Accueil » Actualités » Actualités » Tout savoir sur les examens en supérieur

Tout savoir sur les examens en supérieur

Si tu es dans le supérieur, cela fait probablement plusieurs semaines que tu prépares tes examens de juin. En réalité, passer les examens, ce n’est pas simplement étudier, répondre aux questions, avoir ses résultats. Il y a beaucoup de choses à savoir sur les examens en supérieur :

Organisation des examens :

Ils sont organisés en 3 sessions : janvier, juin et août/septembre. Tu ne peux présenter que deux fois un même examen sur l’année, sauf :

  • Si tu es en première année
  • Pour des circonstances exceptionnelles

Inscription à la session :

Elle est parfois automatique, mais pas systématique. Renseigne-toi auprès de ton établissement. Si l’inscription n’est pas automatique, alors consulte ta boite e-mail régulièrement.

Horaire des examens :

Il doit être communiqué au plus tard 1 mois avant la session. Attention, il peut y avoir des modifications de celui-ci jusqu’à 10 jours avant la date de l’examen.

Participation aux examens :

De manière générale, tu peux choisir de participer ou non aux examens prévus. Mais dans certains cas, la participation est obligatoire. Par exemple, si tu es :

  • En 1ère année (pour la session de janvier)
  • Etudiant boursier
  • Bénéficiaire du CPAS
  • De nationalité étrangère

En cas de fraude :

Sache que les sanctions en cas de fraude lors des évaluations peuvent avoir de lourdes conséquences sur ton parcours académique.

Tu peux trouver l’ensemble des sanctions applicables au sein de ton établissement dans le règlement des études.

Le Blocus :

Quelques conseils :

  • Préparer tes examens
  • Planifier ton étude
  • Garder du temps pour tes loisirs
  • Soigner ton hygiène de vie
  • Trouver un endroit d’étude adapté
  • Participer à un blocus dirigé (organisé par des services d’aide à la réussite)

Consultation des copies :

L’établissement scolaire doit organiser la consultation des copies d’examen dans des conditions optimales, dans le mois qui suit la communication des résultats. C’est le professeur concerné qui doit fixer une date et la communiquer au moins une semaine à l’avance. Il doit également être présent (ou l’un de ses délégués) lors de la consultation des copies.

Décision du jury :

Le jury est chargé d’octroyer les crédits et le grade académique correspondant à un cycle réussi, de reconnaitre l’équivalence des titres étrangers et de valoriser les acquis.

En fin de 2ème et 3ème quadrimestre, il se réunit pour délibérer sur les crédits des étudiants.

Seuil de réussite :

La réussite d’un cours est actuellement fixée à 10/20. En dessous, c’est le jury qui décide si, oui ou non, ton échec est acceptable, en fonction de la moyenne des autres cours.

En fonction du nombre de crédits réussis, tu devras :

  • Soit recommencer ton année (en dessous de 30 crédits)
  • Soit rester dans ton année et anticiper des crédits de l’année supérieure (Entre 30 et 44 crédits)
  • Soit passer dans l’année supérieur mais devoir rattraper des crédits que tu n’as pas encore obtenu (au moins 45 crédits sur 60)
  • Soit passer dans l’année supérieur (60 crédits)

Sache que les crédits acquis le sont de manière définitive.

En cas d’échec :

Si tu n’obtiens pas 10/20 pour une ou plusieurs unités d’enseignement, celles-ci seront considérées comme échouées. Si tu as réussi les activités d’apprentissage liées au cours en échec (par exemple un stage), tu seras dispensé de le repasser.

Si tu as eu des complications à l’approche des tes examens (par exemple une maladie ou la perte d’un proche), les autorités de ton établissement peuvent prolonger ta période d’évaluation au quadrimestre suivant.

Recours après la délibération :

Il existe différents recours possibles : interne, externe et hiérarchique. Attention, il y a un ordre à respecter, tu ne peux pas effectuer un recours externe, si tu n’as pas d’abord essayer le recours interne.

Un recours interne correspond à une plainte écrite introduite auprès des autorités académiques. Consulte le règlement des études de ton établissement pour connaître la procédure. Attention, tu as 3 jours ouvrables pour introduire ton recours.

Si tu n’es pas satisfait du résultat de celui-ci, tu peux introduire un recours externe au Conseil d’Etat. Il doit être introduit dans un délai de 60 jours à dater de la notification de la décision contestée. N’hésite pas à te tourner vers un bureau d’aide juridique pour obtenir de l’aide d’un avocat.

Tu peux également intenter une action au tribunal de première instance.

La dernière possibilité est le recours hiérarchique (aussi appelé recours gracieux). Attention, celui-ci est informel et a l’avantage de n’être soumis à aucun délai ni formalité particulière.

Le réseau Infor Jeunes met à ta disposition une série de brochures sur l’enseignement supérieur. Celles-ci se présentent en 4 tomes.

Tu souhaites obtenir toutes les infos concernant la session d’examens ? Alors, le dernier tome est fait pour toi ! Rends-toi dans notre permanence à Nivelles ou dans l’une de nos 13 décentralisations en Brabant Wallon pour obtenir ta brochure ! Profites-en, c’est gratuit !

Tu peux également la retrouver en ligne ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *