Accueil » Nos thématiques » Emploi » Le contrat étudiant

Le contrat étudiant

Tu te poses des questions sur le contrat étudiant ? Tu ne sais pas si c’est obligatoire dans signer un ? Que doit-il contenir ? Peux-tu le rompre ? Tu trouveras ici toutes les informations indispensables pour comprendre l’importance de signer un contrat !

Suis-je obligé.e de signer un contrat pour travailler en tant qu’étudiant.e ?

Oui, il est primordial de signer un contrat de travail que tu sois étudiant.e ou non et ce maximum le premier jour où tu commences à travailler. Tu dois signer ainsi que ton employeur au total 3 exemplaires : un pour ton employeur, un pour toi et un pour les lois sociales.

Sois vigilant.e car si tu signes un contrat de plus d’un an chez le même employeur, celui-ci se transformera en un contrat de travail classique.

Tu ne sais pas quels éléments doivent se retrouver dans ton contrat ? Pas de panique, le site du SPF emploi a repris tous les points obligatoires que doit contenir ton contrat.

N’oublie pas que pour pouvoir signer un contrat étudiant tu dois avoir 16 ans minimum ou minimum 15 ans si tu as terminé tes deux premières années de secondaire et être étudiant.e c’est-à-dire suivre des études dit de plein exercice. Il est donc impossible de signer un contrat étudiant si tu fais une année sabbatique ou si tu as fini tes études. Pour t’assurer que tu rentres bien dans les conditions du travail étudiant rends-toi ICI.

Si je travaille sans contrat que peut-il m’arriver ?

Il est super important de signer un contrat car dans le cas où tu ne le fais pas, le travail que tu presteras sera considéré comme étant du travail au noir. N’oublie pas que le travail au noir est illégal. De plus, si tu ne signes pas de contrat tu risques d’avoir des ennuis. Par exemple, ton employeur pourrait ne pas te payer, en cas d’accident de travail tu ne serais pas assuré.e, tu pourrais recevoir une amende, etc.

Je désire rompre mon contrat étudiant puis-je le faire ?

Normalement, tu arrêtes de travailler le dernier jour prévu dans ton contrat. Mais si pour certaines raisons tu décides de l’arrêter avant son terme sache qu’il est tout à fait possible de le rompre. Ton employeur peut également y mettre fin avant son terme. Dans les deux cas, tu devras prester ce qu’on appelle un préavis. Celui-ci sera d’une durée allant de 1 à 7 jours suivant la durée de ton contrat mais également suivant la personne qui y met fin (ton employeur ou toi).

Cependant, sache que les trois premiers jours de travail sont considérés comme une période d’essai. Durant ces trois jours, tu pourras mettre fin à ton contrat sans devoir prester de préavis.

Tu as encore des questions ? N’hésite pas à nous contacter !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *