Aller au contenu
Accueil » Nos thématiques » Autonomie » Les différents types de logements

Les différents types de logements

Tu es à la recherche d’un logement ? Il existe différents types, du privé aux kots en passant par la collocation, une multitude d’options s’offrent à toi en fonction de tes envies et de tes finances !

Les logements privés

Des propriétaires privés mettent en location leur bien et choisissent le prix du loyer.

Il existe plusieurs moyens de trouver un logement qui peut te plaire. Consulte les annonces sur les sites spécialisés, les réseaux sociaux, dans les commerces de proximité, par le bouche-à-oreille, ou encore dans les agences immobilières, etc.

Adresses utiles :

  • www.immoweb.be
  • www.immo.vlan.be
  • www.logic-immo.be

Quand une annonce te plait, contacte l’agence ou encore le propriétaire. Ils te proposeront sûrement une visite. Un conseil avant de visiter un bien, réalise une liste de questions à poser et qui ne se retrouvent pas dans les détails de l’annonce, comme par exemple :
→ Les compteurs sont-ils séparés ?
→ Les charges sont-elles comprises dans le loyer ?
→ Etc.

Durant la visite, assure-toi que le bien est en bon état et qu’il te convient (budget, taille, nombre de chambres, propreté des communs, localisation, etc.). Si le logement te plait, contacte la personne qui est en charge du logement afin de poser ta candidature. Si le propriétaire accepte ta candidature, il te faudra alors signer un contrat de location (aussi appelé contrat de bail) et réaliser un état des lieux d’entrée. Dans ce dernier, on note les différents défauts et éventuels problèmes (usures, dégâts, etc.) déjà présents avant ton emménagement. Une fois tout ceci en ordre, il n’y aura plus qu’à t’installer !

Les logements sociaux

Ce sont des logements mis en location par une société de logement social. Le loyer est fixé par rapport à tes revenus. Il arrive parfois, en fonction des situations de vie, que tu n’aies pas assez de revenus pour assumer financièrement un logement, bien que tu aies malgré tout le besoin d’en avoir un. Tu peux alors, suivant certaines démarches et sous certaines conditions, bénéficier d’un logement social.

Tu dois remplir certaines conditions qui peuvent varier en fonction de la société de logement, comme :
→ Ne pas être propriétaire d’un logement ni en Belgique, ni à l’étranger ;
→ Ne pas dépasser un certain plafond de revenus qui varie en fonction de la composition du ménage ;
→ Être inscrit dans le registre de la population ou des étrangers.

Ton formulaire d’inscription doit être accompagné d’une preuve de tes revenus, des informations sur d’éventuelles allocations familiales que tu reçois, d’une composition de ménage, etc.
Concrètement, tu dois introduire un dossier auprès de la Société de Logement de Service Public (SLSP) de ton choix. C’est elle qui te demandera les documents adéquats et tes critères de sélection pour clôturer ta demande. Une fois que le dossier est complet, c’est la SLSP qui vérifie si toutes les conditions sont remplies. Si c’est le cas tu seras directement inscrit sur les listes d’attente. Sache que tu dois renouveler ta demande tous les ans. De plus, tu ne peux pas choisir le logement et celui-ci dépendra aussi de ta composition familiale.

Plus d’infos :

  • www.brabantwallon.be
  • www.flw.be

Logements des agences immobilières sociales

Une agence immobilière sociale (AIS) est une association qui agit comme intermédiaire entre des propriétaires (privés ou publics) et toi. Si ce type de logement t’intéresse, il te suffit de contacter une AIS afin qu’elle te donne tous les renseignements dont tu as besoin pour introduire une demande. Attention, chaque AIS a ses propres conditions d’inscription et d’attribution de logement.

Les kots, studios et colocations

Lorsque tu es étudiant ou jeune travailleur, tu as l’opportunité de vivre dans un logement à moindre coût. Différentes possibilités s’offrent à toi :

Les kots sont des logements étudiants, autrement dit, il te faudra être aux études afin d’y avoir accès. Tu peux trouver des kots où tu vis seul en parfaite indépendance et d’autres (plus fréquents) où tu kotes avec d’autres étudiants. Ces kots à plusieurs sont généralement composés de parties personnelles (ex. : les chambres) et de parties communautaires (ex. : la cuisine, salle à manger, etc.). Dans la plupart des cas, tu restes domicilié chez tes parents (ou autre lieu) sauf si le propriétaire accepte que tu t’y domiciles et que ce lieu devienne ta résidence principale.

  • www.student.be
  • www.inforjeunes.be/thematique/logement

Les Kots à Projets sont de petits regroupements de 8 à 12 étudiants qui, en plus de vivre ensemble, ont un centre d’intérêt commun (une passion, un loisir, une idée, etc.) ou développent un projet commun. Il en existe dans la plupart des campus étudiants.

  • www.kapuclouvain.be

Les colocations peuvent être un bon plan financier.
Dans un même lieu de vie, se retrouvent plusieurs locataires, qui partagent ensemble les lieux et les frais liés au logement. Pour ce genre de projet, tu peux rechercher des annonces spécifiques à la colocation ou réunir un groupe de candidats pour ensuite trouver un propriétaire disposé à établir ce genre de contrat de bail pour son bien. Sache que tu auras la possibilité de t’y domicilier.

  • www.immo-coloc.be
  • www.appartager.be

Les studios sont des lieux de vie plus petits qu’un appartement. Souvent ils se composent d’une seule pièce qui regroupe les différents besoins : chambre, cuisine, salle de bain, etc.
Bien entendu, étant donné la taille des lieux, le loyer est moins élevé. Tu auras la possibilité de t’y domicilier.

L’ASBL 1 toit 2 âges est un projet « hors norme ».
Cette association met en relation des jeunes travailleurs et des étudiants avec des personnes âgées et même parfois des familles en recherche de compagnie. Ces dernières te proposent une chambre pour un loyer modéré. En échange, il sera attendu que tu apportes une aide, un soutien ou une présence à cette personne. Bien entendu, vous vous mettez d’accord, dès le départ, sur les règles. Par exemple : rendre des services, faire les courses ou simplement être une présence au quotidien, etc. Attention, pour le moment, la domiciliation est possible uniquement à Bruxelles.

  • www.1toit2ages.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *