Accueil » Nos thématiques » Vie affective » Chacun∙e son genre

Chacun∙e son genre

Tu te poses des questions concernant ton orientation sexuelle ? Tu as l’impression de ne pas être dans le bon corps ? Tu as entendu parler de terme tels que « androgyne », « cisgenre », « transsexuel »,… ? Tu as besoin de mettre des mots sur ce que tu ressens ?

Nous souhaitons t’apporter un éclairage afin de pouvoir toi aussi te situer sans pour autant te mettre dans une case !  Parce que notre identité et notre attirance, c’est comme les goûts et les couleurs, elles évoluent tout au long de la vie !

Sexe attribué à la naissance :

Sur ta carte d’identité ou sur certains documents que tu as dû remplir, tu as pu voir apparaître la lettre « F » ou « H ». Comme tu t’en doutes, celles-ci désignent les termes « Femme » ou « Homme ». En réalité, parfois c’est plus subtil et il ne faut pas s’arrêter à ceux-ci. 

Il y a quelques années, les personnes étaient considérées uniquement suivant leur organe génital de naissance, c’est-à-dire femelle ou mâle, vagin ou pénis. Une personne ayant un organe génital entre les deux sexes se voyait octroyer le sexe choisi par ses parents, sans pour autant tenir compte des autres caractéristiques biologiques (hormones, chromosomes X ou Y, système reproducteur, …).

Aujourd’hui, il existe toujours les sexes mâles et femelles. D’ailleurs, pour la majorité des naissances, le sexe est facilement attribué suite aux différentes caractéristiques biologiques : l’organe génital externe, organe reproducteur, les hormones et les chromosomes. On les appelle alors des personnes « dyadiques », car toutes leurs caractéristiques sont en accord.

Depuis peu de temps, pour d’autres naissances, se rajoute la notion d’intersexe, c’est-à-dire que les caractéristiques sexuelles, chromosomiques, hormonales et/ou anatomiques ne permettent pas de classer ces nouveaux nés comme étant de sexe masculin ou féminin. On peut, de nos jours, retrouver la lettre « X » dans certains documents et formulaires à remplir, ou la notion de « non-binaire ».

Identité de genre :

C’est ton sentiment intérieur, c’est le « comment tu te sens ». Te sens-tu fille/femme ? Te sens-tu garçon/homme ? Les deux ? Aucun des deux ou d’un autre genre ? En effet, il existe beaucoup d’autres genres que les genres Homme/Femme.

Sache que ton identité de genre n’est pas obligatoirement en accord avec le sexe qui t’a été assigné à la naissance. Elle n’a également rien à voir avec ton orientation sexuelle !

Il existe différents termes pouvant expliquer ce que tu ressens.

N’oublie pas que chaque personne est unique et qu’il est possible de te retrouver dans un seul genre, comme dans plusieurs. Il est également possible de s’identifier comme n’ayant aucun genre. C’est pour cela que l’identité sexuelle est propre à chaque individu.

Tu veux en savoir plus sur les différents genres ? Rends-toi sur notre page « Ressources accueil LGBTQIA+ » pour découvrir les différents services spécialisés.

Expression de genre :

C’est ta manifestation physique, ton attitude, tes actions et ton rôle social. C’est la manière dont tu dévoiles ton genre en public.

Par exemple, la manière dont tu t’habilles, la coupe de cheveux, le rembourrage ou le camouflage (par exemple, de la poitrine). Cela veut dire montrer ce qui, pour toi, représente le mieux ton identité de genre.

Cela fait référence à l’apparence et/ou au ressenti et non à un fait biologique.

Il existe plusieurs manières d’exprimer son genre, le principal est que tu sois à l’aise et que tu te sentes libre de t’exprimer comme tu le souhaites.

Attirances :

Sache qu’être attiré par quelqu’un ne veut pas forcément sous-entendre que tu serais prêt à avoir une relation amoureuse ou sexuelle avec cette personne.

  • Sexuelles :

Ce sont le ou les genres/sexe(s) qui t’attirent sexuellement (ou non).

Par exemple, tu peux être attiré sexuellement par les femmes, mais pas par les hommes. Tu peux être attiré par tout ce qui est féminin, incluant les hommes plus féminins, mais ne pas être attirés de manière affective par tout ce qui touche le féminin.

Tu l’as compris, les attirances sont propres à chacun et peuvent évoluer suivant tes expériences ou avec le temps.

  • Emotionnelles ou Affectives :

Ce sont le ou les genre(s)/sexe(s) avec qui tu peux avoir une relation amoureuse, pour qui tu peux avoir des sentiments.

Par exemple, si on suit l’exemple ci-dessus, tu peux être attirée émotionnellement ou affectivement par tout ce qui est masculin, incluant les femmes plus masculines, mais ne pas être attiré sexuellement par une personne plus masculine.

Ces deux formes d’attirances peuvent être dissociées ou associées, en fonction de chacun∙e. Attention, les attirances ne sont pas définitives, elles peuvent évoluer tout au long de ta vie.

En plein questionnement ?

Tu as besoin de parler et de te sentir écouté∙e ? Tu aimerais mettre des mots sur ce que tu ressens et connaître les termes qui te définissent?

Viens nous voir ou rends-toi sur la page « Ressources accueil LGBTQIA+ » pour connaître les différents endroits où tu pourras poser tes questions.