ??
                        Merci à vous!!

                        1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          Normalement, une fois que tu as fini ou arrêté tes études tu n’es plus considéré comme étudiant car l’école ne représente plus ton activité principale. La loi reste cependant évasive à ce sujet. Pour certains services comme l’ONSS et l’ONEM, il est toléré de travailler jusqu’au 30 septembre si tu as été diplômé en juin ou en aout. D’autres services quant à eux comme le Contrôle des lois sociales, dit que si tu n’as plus l’intention de continuer tes études, tu n’as plus le droit de conclure un contrat étudiant une fois que tu es diplômé (donc que ce soit en juin ou en aout).

                          Le Forem se range derrière l’avis du contrôle des lois sociales mais dans la pratique, si tu travailles comme étudiant jusqu’au 30 septembre, tu peux quand même t’inscrire comme demandeur d’emploi et ainsi commencer ton stage d’insertion.

                          Si tu travailles en tant étudiant et que tu n’en a pas le droit, Le risque est que ton contrat d’occupation étudiant soit requalifié en contrat de travail classique. Cela veut dire notamment que les cotisations sociales ordinaires devaient être appliquées et non pas les cotisations sociales réduites (propres au contrat d’occupation étudiant). L’employeur en t’engageant en tant qu’étudiant alors qu’il ne le peut pas, s’expose donc à une amende de la part de l’ONSS, car il aura bénéficié à tort d’une réduction de cotisations. Si ce dernier arrive à prouver devant le tribunal que tu savais très bien que tu ne pouvais pas bénéficier du statut d’étudiant, mais que tu as signé quand même, alors, c’est toi qui devras payer cette amende.

                          Comme tu le vois, nous ne pouvons pas te dire oui ou non. Nous t’explosons les faits. Par contre, n’oublie pas que la dernière limite est le 30 septembre pour les services qui le tolèrent.

                          Bien à toi,
                          L’équipe Infor Jeunes bw

                      9. Bonjour, ayant réussi ma dernière année de master à l’exception du mémoire, il me reste une période jusque janvier pour m’y consacrer. Sachant que je payerais un minerval à nouveau j’aimerais savoir si je garderais le statut étudiant pour jobber jusque là et aussi si je suis éligible pour une bourse sachant que je n’ai techniquement que 15 crédits d’enseignement. Merci à vous.

                        1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour, un régime de travail qui s’avèrerait globalement supérieur au nombre d’heures restant à consacrer à la finalisation d’une année académique impliquerait la conclusion d’un contrat de travail ordinaire et non pas d’occupation étudiant. Par exemple : un étudiant n’a plus que son mémoire à repasser (20 crédits) pour le 1er janvier. Si son job étudiant n’excède, par exemple, pas plus de 6h par semaine, on peut légitimement penser que son activité principale reste d’étudier. À l’inverse, si son job étudiant est de plus de 25 heures par semaine, son job étudiant devient son activité principale (20 crédits < 25 heures). Nous te conseillons cependant de contacter le contrôle des lois sociales au 02/233.41.11 afin d’avoir un avis adapté à ta situation. Concernant la bourse d'études, le plus simple serait de contacter directement le service concerné 0800 11 869

                      10. Bonjour.
                        J’ai été diplômé en, 2018 d’une école d’ingénieur.
                        Ne trouvant pas d’emploi, j’ai repris des études en 2020. De ce fait je ne suis plus en formation initiale, mais en formation professionnelle continue. Et ma question et la suivante : est ce que je suis considéré comme étudiant, ou alors comme une personne sans travail en reconversion (formation).?

                        1. Marjorie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          Nous aurions besoin de savoir l’intitulé exacte de la formation que tu suis ainsi que l’organisme qui la propose afin de déterminer si tu as accès à un job étudiant.

                          Bien à toi

                      11. Bonjour, ma fille a fini sa rheto, elle voudrait partir l année prochaine avec Ef aux États-Unis, est elle obligée de s inscrire cette année en haute école? Sra t elle tjs considérée comme étudiante?

                        1. Laura Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour, non elle n’est pas obligée de s’inscrire en Haute école. Cependant, si elle ne s’inscrit pas cela aura en effet un impact sur son statut étudiant. A savoir que le statut étudiant est composé de deux parties: les allocations familiales et le job étudiant. Si elle est née après le 1 janvier 2001, elle aura droit à avoir les allocations familiales sans condition d’études jusque 21 ans. La seule condition, si elle travaille en tant que salariée ou apprentie, est de ne pas dépasser la somme de 563,92€ bruts par mois. Si c’est le cas, elle perdra les allocations familiales durant les mois concernés. Si elle est née avant 2001, elle devra pour les garder être inscrite à au moins 27 crédits.
                          Concernant le job étudiant, impossible de signer ce type de contrat si elle n’est plus étudiante dans des études dit de plein exercice. Cependant, elle pourrait s’inscrire comme demandeuse d’emploi, et travailler comme salariée ou encore intérimaire. Attention à l’impact que cela pourrait avoir sur les enfants à charge, la mutuelle, etc.
                          Si elle décide de s’inscrire cette année en Haute école, attention que cette année comptera dans sa finançabilité. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cette brochure : https://issuu.com/infor-jeunes/docs/infor-jeune-livret3-go-web .
                          N’hésitez pas à revenir vers nous si besoin.
                          Bonne journée.

                      12. Bonjour,

                        J’ai 25 ans et je viens de me réinscrire pour une année d’université car je dois repasser mon mémoire. Celui-ci ne fait “que” 17 crédits et c’est l’unique cours auquel je suis inscrite. Suis-je toujours étudiante? Ou puis-je postuler en tant que travailleuse dans les jobs auxquels j’aurais voulu postuler?

                        1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,
                          Pour pouvoir prester un job étudiant, tu dois être inscrite dans un établissement de plein exercice (Université, Haute Ecole, EFP, Promotion sociale).
                          Etant donné que c’est ton cas, tu pourrais continuer à travailler comme étudiante. Par contre, étudier doit rester ton activité principale, c’est à dire que ton nombre d’heure en job étudiant ne doit pas dépasser ton nombre d’heure de cours par semaine. Tu peux toujours contacter le contrôle des lois sociales pour avoir plus d’information si tu le souhaites.

                          Tu peux également choisir de commencer à travailler comme salarié à temps partiel. Si tu choisi cette direction, nous te conseillons de t’inscrire comme demandeuse d’emploi au Forem. Etant donné que tu as 25 ans, tu ne pourras pas bénéficier des avantages tels que les allocations familiales et allocations d’insertions, mais cela peut t’apporter des facilités par la suite pour bénéficier d’aide à l’emploi.
                          N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

                      13. Bonjour,

                        Je suis une formation universitaire à distance, dans une université à plus de 800 km de chez donc je passe même mes examens à distance, j’ai deux petits CDI dont un étudiant, dois-je me déclarer étudiante à la CAF ? Sachant que cela me ferait perdre pas mal d’avantages, mais je ne me considère pas comme une étudiante à part entière donc c’est un peu ambigue, la CAF me dit que cela dépend de la sécurité sociale selon comment ils me considère, sauf que je n’en ai aucune idée, et je n’en pas envie de payer une amende ou même d’aller en prison pour fraude mais je n’arrive pas à trouver de réponse

                        1. Cédric Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour, merci pour ta question. Il faut voir par élimination… 🙂
                          Tout d’abord, j’imagine que quand tu parles de CAF, tu parles de caisse d’allocations familiales ?
                          Si oui, la première chose à voir, est ton âge, si tu es née après le 1er janvier 2001, tu conserveras tes allocations jusqu’à tes 21 ans.Pareil que si tu as plus 25 ans, malheureusement, plus d’allocations, tu auras dépassé l’âge limite.
                          Si tu n’es pas dans une de ces deux possibilités, il faudra te renseigner auprès de ta caisse d’allocations familiales pour savoir s’ils considèrent tes études comme valables pour le maintien de ton droit aux allocations.
                          Pour tes jobs… malheureusement selon nos sources, on n’a pas le droit de jober comme étudiante quand on est inscrit dans un enseignement à distance. Ce qui veut donc dire, que tu peux alors conclure un contrat “classique” de travail.
                          Mais comme ta situation est particulière, nous t’invitons à contacter le Contrôle des lois sociales, afin qu’ils puissent statuer plus formellement en fonction de ta situation.
                          En espérant que ces premières infos te permettront d’y voir plus clair, n’hésite pas à revenir vers nous si nécessaire.
                          Bonne journée.

                      14. Bonjour,
                        J’ai fait une reprise d’études, licence 1, cette année scolaire à distance pour pouvoir bosser en parallèle à temps plein.
                        Alors que ça fait au moins 8 ans que j’ai quitté le système scolaire, j’ai pu reprendre mes études en formation initiale et non continue, une aubaine ! Cependant une opportunité s’offre à moi et il faudrait que je quitte l’année de licence en cours.
                        Et je reprendrais des études en master 1 cette fois l’année scolaire prochaine, en 2022.
                        Ma question est, vu que je ne validerais pas, niveau examens, cette année scolaire car je vais sûrement l’arrêter, est-ce que l’année prochaine en master, je reprendrais mes études en formation initiale ou continue ?
                        J’espère que ma situation et question sont compréhensives.

                        Merci.
                        Clara

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour Clara,
                          Pour nous éclairer un peu qu’entends-tu par formation initiale et formation continue ?
                          N’hésite pas à nous appeler au 067/21.87.31, il sera peut-être plus facile de t’aider si on s’entend de vive voix.

                      15. Bonjour, l’année passée j’ai renoncé à réalisé une seconde session mais me suis réinscrite pour cette rentrée, ai-je conservé mon statut étudiant pendant les deux mois de vacance qui sépare la fin de l’année précédente et cette année ?

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,
                          En principe, si tu as arrêté tes études, tu perds la possibilité de prester un job étudiant jusqu’au moment où tu reprends des études. Pour en être certains, en fonction de ta situation, tu peux contacter le contrôle des lois sociales au 02/233.41.11

                      16. Bonjour,
                        J’ai 22 ans et suis en dernière année de bachelier. J’aimerais faire mon master à l’étranger en m’inscrivant dés l’été pour le commencer en février. Si je fait cela est-ce que je garde le statut étudiant en Belgique ? Je souhaite le commencer au second semestre pour pouvoir travailler avant mon départ et avoir le budget nécessaire sur place.
                        Merci pour votre aide.

                        1. Infor jeunes BW.Nivelles

                          Bonjour Clara,
                          Tout d’abord, sache que le statut étudiant est composé de deux choses : le job étudiant et les allocations familiales. Si ton activité principale entre les mois d’été et le mois de février n’est pas d’étudier et donc de suivre des cours, tu n’auras pas le droit de travailler sous un contrat étudiant. Ensuite, pour garder tes allocations familiales, tu devras pour l’année académique être inscrite à au moins 27 crédits (ou 13h de cours/semaine si ton master n’est pas exprimé en crédit). Ton master n’arrivant qu’au 2e quadri et étant réalisé à l’étranger, nous te conseillons de directement appeler ta caisse d’allocations familiales afin de t’assurer du maintien ou non de tes allocations familiales pour les mois où tu ne seras pas à l’école et également de t’assurer que tu y auras droit pour la poursuite de tes études suivant ta destination.

                          Si ton souhait est de travailler pour le 1er semestre, tu peux si tu le souhaites, t’inscrire comme demandeuse d’emploi auprès du Forem (ou d’Actiris, si tu vis à Bruxelles) et commencer ton stage d’insertion. Ceci te permettra de garder certains droits sociaux, par exemple tes allocations familiales pour les mois où tu gagneras moins de 562,93€ bruts.

                          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
                          Bonne journée.

                      17. Bonjour, je suis étudiante avec 21 crédits (20 crédits pour mon TFE et 1 crédit pour un cours) puis-je toujours prester un job d’étudiant intérimaire ? Dois-je m’inscrire au forem ?

                        1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          Pour pouvoir prester un job étudiant, être étudiante doit être ton activité principale.
                          C’est-à-dire que ton nombre d’heures en job étudiant ne peut pas dépasser ton nombre d’heures de cours. Tu dois également pouvoir le prouver.
                          Tu peux toujours contacter l’ONSS afin de t’assurer que tes preuves leur suffisent.

                      18. Bonjour,

                        Je suis étudiante à temps plein dans un établissement en Belgique qui est non reconnu par la communauté française de Belgique . Quel est mon statut étudiant ou non étudiant ? puis-je conserver mes allocations ?

                        Bonne journée,

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          Pour tes allocations familiales, il faut que tu contactes ta caisse afin de voir si l’école est présente ou non dans leur listing. Pour le job étudiant, si tu sais prouver que ton activité principale est les études et que tu ne travailles pas plus que ce que tu n’étudies, alors tu peux en prester un.

                          Bonne journée

                      19. Bonjour,
                        J’ai 17 ans et j’aurai 18 ans ce mois-ci. J’ai terminé mes études secondaires en juin 2021 et je compte prendre une année sabbatique pour 2021-2022. Je cherche à savoir comment garder mon statut étudiant durant cette année sabbatique. Dois-je obligatoirement m’inscrire par exemple en études supérieures mais sachant que je ne la réussirai pas ? Ou alors m’inscrire en promotion sociale avec un minimum de 17h par semaine ? Ou encore une formation ? Est-ce que le fait de m’inscrire à Actiris supprime mon statut d’étudiant ? Mon objectif est de reprendre des études pour l’année 2022-2023 mais en gardant à tout prix mon statut étudiant durant mon année sabbatique…

                        Merci beaucoup pour votre attention.

                        Thomas

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          N’étant pas expert dans la réglementation Bruxelloise, nous te conseillons de contacter un centre infor jeunes situé à Bruxelles ou encore ta caisse d’allocations familiales. Tu pourras néanmoins trouver quelques pistes de réponses sur le site https://www.brusselsfamily.be/

                          Bonne journée

                        2. Salut Thomas as tu trouvé une réponse à ta question ? Car je suis exactement dans la meme situation que toi et j’aimerai moi aussi savoir comment garder mon statut étudiant tout en faisant mon année sabatique, donc si tu as recu des informations pourrais tu m’en informer ? je t’en serai énormément redevable, en espérant que tu voies mon message.

                      20. Bonjour,
                        Je suis en L1 psychologie mais je ne veux plus aller en cours car on m’a forcer à faire ces études,
                        J’aimerai donc savoir si je garderai le statut d’étudiante sachant que je ne vais plus en cour et j’aimerai aussi savoir si je ne vais plus en cour est ce que l’établissement peut me desinscrire en voyant que je ne vais plus en cour sans que je leur en informe
                        Merci et bonne journée

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          Tout d’abord, sache que le statut étudiant est composé de deux parties: les allocations familiales et le job étudiant. Si tu es né après le 1 janvier 2001, tu auras droit à avoir les allocations familiales sans condition d’études jusque tes 21 ans. Si tu es né avant 2001, tu devras pour les garder être inscrit à au moins 27 crédits. Concernant le job étudiant, la loi dit que pour pouvoir signer ce type de contrat, tes études doivent être ton activité principale et ton job accessoire. Ceci veut donc dire que tu n’es pas censé travailler en job étudiant plus d’heures par semaine que ce que tu es censé avoir comme heures de cours. En cas de contrôle, tu devras prouver que tes études restent ton activité principale.

                          Attention que faire le choix de ne pas se désinscrire avant le 1 décembre entraine la perte de ton minerval et ton année scolaire comptera dans ta finançabilité. De plus, l’école pourrait en effet te demander de justifier ton absence aux cours et/ou aux examens et revoir ton inscription.

                          Bien à toi,

                      21. Bonjour,
                        J’ai finis mes études en juin dernier et je travaillais le dimanche en intérim pendant toute mon année scolaire. J’ai aujourd’hui un emploi à plein temps et je continue à travailler le dimanche en intérim. Le souci est que la société qui m’emploi le dimanche souhaite me faire passer en CDI étudiant le dimanche mais je n’ai plus de statut étudiant. Est-ce grave ? Ou sinon existe-t-il un moyen pour que je récupère un statut étudiant ?
                        Merci à vous.

                        1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          Normalement, une fois que tu as fini tes études tu n’es plus considéré comme étudiant, car l’école ne représente plus ton activité principale. Pour certains services comme l’ONSS et l’ONEM, il est toléré de travailler jusqu’au 30 septembre si tu as été diplômé en juin ou en août. D’autres services quant à eux comme le Contrôle des lois sociales, dit que si tu n’as plus l’intention de continuer tes études, tu n’as plus le droit de conclure un contrat étudiant une fois que tu es diplômé.

                          Dans ton cas, la date limite est dépassée, donc tu ne peux plus travailler comme étudiant, d’autant plus que tu es déjà engagé comme salarié et que tu ne peux pas avoir deux types de contrat différents.

                          L’employeur en t’engageant en tant qu’étudiant alors qu’il ne le peut pas, s’expose donc à une amende de la part de l’ONSS, car il aura bénéficié à tort d’une réduction de cotisations.
                          Si ce dernier arrive à prouver devant le tribunal que tu savais très bien que tu ne pouvais pas bénéficier du statut d’étudiant, mais que tu as signé quand même, alors, c’est toi qui devras payer cette amende.

                          Si tu souhaites récupérer ton statut étudiant et faire un job étudiant, suivre des études doit être ton activité principale. Tu dois donc te réinscrire dans un établissement scolaire de plein exercice et tu ne pourras plus travailler à temps plein.

                      22. Bonjour,
                        J’ai arrêté mes études après mon diplôme (bac+2) en juin 2018 et je suis maintenant salariée depuis décembre 2019.
                        J’aimerais reprendre mes études (pour un bac+5 dans la continuité de mes études) mais il m’est impossible de suivre une autre formation que celle continue et donc en alternance.
                        Existe-il un moyen de trouver mon statut étudiant afin de poursuivre mes études en formation initiale ? Peut-être recommencer une formation post-bac ?

                        Merci d’avance pour votre retour.

                        1. Cédric Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour Marine, tu peux reprendre des études à n’importe quel moment de ton parcours, même si tu as arrêté tes études à temps plein il y a plusieurs années.
                          Concernant ton statut d’étudiant, tout dépendra de ce que tu veux obtenir avec ce statut, la possibilité de jober comme étudiante ou des allocations familiales, car les conditions en lien avec le statut d’étudiante seront différentes.
                          Pour accéder à un job étudiant, la règle générale est qu’il te faut être inscrite dans un enseignement reconnu et que tes études soient ton activité principale. Par contre si tu es encore employée, tu seras considérée comme travailleuse aux études.
                          Pour les allocations familiales, si tu as plus de 21 ans, il te faudra être inscrite dans un enseignement reconnu pour un minimum de 27 crédits avant le 30 novembre ou suivre 17 heures de cours par semaine si tu es dans l’enseignement secondaire.

                          Ces différentes conditions te permettront de bénéficier des avantages du statut d’étudiant.
                          Si tu es encore un peu perdue, n’hésite pas à nous téléphoner ou à passer à l’une de nos permanences pour que nous puissions te renseigner au mieux.
                          Bien à toi.

                      23. Bonjour, je suis en 2e année de bachelier mais je voudrais introduire une demande d’abandon pour la date butoir du 1er décembre. Je voudrais prendre des cours de langues à partir du mois de février, est-ce que je risque de perdre mes allocations ou mon statut étudiant durant les mois de décembre et de janvier ?
                        Bien à vous

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour Sarah,

                          Tu as jusqu’au 30 novembre inclus pour te désinscrire afin que cette année ne soit pas prise en compte dans le calcul de finançabilité et que tu ne paies pas le minerval. Pour les allocations familiales, si tu suis des cours en promotion sociale, tu pourras les maintenir si :
                          – Tu suis au minimum 17 heures de cours par semaine si tu es dans l’enseignement secondaire de promotion sociale ;
                          – Tu es inscrit à minimum 27 crédits avant le 30 novembre si tu es dans l’enseignement supérieur de promotion sociale. Si tu suis une formation qui n’est pas exprimée en crédits, tu dois suivre au moins 13 heures de cours par semaine.
                          Si tu es né à partir du 1er janvier 2001, tu ne devras pas prouver ton inscription avant tes 21 ans. En d’autres termes, jusqu’à cet âge, tu ne dois pas justifier le nombre d’heures suivies par semaine ou de crédits auxquels tu es inscrit.

                          Pour le job étudiant, Il est prévu dans la loi que les étudiants inscrits à des cours du soir ou qui suivent un enseignement à horaire réduit ne peuvent pas conclure de contrat d’occupation étudiant.
                          Or, à la différence de l’enseignement de plein exercice (à temps plein), l’enseignement de promotion sociale propose majoritairement des formations à horaire réduit en journée (souvent en demi-journée), en soirée ou encore le week-end. Les étudiants partageant ce type d’horaire sont donc exclus et ne peuvent donc pas conclure de contrat d’occupation étudiant.
                          Toutefois, la loi n’exclut pas spécifiquement l’enseignement de promotion sociale mais uniquement, les enseignements suivis en cours du soir ou à horaire réduit. On peut donc logiquement en déduire que si tu suis des cours en horaire temps plein de jour, tu ne seras pas concerné par cette exclusion et tu pourras conclure un contrat d’occupation étudiant.
                          En cas de doute, nous t’invitons à directement contacter l’ONSS au 02/501.59.59

                      24. Bonjour,
                        Je me suis inscrite cette année à l’université en première année. Cependant, après réflexion, j’ai arrêté pour prendre une année sabbatique.
                        Cette décision étant précipitée, je n’ai pas pu me préparer. J’aimerais travailler mais de ce que j’ai compris je ne peux pas dépasser un certain nombre d’heures si je veux garder les allocations familiales. Cela ne me dérange pas de les perdre cette année, mais le problème est que j’aimerais continuer mes études en septembre 2022. J’aimerais donc savoir si j’aurai toujours droit aux allocations familiales en septembre prochain même si je n’y ai plus droit cette année.
                        Bien à vous.

                        1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          Tout d’abord, sache que le statut étudiant se divise en deux parties distinctes : le job étudiant et le droit aux allocations familiales.

                          Pour pouvoir prester un job étudiant, étudier doit être ton activité principale. Si tu n’es plus inscrite pour des études de pleins exercices et que tu fais une année sabbatique, alors tu n’as plus le droit de travailler comme étudiante. Si tu ne t’es pas désinscrite de l’université, nous te conseillons de le faire afin que cette année ne compte pas dans le calcul de ta finançabilité. Tu as jusqu’au 30 novembre pour le faire.
                          Sache que si tu restes inscrite à l’université dans le but de travailler comme étudiante, mais que tu ne passes pas tes examens de janvier, il est possible que l’école te convoque ou te désinscrive automatiquement. Sache aussi que si tu prestes un job étudiant pendant les heures où tu es censé être en cours et que tu as un contrôle, c’est risqué pour toi.

                          Concernant les allocations familiales, il y deux régimes différents:
                          – Si tu es née avant le 1er janvier 2001, pour avoir le droit aux allocations familiales, tu dois être soit étudiante (c’est-à-dire être inscrite pour minimum 27 crédits en supérieur), soit demandeuse d’emploi, soit sous contrat d’apprentissage reconnu.
                          – Si tu es née après le 1er janvier 2001, tu gardes ton droit aux allocations familiales jusque 21 ans sans condition d’études. De 21 ans à 25 ans, les conditions sont les mêmes que cité si dessus.

                          Etant donné que tu souhaites travailler, nous te conseillons de t’inscrire comme demandeuse d’emploi afin de continuer à toucher tes allocations familiales. Si tu travailles en tant que salariée, tu perdras tes allocations familiales, mais les retrouveras les mois où tu ne travailles pas.

                          Sache que si tu reprends des études en septembre 2022, tu retrouveras ton statut étudiant au complet: job étudiant et allocations familiales.

                          N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

                      25. Bonjour, je suis actuellement étudiant boursier en 2nd année, cependant, je souhaiterais arrêter mes études et commencer à travailler à temps plein.
                        J’aimerais donc savoir comment ma bourse sera affecté.
                        Et que se passe-t-il au niveau de l’allocation lorsque que je perdrais le statut d’étudiant.

                        1. Jamilie Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour,

                          Au niveau de ta bourse d’études, sache que si tu arrêtes ton année en cours de route, tu dois prévenir les allocations d’études afin de clôturer ton dossier. Si tu as déjà bénéficié de ta bourse d’études cette année, alors il est probable que tu doives la rembourser.

                          N’oublie pas de te désinscrire de ton établissement scolaire avant le 30 novembre. Dès lors, tu ne seras plus étudiant.

                          Au niveau des allocations familiales, il y a deux réformes possibles:
                          – Si tu es né avant le 1er janvier 2001 et que tu as entre 18 et 25 ans, pour bénéficier des allocations familiales, tu dois être soit étudiant, soit demandeur d’emploi, soit sous contrat d’apprentissage reconnu.
                          – Si tu es né après le 1er janvier 2001 et que tu as entre 18 et 21 ans, tu continues à bénéficier des allocations familiales sans condition d’études. C’est-à-dire que tant que tu ne perçois pas de revenu, tu continues à percevoir tes allocations. De 21 à 25 ans, tu dois remplir l’une des conditions citées ci-dessus pour bénéficier de tes allocations.

                          Lorsque tu percevras un salaire, tu perdras tes allocations familiales.

                          N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

                          Belle journée

                      26. Bonjour,
                        Je suis diplômé d’un master et actuellement en train de faire un second master d’un an à l’université. Ayant les titres suffisants pour enseigner dans le secondaire, on m’a proposé un remplacement dans l’enseignement secondaire en tant qu’intérimaire pour une durée limitée (8h/semaine jusque décembre). SI j’accepte ce poste d’intérimaire, est-ce que je peux en même temps conserver mon statut étudiant, les allocations familiales et mon job étudiant tout en effectuant ce remplacement ? Ou est-ce que je perds mon statut aussi longtemps que dure mon contrat d’intérimaire ?
                        Merci beaucoup de votre aide.
                        Bien à vous.

                        1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                          Bonjour Julien,
                          En tant qu’étudiant tu peux signer un contrat intérimaire salarié. Cependant, comme le souligne la Fédération Infor jeunes, il est préférable de conclure un contrat d’occupation étudiant si tu entres dans les conditions pour en signer un dès lors que ce type de contrat offre des avantages tant pour toi que pour ton employeur (cotisations sociales réduites,…). De plus, à partir du moment où tu signes un contrat salarié, tu ne pourras plus signer de contrat d’occupation étudiant jusqu’à la fin de l’année civile durant laquelle tu as signé ce contrat salarié. C’est-à-dire que pour toi ça tombe bien, à partir de janvier 2022 tu pourras retravailler comme étudiant car tu seras dans une nouvelle année civile. Par contre jusque fin de cette année 2021, tu ne pourras plus signer de contrat étudiant.

                          Concernant tes allocations familiales, des exceptions et règles existent. Ta situation étant particulière, nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour t’assurer de ne pas perdre tes allocations familiales pour les mois où tu seras intérimaire.

                          Bien à toi,

                          1. Merci pour votre réponse très complète ! Une question subsiste : si j’ai déjà signé un contrat étudiant qui m’engage jusqu’au mois fin décembre, je dois donc rompre ce contrat pour accepter l’intérim ?
                            Bien à vous

                            1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                              Bonjour Julien,
                              En effet, il n’est pas possible d’être sous contrat salarié/intérimaire et sous contrat étudiant en même temps. A toi donc de choisir ce qui est le plus intéressant pour toi.
                              Bien à toi,

                          2. Bonjour,
                            Je suis étudiante en haute école (en première année et j’ai fais 2 année de droit auparavant) cette réorientation ne me satisfait toujours pas. Je songe donc à mettre un terme à mes études. Je me demande quelles sont les possibilités si j’arrête mes études. Je souhaiterais faire des formations en langue. Je me demandais s’il existait des établissement ou je puisse faire mes formations en langue tout en gardant mon statut étudiant et si en gardant ce statut je puisse encore prester des heures en job étudiant mais j’en doute.
                            En outre, si j’arrête mes études quelles sont les démarches à effectuer (chômage, recherche d’emploi, dés inscription, …).
                            J’ai un peu peur d’arrêter mes études même si c’est mon souhait car j’ai peur d’être noyer avec toutes ces démarches que je ne connais pas.
                            Merci pour vos réponses et pour votre travail qui en aide plus d’un…

                            1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                              Bonjour Tiffany,
                              Tu peux faire des recherches sur : https://langues.siep.be/.
                              Tu retrouveras toutes les écoles et organismes qui proposent des formations en langues y compris les écoles privées.
                              A savoir que la promotion sociale ne te permet pas de prester de job étudiant. Mais c’est une possibilité avec les écoles privées.

                              Si tu souhaites arrêter tes études, tu peux t’inscrire auprès du Forem comme demandeuse d’emploi ( ou Actiris si tu vis à Bruxelles).
                              Cela va te permettre de commencer ton stage d’insertion d’une durée d’environ d’un an.
                              Pendant cette année, tu devras prouver tes recherches d’emplois lors des évaluations aux 5è et 10è mois.
                              Si tu as 2 évaluations positives, tu percevras des allocations d’insertion après cette année de stage d’insertion.
                              L’inscription comme demandeuse d’emploi va te permettre d’avoir droit à des aides à l’emploi mais aussi de continuer à percevoir tes allocations familiales temps que tu n’as pas de revenu ( et pas 25ans).
                              Si tu as d’autres questions ou que ce n’est pas clair, n’hésite pas à nous appeler.

                          3. Bonjour jai une question, j’ai actuellement 18 ans et je suis inscrite en droit dans une haute école ce qui ne me plait absolument pas du tout donc j’aimerais me ré orienté l’an prochain . J’aimerais garder le statut étudiant et travailler quelques heures en tant que job étudiant. Je ne compte justement pas le signaler à l’établissement car je ne veux pas perdre ce statut. Est ce que si je signe simplement mes examens (qui sont d’ailleurs la semaine prochaine) sans les passer je garde quand meme ce statut?? Et est ce que je peux quand meme travailler un petit peu en tant qu’étudiante l’année?? et puisque j’aurais certainement une deuxième session est ce que je serais aussi obligé de les signer pour pouvoir traviller en juillet:/aout et garder encore une fois le statut?? j’ai lu tous les commentaires afin d’avoir une réponse mais je ne comprends pas très bien ce que vous voulez dire quand vous dites etre inscrit à au moins 27 crédit?? est ceque si je rate tous mes examens je risque de perdre ce statut? et si je perd ce statut qu’est ce que ca change mise à part le fait qe je ne puisse plus conclure de contrat étudiant ? merci bien à vous,

                            1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                              Bonjour Lisa,
                              Tout d’abord, sache que le statut étudiant se divise en deux parties distinctes : le job étudiant et le droit aux allocations familiales.
                              Pour pouvoir prester un job étudiant, étudier doit être ton activité principale et tu dois être en mesure de le prouver. Sache que si tu restes inscrite à l’université/haute école dans le but de travailler comme étudiante, mais que tu ne passes pas tes examens de janvier, il est possible que l’école te convoque ou te désinscrive automatiquement. Sache aussi que si tu prestes un job étudiant pendant les heures où tu es censée être en cours et que tu as un contrôle, c’est risqué pour toi. Concernant le fait de signer tes examens, étant donné que tu es en bloc 1 tu devras signer tes examens de janvier car il s’agit d’une condition d’accès pour les examens de juin. Concernant ceux d’une seconde session d’août, signer est surtout important si tu es boursière.

                              Concernant les allocations familiales, étant donné que tu es née après le 1 janvier 2001, tu gardes ton droit aux allocations familiales jusque 21 ans sans condition d’études. De 21 ans à 25 ans, les conditions pour les garder est de réaliser des études avec un minimum de 27 crédits (dont tu parles dans ta question : c’est une condition d’inscription et non de réussite) ou 17h de cours (si c’est un niveau secondaire) ou d’être inscrite comme demandeuse d’emploi et réaliser ton stage d’insertion. Les 27 crédits ne te concernent pas encore car tu as le droit de recevoir tes allocations familiales sans condition d’étude.

                              Si tu es boursière, ceci pourrait également avoir des répercussions comme devoir rembourser une partie de ta bourse.

                              Tu peux encore si tu le souhaites et vu que tu es en bloc1 te réorienter jusqu’au 15 février. Ceci te permettra de passer des cours dans ton nouveau choix d’études, réussir certains crédits et ainsi alléger ton PAE l’année suivante. Pour te réorienter, quelques démarches doivent être réalisées. Tout d’abord, tu dois motiver ton souhait de réorientation auprès du jury du cycle d’études de la nouvelle école concernée. Si tu reçois son accord, tu devras prévenir ton établissement actuel de ce changement.
                              Si tu décides de te réorienter qu’en septembre 2022, reste consciente que cette année-ci est bien comptabilisée dans ta finançabilité. Si tu ne sais pas ce que c’est, nous t’invitons à consulter la brochure réalisée par notre Fédération sur ce sujet : https://issuu.com/infor-jeunes/docs/infor-jeune-livret3-go-web (et restons évidemment disponibles si tu as des questions). Si par contre tu te réorientes cette année, seul le 2e quadri sera inclus dans ta finançabilité.

                              N’oublie pas également que tu dois payer l’entièreté de ton minerval même si tu décides de ne plus suivre les cours. Si tu décides de te réorienter avant le 15 février ton minerval sera transféré de ton ancienne école vers la nouvelle école.

                              N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.
                              Bien à toi,

                          4. Bonjour, je suis actuellement une formation en promotion sociale en temps pleins et je touche également du chômage, puis je avoir le statut d’étudiante? Merci bonne journée

                            1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                              Bonjour Adeline,
                              Tout d’abord sache que le statut étudiant est composé de deux choses : le job étudiant et les allocations familiales. Dans ta situation, selon nous, tu n’as pas le droit à ce statut car tu n’es pas étudiante mais demandeuse d’emploi avec une dérogation du chômage (qui te permet de réaliser tes études et de ne plus devoir chercher activement du travail durant cette période par exemple). Concernant les allocations familiales, si tu touches une allocation de chômage même si tu as moins de 25 ans, tu ne percevras plus les allocations familiales.

                              Nous espérons avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous si besoin.
                              Bien à toi,

                          5. Ysaline Laura Menanga

                            Bonjour
                            Alors ma situation est assez particulière .
                            Je suis belge mais j’ai fais mes études au Cameroun et donc j’ai obtenu le baccalauréat camerounais. Les résultats dudit examen sont sortis en Juillet mais le diplôme original du baccalauréat ne sortira pas avant 2/3 années ( le Cameroun est compliqué 😅)… bref j’ai fournis tous les documents que j’avais en ma possession au service des équivalences pour avoir access aux études supérieurs . Cependant j’ai commencé l’université en septembre et j’avais une inscription provisoire en attendant ma réponse de l’équivalence. Malheureusement la date limite pour donnée ladite réponse a l’université a été dépassée car je n’avais pas encore cette réponse en main propre . Par conséquences l’université m’a désinscrite ! 2 semaines plus tard je reçois la réponse du service des équivalences me disant de toute façon que je n’ai droit qu’aux études de types court donc dans une haute école ..cependant je dois fournir mon diplôme original avant mai 2022 ce qui est impossible vu que le Cameroun ne me le donnera pas dans les temps délais !j’ai contacté plusieurs HE pour poursuivre avec une inscription tardive mais je ne pouvais pas y accédé car je n’ai pas fait les examens de janvier 2022 .. je me suis donc retourner vers les écoles de promotion sociale (je ne sais pas quoi faire d’autre ) et je voulais savoir si c’était possible de garder un statut d’étudiant dans cette situation .. en faisant des formations ou préparations pour des études avenir ? Merci beaucoup et je me hâte de votre réponse .( ps:j’ai vraiment besoin d’aide )

                            1. Infor Jeunes BW·Nivelles

                              Bonjour Ysaline

                              Tout d’abord, sache que le statut étudiant se divise en deux parties distinctes : le job étudiant et le droit aux allocations familiales.
                              Pour pouvoir prester un job étudiant, étudier doit être ton activité principale et tu dois être en mesure de le prouver. Sache que si tu es promotion sociale, tu n’as pas toujours accès au job étudiant. Si tu suis des cours du soir, que le week-end ou à horaire réduit en journée, tu ne peux pas signer de contrat étudiant. Si par contre, tu suis des cours à temps plein de jour, tu pourras signer un contrat étudiant.

                              Concernant les allocations familiales, étant donné que tu es née après le 1 janvier 2001, tu gardes ton droit aux allocations familiales jusque 21 ans sans condition d’études. Si par contre tu commences à travailler (hors job étudiant) tu perdras tes allocations familiales pour les mois où tu gagneras plus de 574,20€ bruts/mois. De 21 ans à 25 ans, les conditions pour les garder est de réaliser des études avec un minimum de 27 crédits ou 17h de cours (si c’est un niveau secondaire) ou d’être inscrite comme demandeuse d’emploi et réaliser ton stage d’insertion.

                              N’hésite pas à revenir vers nous si besoin.
                              Bien à toi,

                          6. Bonjour, je suis belge mais je fais mes études universitaire en France, je viens de trouver un job étudiant en France mais je fais quand même une trentaine d’heure par semaine, je n’ai que 20 heures de cours pas semaine, suis-je quand même considérée comme étudiante ? Et est-ce qu’en travaillant autant je ne perdrai pas les allocations familiales ?

                            1. Cédric Infor Jeunes BW·Nivelles

                              Bonjour, merci pour ton message.
                              Pour te répondre, 2 éléments différents… Tout d’abord, concernant ton statut d’étudiant, comme tu es en France pour tes études et que ton job est également en France, tu dois te renseigner auprès d’un organisme français afin de savoir quelles sont les conditions attendues auprès des lois françaises, dans ton cas, ce sont bien ces dernières qui sont en en jeu dans ta situation.
                              Ensuite, concernant les allocations familiales, à priori pas de souci. Là par contre, ce sont les règles belges en vigueur. Voici un lien avec les conditions, à toi de voir auxquelles tu corresponds : https://ijbw.be/nos-thematiques/social/les-allocations-familiales/
                              En espérant que ces infos t’aideront, n’hésite pas à revenir vers nous si nécessaire.
                              Bien à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.